Enfin! Au lever, ouvrir les volets sur un beau ciel bleu, c'est super agréable après le temps de ces derniers jours!

Robert c'est levé en fin de matinée et , ma foi, les voisins aussi!

Nous allions nous mettre à table lorsque Pascal a surgi dans notre dos, arrivant de nos terrasses qui sont contigues. Ainsi , il ne fait pas le tour par la route pour venir chercher le rotofil (le sien) dans notre garage. Il avait décidé de tondre le jardin..

Il avait juste commencé à passer le rotofil, lorsque le voisin de derrière  (vous savez, le mauvais coucheur qui ne voulait pas que le constructeur entre chez lui pour crépir le mur de la maison des enfants) celui-ci donc, depuis chez lui, derrière la haie,s'est mis à l'invectiver (plutôt même à l'insulter grassement) menaçant de téléphonner aux flics parce-que le bruit le dérangeait!

Il est vrai qu'il était midi et quart et que les jours fériés, l'autorisation d'utiliser tondeuses et autres , cesse à midi! 

Le hic, c'est qu'il était rond, rond, rond!!!!  Comme un ballon! Pascal a rétorqué sur un ton qui lui a ôté toutes vélléités de se montrer face à face. Et, puisque c'était çà, a décidé de continuer en tondant également chez nous!!!! Bon! ça a été baclé en une heure! Mais on ne l'a plus entendu. Peut-être qu'il dormait , cuvant son alcool!!!!

Je pense qu'il l'a mauvaise parce-que , l'entreprise qui fait le trottoir devant chez nous, nous a demandé si il fallait un "bâteau" devant le portail du morceau de terrain (qui appartient maintenant aux enfants) et sur lequel il s'était permis de faire un portail pour sortir de chez lui, ce qui impliquait que le protail donnait sur le terrain qui ne lui appartient pas. Nous l'avions laissé en profiter durant 15 ans, mais vu son comportement avec les enfants lors de la construction de leur maison, ceux-ci on dit: non! pas de bâteau, donc, le trottoir continue et prochainement les enfants clôturerons ces 22m2 sur lesquels ce Mr se garait souvent! Avec le trottoir, ce ne sera plus possible!

Quel c..!!!!

En attendant, Les deux jardins sont tondus; En vérité, je suis contente parce-que Robert est vraiment fatigué en ce moment. Il a quand-même trouvé moyen de pousser la tondeuse dès-que Pascal tournait le dos pour aller en vider le panier. C'est plus fort que lui! D'un autre côté , j'ai demandé à Pascal de le laisser participer, car il a du mal à accepter sa faiblesse (en ce moment). Il l'a quand-même payé avec une petite série de crampes dans les mains!

A l'heure où j'écris cette note, Pascal et Robert viennent de partir à la gravière , près de chez nous, pour pêcher un peu. 

C'est bien , parce-que ce n'est pas loin, Pascal porte le matériel, (Robert n'est pas chargé du tout) . Ils n'ont pris chacun qu'une canne à lancer, histoire de passer un moment. 

Il est déjà 16heures 45, donc ils ne vont pas pêcher bien longtemps, c'est parfait ! Lorsque Pascal a proposé, Robert ne s'est pas fait prier!

Ce soir , nous mangeons à côté ! 

 

008