Mon devoir...enfin !

 

113130537

Pfftttt!  Regardez moi ce massacre !

Ma coiffeuse va m'entendre! Je t'en ficherai moi, de sa vitrine joliement décorée avec en gros : Spécialiste du chignon ! 

J'ai passé dans son salon plus de deux heures !

Pour sûr, j'en suis repartie avec un beau chignon ... pour passer du côté attenant chez l'esthéticienne.

C'est que, ce soir, je tenais absolument à être irrésistible . Alors, je n'ai pas regardé à la dépense. Eh! oui!  Les spécialistes , c'est bien connu, facture un poil plus cher  que les autres ! Et quand je dis un poil... je suis modeste !

Même ma robe a été choisie avec soin , verte comme mes yeux que le savant maquillage a sublimement mis en valeur ! De ce côté là: rien à dire !

Mes yeux et mes cheveux sont mes meilleurs atouts.Je le sais et ce soir j'avais décidé de mettre toutes les chances de mon côté.

Habituellement,je suis toute en ... retenue. Lors du dernier bal,j'ai très bien vu que Robert me jetait des regards fréquents, même lorsqu'il était en conversation avec ces péronnelles qui lui tournent autour comme des mouches sur un pot de miel .

Il faut les voir : Rooobeurrrrt !!! tu me fais danser ???.......... Elles auraient des plumes, elles feraient la roue ! 

C'est que Robert  est ce que l'on appelle un bon parti. Il travaille avec son père qui tient la grande quincaillerie du coin de la rue... et il est fils unique. 

Mais , ça, je m'en moque comme de l'an quarante ! Je ne vois que ces beaux yeux bleus et son regard qui depuis quelques temps m'observe avec insistance. 

Alors, c'est décidé, ce soir, je soutiendrai son regard et ... je lui sourirai. 

A notre âge, on ne va pas jouer à cache-cache comme des gamins!

Je verrai bien ! 

Je suis persuadée qu'il n'attend qu'un signe de ma part, mais je préfère utiliser tous mes atouts ! 

D'où, mes efforts pour me rendre le plus sésuisante possible. Et c'était réussi .... jusqu'au moment où , alors que je posais mon manteau au vestiaire, ce fichu chignon a commencé à s'écrouler!

... et me voilà, devant le miroir des toilettes, à essayer de consolider l'échaffaudage de ma tignasse, retirant une épingle ici, en remettant une là, ... rien à faire! Je sais bien que la mode est au coiffé décoiffé, mais la, pour moi, ça manque cruellement de "coiffé"! Reste plus que le "décoiffé", alors, tant qu'à faire, je vais soigner ce côté là : allez, deux ou trois épingles de moins, même quatre ? Hum, ça penche un peu vers la gauche...mais...je trouve que ça me donne un petit air sauvageonne ....

N'empêche, elle va m'entendre la super "chignonneuse" !!!  Elle peut déjà compter une cliente de moins!

Pourtant, il en faut plus pour me décourager !

Allez, haut -les-cœurs! J'y vais! Souhaitez moi bonne chance !