N°2 ..

Marc vient de fêter ses ……..    vingt-sept ans !!!

Enfin ! Quoi ! Il serait temps que je réalise que c’est un homme !

Mais… j’ai du mal ! 

Il vit toujours dans son petit appartement, mais seul ! 

C’est celui que nous voyons le moins souvent car il n’a pas encore son permis (c’est en cours) et n‘a pas beaucoup de facilités pour venir chez nous.

Il téléphone rarement disons quand l’envie l’en prend, que l’idée lui passe subitement par la tête. Tout comme s’il reprenait une conversation interrompue le jour précédent !

Lors des fêtes de famille, il vient avec  Lydie et Mario, et arrive chez nous avec un grand sourire et toute sa gentillesse, comme s’il nous avait quitté la veille !

Ces dernières années, c’est lui qui joue avec un grand art le rôle du Père Noël le soir du réveillon pour ses petites nièces.

Et le reste de la famille !

Chacun a droit à son cadeau et assis sur les genoux du bonhomme rouge, doit embrasser sa barbe fleurie !

Même si nous ne l’avons pas vu depuis au moins quatre ou cinq mois, nous savons qu’il ne nous oublie pas .

Nous avons l’habitude : C’est MARC !!!

Le fils d’Eric, surnommé POLO, est notre premier petit-fils !

Nous  le prenons et l'aimons tel qu’il   est !  

 Et de trois ...

J

immy a fêté ses vingt six ans le premier janvier dernier. 

Il y a un petit peu plus de quatre ans, il a eu envie de changer « d’air ».

Envie de connaître la Suisse.

 La famille s’est réunie pour fêter son départ et lui souhaiter bonne chance.

Il a été le premier à partir loin de nous tous.

Il espérait s’installer dans ce beau pays après y avoir fait un court séjour quelques mois auparavant, chez des copains qui avaient tenté l’aventure et il en était revenu totalement convaincu.

Il semblait que le pays avait besoin de peintres.

Il est parti…pour son Eldorado… puis revenu… je ne sais même plus au bout de combien de temps au juste !

Quelques mois…

Toujours séduit par la vie dans ce si beau pays mais plus assez « riche » pour y séjourner.

Retour à la maison…. 

 Il  a repris le travail, ses pinceaux et ses rouleaux !.

 Puis s’est installé auto-entrepreneur et loué un appartement.                                                                  

Tout ce passe bien.                                 

C’est un vaillant, comme tous les membres de notre famile.

Mais, si son père changeait souvent d’emploi, lui semble bien  aimer aussi souvent changer  de lieu !

Je sais qu’un jour où l’autre, la bougeotte va le reprendre !

Une vie professionnelle itinérante ne serait pas pour lui déplaire.

Nous le voyons souvent puisqu’il squatte notre garage pour son matériel de travail.

Toujours présent, c’est notre « homme » d’entretien :

Peinture, tapisserie, toiture, clôture, voyages à la déchetterie, petits dépannages,réaménagement du garage lorsqu’il se rend compte qu’il y a mis un peu trop le « souk » et que je commence à manquer de place 

Il répond toujours présent, souvent aidé de Jordan  lorsqu’il est sollicité,  car, souvent, son fourgon est bien utile pour les uns ou les autres.

Ce n’est pas pour demain, mais, si ces deux -là réalisent un jours leurs projets de voyages, ils vont nous manquer …... doublement !