Ces jours-ci, j'avais des problèmes sur mon ordinateur pour utiliser Word et Excell. Mumu  (3e belle-fille!)vient de passer 1h1/2 pour m'arranger çà!  C'est chouette d'avoir une voisine si serviable ! 

Murielle

Durant les années difficiles, Murielle a accepté tout ce qui se présentait, même des ménages. Cependant, elle n’était pas déclarée et elle voulait un travail plus régulier.

Par connaissances, elle est donc, comme je l’ai dit précédemment, entrée comme manutentionnaire, dans une grande surface. On lui a rapidement proposé de passer chef de rayon, mais cela ne l’intéressait pas. Le salaire aurait été un peu (juste un peu !) meilleur, mais les heures de présence aussi bien le samedi que le dimanche, ne plaisaient pas du tout, ni à Murielle, ni à Pascal. Voir leur vie de famille perturbée à ce point, ne leur convenait pas, même si le salaire avait été supérieur.

 Le projet de Bruno tombait à point. Murielle s’inquiétait un peu, quand à ses capacités pour travailler, fusse avec Bruno, dans un domaine qu’elle ne connaissait pas. Bruno, toujours égal à lui-même, lui conseillait de ne pas s’inquiéter, sa fille, Marine, allait la briffer, et tout irait bien !

 Bruno !        L’optimiste !                                                                                   

 Pourtant il a eu raison, Mumu s’en sort très bien. Beaucoup mieux qu’elle- même ne le pensait.

Pascal, quand à lui, ayant commencé comme commercial dans l’agence intérim ou travaillait son copain, s’y trouve toujours. Il est maintenant chef d’agence de deux agences. Il a bien réussi dans une profession que nous n’aurions jamais pensé lui voir exercer. Comme son père est féru de chasse, lui est passionné par la pêche. Il a la chance d’avoir une femme qui aime, sinon la pêche, du moins le poisson et le bateau Leur grand plaisir est de partir, dès les premiers  week-ends  du printemps, sur leur bateau. Ils se rendent alors dans leur petit coin de paradis personnel : une conche en bordure du lac, très difficilement accessible par les terres.

Lorsqu’arrive l’automne, Pascal va pêcher seul, pour la journée seulement, parfois même pour la demi-journée. Il ne met qu’une demi-heure pour se rendre au lac. C’est la saison où il réalise ses plus belles prises. Imaginez les portions que l’on peut préparer avec un sandre ou un brochet de neuf, dix ou onze kilos, ce qui n’est pas rare ! Ces moments de silence et de solitude, seul dans son bateau et sur un lac qui commence à être déserté par les estivants, sont un vrai bonheur pour notre fils.

Le poissonnier ne fait pas fortune avec nous, et Pascal aime bien faire profiter tout le monde des produits de sa pêche. Il nous fournit pour l’année et le plus souvent, il nous nettoie le poisson lui-même !  Que demander de plus ?

La conche est vraiment un petit paradis. Au bord du lac, on y accède par bateau. Une journée en ces lieux donne du courage pour recommencer la semaine de travail en attendant impatiemment le week-end suivant. Par beau temps, Pascal et Mumu partent dès le vendredi soir jouer les robinsons jusqu’au dimanche !

Leur dernier projet : nous étudions actuellement la possibilité de leur vendre un morceau de notre terrain pour qu’il se fasse bâtir une petite maison. Nous ne pouvons pas le leur donner, ce ne serait pas juste envers nos deux autres fils, on ne sait jamais de quoi l’avenir sera fait et nous ne tenons pas à créer un motif de désaccord futur, bien que Bruno et Eric affirment que cela ne les dérangeraient pas. Mais nous avons toujours veillé à être le plus équitables possible.

 

Marine a son petit appartement, Jimmy a 21 ans également et se prépare à en faire autant. Jordan passe actuellement son permis de conduire. Tous ont la chance d’avoir un emploi.

Marc, le fils d’Eric vient de s’installer avec sa copine dans un petit appartement tout neuf ; Lydie sa fille, est pacsée avec Mario. Ce sont les parents de Lisa et Lana les dernières nées de la famille, nos amours de petites jumelles. La vie continue…

Et recommence… Je vais bien trouver, maintenant quelques anecdotes à raconter.

Avec huit petits-enfants et deux merveilleuse arrières-petites –filles, je n’ai qu’à puiser, autant dans nos souvenirs que dans notre présent !

 

Et comment ! Que je trouve quelque chose à raconter!!!  

Marine avec son copain parle de partir en Guadeloupe à la fin de l'année !

Jimmy parti en Suisse au début de l'année nous laisse sans nouvelles depuis 3 semaines!  Juste avant il parlait de revenir en France début juin car il n'avait toujours pas trouvé un emploi fixe là-bas.

Jordan a une petite copine et parle de s'installer en couple malgré son jeune âge! Lorsqu'il aura signé son CDI.En attendant il a ramené son bateau dans le jardin à son père pour le mettre en vente. Il a besoin de sous si il veut s'installer, depuis que Mr est amoureux la pêche perd de son intêteret!

Marc a rompu avec sa copine et ne s'en porte pas plus mal apparemment ! Il se trouve bien mieux dans son appartement tout seul! .Du moins pour le moment!!!!!!

Pascal est Mumu sont nos voisins, très heureux malgré une incertitude côté professionnel pour Pascal ! Affaire à suivre !

Puiser dans mes souvenirs ou dans le présent ????  Pas de soucis .....la vie de nos enfants et petits enfants est un puit sans fond !!!