Pour les deux ans de Lisa et Lana, mes deux arrières petites-filles,une partie de la famille s'est cotisée pour participer à l'achat d'une petite maison. Le printemps étant là et avec lui de belles journées ensoleillées, la maison a été achetée.

Pour Mario, papa débrouillard, la construction n'a pas pris beaucoup de temps. Il y a même ajouté quelques améliorations de son goût ! Il a installée sur un placher surélevé afin qu'elle ne repose pas directement sur le sol, sans pour autant être sur pilotis. Une simple petite marche, c'est bien suffisant pour leurs petites jambes et pour que Lydie, la maman ne s'inquiète pas trop!

Le soleil donnait envie de ne pas rester enfermés à la maison, aussi nous nous sommes fait un plaisir de rendre une visite à la petite famille.

Bref! construction commencée vendredi après-midi,invitation à venir voir le résultat samedi après-midi. A notre arrivée les petites qui terminaient leur sieste, venaient de se réveiller. Dès-que nous avons franchi la porte d'entrée, nous les avons entendues, qui, du premier étage où se trouve leur chambre criaient: : MAAMAAN!!!!!  Puis les petites coquines, nous entendant arriver, (en franchissant la porte d'entrée nous avons demandé: il y a quelqu'un ? On peut entrer?) ont immédiatement changé leurs cris d'appel en MAAMIIIEE !

Lydie était occupée dans le jardin et avait commencé à peindre la sous-couche de blanc sur un côté de la maison. Avec sa permission, je suis allée lever mes deux petits coeurs, qui n'avaient pas encore eu l'autorisation de venir auprès de leur maison pendant que papa la construisait et qui piaffaient d'impatience.

La maison a encore besoin de quelques finitions et d'être peinte  (bleue et blanc) mais les filles se la sont appopriée immédiatement

la maison des jumelles 004

Comme dans la maison de maman et papa elles ont l'interdiction de jouer avec les portes (certaines sont d'ailleurs bloquées) avec la leur elle s'en sont donné à coeur joie!!!

L'une frappait en disant ;TOC! TOC ! et l'autre à l'intérieur ouvrait quand elle le voulait bien! Tatie Mumu,( appelée Mamu) présente, les a aidées à emménager, petites tables et chaises ainsi que dinette. Maman verrait la suite plus tard. Elles sont parties comme des flèches chercher leurs poupées. A force de faire des allers-retours de la maisonnette du jardin au séjour, le soir, leurs petites jambes étaient toutes titubantes.

Parfois, Lisa, un peu plus chipie, voulait empêcher sa soeur d'entrer, au grand désespoir de celle-ci qui partait en courant, dans la maison de maman, se réfugiant dans le coin du couloir pleurer comme si toute la misère du monde était son lot, et, bien sûr criant d(un ton désespéré : MAAMIIIEE!!!!! Devant ce gros chagrin, après avoir demandé d'un regard,à la maman (ma petite-fille) je peux? Je filais la consoler et elle s'accrochait, nichant sa petite tête dans le creux de mon cou, ainsi que le faisait sa maman 25 ans plus tôt. Merveilleux souvenir! La scène s'est renouvelée au moins trois fois.

Pour faire bonne mesure Lana a eu droit également à sa part de calins. Je ne sais qui a le plus apprécié : les petites ou la mamie? Les deux (ou les trois!) sans aucun doute!

 

la maison des jumelles 027

Pendant que le papa et papy ont gardé les petites, Lydie et moi sommes allées faire deux courses rapides car nous sommes restés souper avec la petite famille.

En moins de temps qi'il n'en faut pour le dire, Mario s'est occupé du barbecue et Lydie nous a concocté un sympathique et bien agréable repas.

Nous sommes rentrés chez nous, enchantés de notre après-midi et soirée. Cette petite famille est réellement pleine de joie de vivre et surtout, entièrement axée sur les vrais bonheurs : leur couple et leurs fillettes.  Une bien belle réussite !

la maison des jumelles 009.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

t.