Je vous ai , parfois parlé du coin de paradis du fiston aîné. Eric , chasseur à la tonne dans l'âme!

Pour ceux qui ,ne savent pas ce qu'est une tonne,vous en voyez la photo en bas à gauche. 

En haut vous voyez l'intérieur je n'ai pas pu photographier les "guichets' de tir. Je ne suis pas vraiment descendue dans la tonne car il y a trois marches assez raides pour y accéder! J'ai photographié d'en haut ! Il faut savoir que la tonne a sa plus grande partie enterrée , le dessus étant constitué d'un monticule de terre argileuse où poussent les diverses herbes du marais.Elle est placé en bordure d'une jalles d'eau de mer, qui grouille d'anguilles, de crevettes , crabes et diverses autres espèces de poissons.

Actuellement la partie que vous ne voyez pas est asséchée mais l'hiver la tonne est entourée d'eau aux trois-quarts.

Ils existe des tonnes beaucoup plus luxueuses et dotées du meilleur confort.

Celle d'Eric est très simple, mais suffisamment confortable et propre. L'an passé il y a installé la télé (petite) . Sur le derrière se situe les coins cuisine , et réserve pour se déchausser (bottes qui n'ont pas droit de cité à l'intérieur) .et rangements divers. 

Nous y sommes allés cet après-midi.Il faisait beau,le vent était doux. Le marais impressionnant d'immensité et de silence. Les cris des vols de canards nous faisaient lever la tête pour les voir filer dans le ciel bleu! Eric a dit : Ce sont des cols verts! Les nichées ont été prolifiques cette année, ça se voit et ça s'entend!

Assis sur la passerelle Robert et son fiston se sont mis à pêcher les crevettes.. En une heure, un demi seau a été rempli. Eric laissait ses pieds tremper dans l'eau, à un moment il a dû les sortir car les crevettes l'attaquaient , c'est glouton des centaines de petites crevettes roses !

Ni une, ni deux, j'ai eu le plaisir de voir mon fils devant la gazinière,: en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire , les crevettes étaient cuites! Comme il  manquait d'anis, il a cueilli du fenouil sur la digue,(celle où nous irons ramasser des escargots dès qu'il y aura un orage!

Nous sommes rentrés au chalets pour en faire des pochettes de la valeur d'un bol environ , qu'il a mises au congélateur, sauf celles qu'ils ont savourées bien sûr!

Quand il en a le temps,il les sert pour l'apéritif, flambées au "wisky" (?) j'ai un trou pour l'orthographe !

 

tonne ETE 20161

A sa tonne, il est chez lui! Il dit qu'il préfèrerait y vivre plutôt que de retourner vivre en ville!

Robert a apprécié,et son fils était aux petits soins pour lui. J'ai donc apprécié moi aussi !

Nous y retournerons ! 

L'air marin m'a saoulée, j'irai chez vous demain, je tombe de sommeil !