Comme tout le monde... j'attend et je me fait du soucis pour notre jeunesse.

J'avais des idées , nous avions des idées. Nous faisions un choix en pensant œuvrer pour l'avenir de nos enfants.

Ce n'est plus le cas.

Alors ne m'en voulez pas si je préfère revenir à ceux  en qui j'ai confiance et que j'aime! 

 

Lydie.

 Trente -et -un ans !

Notre première petite-fille a fêté ses trente-et-un an !

Je le réalise pleinement, seulement en l’écrivant !

 J’ai beaucoup  de mal à m’en rendre compte !

Lydie… C’est toujours ma chérie , ma première petite-fille.

C’est la première Bachelière et Licenciée de notre famille. 

La concernant, je ne changerai pas un seul mot à ce que j’ai écrit à son sujet sur Bilan de Famille 

Rien ne change … et surtout pas elle.

Par-contre, question changement, c’est bien différent en ce qui concerne celles que j’appelle mes « petit cœurs » à savoir ses filles :

Lisa et Lana  nos premières arrières petites-filles.

Elles ont maintenant sept ans.

On dit que c’est l’âge de raison !

Je vois surtout que nous sommes surpris de les voir grandir si vite.

Déjà de bonnes petites élèves et surtout, très bien élevées, ce qui n’exclue pas que ce soient parfois de petites coquines !

Rien que de très normal puisqu’elles ont la grande chance d’avoir des parents  PA R F A I T S !

La quatrième génération s’annonce sous les meilleurs auspices !

Il ne peut en être autrement , la lignée ne peut y échapper !

 C’est moi qui vous le dis et…vous  connaissez les  qualités d’impartialité qui sont les miennes en ce qui concerne notre descendance.

Bien que se ressemblant comme deux jumelles     (ce qu’elles sont) elles ont des goûts différents en beaucoup de choses.

 En règle générale je ne les différencie jamais au premier regard. Au second non plus d’ailleurs !

Honte à moi !

Quelqu’un a-t-il une recette pour empêcher les enfants de grandir… si vite ?

Ça ferait bien mon affaire, à moins que nos petits cœurs grandissent comme leur mère en restant toujours aussi adorables !

Je reste persuadée que ce sera le cas…

Bon sang ne peut mentir !