Ce mâtin était prévue  la mise à l'eau du bateau de Pascal. Comme les jours précédents il pleut des cordes!

Mario est arrivé en premier, suivi de peu par Jordan et Jimmy, qui, malgré la fête habituelle du vendredi soir qui s'était terminée à quatre et demi du matin ,étaient là, dès sept heures trente. Inutile de vous dire que la cafetière n'a pas eu le temps de refroidir!  A suivi Bruno pourtant connu pour être très dur à lever le matin! Avec bien évidemment le "Capitaine Pascal" et Robert l'équipe est au complet.

Robert s'est immédiatement inquiété de voir ses deux petits-fils qui, sous la pluie n'avaient rien prévu comme vêtement de pluie. Heureusement les cirés ne manquent pas à la maison et ils se sont très vite retrouvés bien équipés! Le grand-père me dit toujours : garde tout , celà pourra servir pour les "drôles " très souvent il a raison, la preuve encore une fois!

Premier problème: impossible de mettre la main sur la manivelle de la remorque. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire notre garage s'est retrouvé sens-dessus-dessous! Pas de manivelle! Allez savoir où elle se cache, tout le monde fouuille dans tous les coins et Robert regarde avec désolation les étagères et placards vidés de leur contenu qui est éparpillé partout, car il s'est créé un certain énervement!

INTROUVABLE !

Bon, il faudra s'arrêter au magasin" vente et rachat de bateaux"que le fiston connait bien et qui leur en prêtera une. Robert peste contre ses fils qui ne prévoient jamais suffisamment à l'avance et s'y prennent toujours au dernier moment!

Une fois Pascal et Mario partis chercher le camion loué pour la journée pour tracter le bateau, les garçons: Jimmy et Jordan et leur parrain Bruno se sont occupés à charger les courses que Mumu avait faites hier soir : alimentaire qui se conserve, produits d'entretien, réserve de bouteilles d'eau, etc.... 

Dernier chargement.....

le muriel à l'eau 005

 J'ai adoré car avec Bruno l'ambiance est gai !  L'échelle du bateau qui avait été installée à l'envers, le caleçon de Jordan qui dépassait de la taille de son jeans, le fait que Pascal leur ait annoncé qu'ils mangeraient à la maison,,première nouvelle pour moi qui ne l'ai su que hier soir! (il était persuadé de me l'avoir dit !) Mais tout celà relevé ironiquement par Bruno, provoque beaucoup d'éclats de rire.

Vite, avant le retour de Papa, un petit coup de jet ! Jimmy ne s'est pas déchaussé pour monter à bord ! Il connait son père et préfère assurer !!!

le muriel à l'eau 010

Pascal revenu, pour atteler le bateau, il a d'abord fallu le pousser dans l'allée, pour l'orienter face au portail, pas une mince affaire, ils n'étaient pas trop  et notre allée est recouverte de cailloux blancs, ils nous ont  littéralement labourré l'allée et Robert lorgnait sur le rateau pour réparer les dégats dès-que possible!

Enfin, ils sont partis, qui dans le camion, qui dans la voiture, Robert n'a pas suivi: ils étaient assez nombreux!

Et ....je me suis précipité faire quelques courses!

Voilà, le "MURIEL" est à l'eau Celà n'a pas été tout seul, car à l'arrivée au port, sous  des trombes d'eau, le responsable du port était absent. Renseignement pris, Pascal apprend que ce monsieur a été hospitalisé! Le remplaçant enfin trouvé n'avais pas les papiers nécessaires concernant l'amplacement affecté au bateau. Heureusement, ce monsieur, très gentil, a permis d'utiliser son propre emplacement en attendant le retour du responsable du petit port.

Pascal était tellement énervé , qu'il n'a même pas pensé à demander des nouvelles du responsable, chose que Bruno n'a pas manqué de relever et de reprocher moqueusement à son frère.

Nous nous sommes mis à table très tard et le repas a été très joyeux. Jimmy qui a , depuis quelques temps,dans l'idée d'aller voir en suisse comment se passe la vie et le travail, a immédiatement été baptisé par Bruno : "petit suisse" assorti de commentaires divers, plus comiques les uns que les autres. Je dis bien comiques, jamais méchants!

A seize heures, tout le monde est reparti, Robert s'est installé sur le canapé et j'ai passé une heure et demi à ranger, car lorsque je cuisine , j'en mets partout mais j'adore celà! Les avoir à table, pas le désordre!

Demain ou lundi, Robert va aller pêcher des petites ablettes pour servir de vifs, puisque mardi, premier mai  c'est l'ouverture du carnassier.

Mardi, passeront donc la journée sur le bateau : Pascal, Robert et Mario.

Mario et Jordan ne peuvent pas encore mettre les leurs à l'eau, il reste à chacun un petit problème mécanique à régler.

Je vais me charger de leur préparer le repas à emporter et .......

A MOI, UNE GRANDE JOURNEE DE CALME ET DE SOLITUDE !  OUF !!!

 Des fois, c'est pas mal non plus!

 

  virgule)