C’est dimanche ! Comme les jours précédents, grosses pluie toute la nuit et sur le matin. Puis , comme par magie, le soleil a percé les nuages. Je pensais, c’est juste une éclaircie, mais non ! La journée s’est déroulée sans une goutte d’eau. La marée a dû chasser la pluie plus loin, peut-être vers chez nous, avant Bordeaux !

Le temps put changer plusieurs fois au cours de la journée justement suivant les marées.

L’après-midi a été très calme, pas grand roulage sur la route qui mène à Soulac même. Le centre équestre est fermé, les cavaliers sont partis disputer un concours je ne sais plus trop où. Finalement, je devrai dire les cavalières, les garçons sont plus qu’en minorité.Je me demande même s’ils ne sont pas absents !

Mon cher et tendre a fait ce matin un petit tour à la chasse . Pour rien, juste apercevoir une bécasse qui ne finira pas dans notre casserole. Tant pis, et tant mieux pour elle ! Maintenant il apprécie autant la sortie même si il ne ramène pas de gibier. Il était en compagnie du beau-frère au  propriétaire du centre, ils sont revenus deux heures après, bredouilles, mais même pas déçus !Dans la propriété où ils sont allés (celle du propriétaire ) une partie des chevaux sont ramenés pour se reposer de la saison et profiter de l’herbe verte. Certains sont carrément laissés libres et vagabondent jusque dans les bois. Plusieurs sont venus auprès de Robert , approchant leur tête , pour quémander quelque nourriture ! Ils sont  fournis en foin régulièrement …. Et le savent !

C’est Blue qui était contente, trempée, mais toute frétillante !

Par chance, j’ai pu me connecter sans problème. C’est bien, l’ordi ne fait pas de bruit ainsi, Robert peut faire une petite sieste. En fait, je ne sais pas si il dort, mais, c’est sûr, il se repose.

Tout autour est calme, et je pense…….

Demain ou après –demain nous rentrons chez nous. Et nous allons replonger dans les examens médicaux pour Robert. Cela a été, le gros avantage d’être ici. Nous avons occulté les pensées moroses, mais les RV sont pris. Il faut s’en débarrasser en croisant les doigts !

C’est le moment de me rappeler que je suis d’une nature optimiste !