A force de lire les  notes des blogueuses qui nous montrent leurs réallisatiions tricots ( la plupart oeuvres destinées à leurs petits-enfants, voire, arrières-petits-enfants) j'ai eu envie de reprendre les aiguilles moi aussi.

Celà fait des années que je n'ai plus tricoté. Les petits enfants ont grandi et ils n'ont plus trop le  goût des pulls fait maison! 

Mais....... j'ai maintenant deux-amours d'arrières petites-filles ! En  plus, retricoter pour une taille 4 ans, celà devrait m'aller ,même si bien évidemment il en faut deux, et différents de couleurs! 

Mais, surtout, mes mains devraient tenir , j'aurai peut-être besoin de mi-temps!!!!! pour les laisser se reposer lorsque le besoin s'en fera ressentir !

Donc, je suis partie samedi, et, ni une, ni deux, je suis allée acheter de la laine et .... j'ai attaqué le premier : rose . Le dos et les manches sont faits, le devant aussi, mais lui, je viens de le défaire car le chat que je veux placer sur le devant n'allait pas. Comme la laine pour ce chat est nettement plus grosse que le reste du tricot rose, j'ai oublié qu'il fallait que je ne tricote que un rang sur deux en blanc (oui, le chat est blanc et pelucheux). Donc, hier soir, durant le match, j'ai défait et je n'ai plus qu'à recommencer! 

Quand on ne pratique plus, on fait des bêtises! On oublie........pleins de choses ................

Les marionnettes sont finies, emballées et le matériel pour le marché de Noël du 30 est prêt. Il faut bien que je trouve quelque chose d'autre à faire ! Je n'aime pas rester devant la télé sans rien faire, et, avec le froid actuel, je n'ai aucune envie d'aller" traîner " dehors. Si je n'y suis pas obligée.

Il va pourtant falloir que je commence à penser à Noël ! Mais cette année c'est un peu compliqué. J'en reparlerai.

Demain, consultation à l'hôpital pour Robert, la prise de sang a été faite hier. Pas parfaite (ce n'est jamais le cas).mais pas plus mal que d'habitude, plutôt un peu mieux! On peut dire que ça va, à part quelques saignements de nez intempestifs (plaquettes basses) mais il a eu pire! Nous ne sommes donc pas vraiment inquiets.

Si l'hiver pouvait se passer ainsi ! Ça m'irait !!!