Mon devoir pour Lakévio!

Une histoire de bancs, pas évident mais une histoires de "godasses" là ...tu fais fort Lakévio !

 

116595975

 

 

Pied droit :

-Tu te rends compte ? Tu aurais cru cela possible ?

Pied gauche:

- Jamais de la vie! Je croyais bien que c'en était fini pour nous! Lorsque nous nous sommes retrouvés dans le sac poubelle en plastique, je me suis dit, cette fois, c'est fichu!

- Moi aussi, j'ai cru que nous partions pour la déchetterie!

- Oui!  Lorsque le sac a été ouvert, et vidé sans ménagement sur une grande table, j'ai eu très peur de me trouver séparé de toi!  

- Heureusement que je t'ai  loupé de peu quand ils m'ont jeté après toi dans la panière, j'aurai pu t'érafler le cuir!

- Oh: Tu sais à ce moment là, je m'en fichais pas mal de mon cuir!  

- Nous étions mieux dans une panière que dans un sac poubelle! Bien sûr, l'idéal c'est quand-même d'être comme rmaintenant rangés, tous les deux sur une étagère! !Regarde, je crois que nous sommes dans un magasin!

- Evdemment que c'est un magasin! Mais quel désordre! Regarde, au fond à gauche, il y a une pancarte  attends, j'essaye de lire : E m  m a u s ! EMMAUS!

- Emmaus!  Mon pauvre ami , noius sommes descendu bien bas!

- Tu dis ça parce-que tu as entendu parler notre ancienne propriétaire . Tu sais bein qu'elle n'aimait que les magasins de luxe!  Tu n'as qu'à nous regarder, souviens toi, elle avait au moins essayé vingt cinq autres paires de chaussures avant de se décider! J'avais même eu pitié de la pauvre vendeuse!

- C'était bien la peine elle ne nous a chaussé qu'une  ou deux fois, puis nous a oubliés jusqu'à ce qu'elle nous trouve  démodés ! Quelle pimbêche! Elle n'a même pas réalisé que, depuis, nous sommes redevenus à la mode ! 

Chuuut! Quelqu'un approche et nous regarde !

"Mon dieu, que ces chaussures sont belles!  Je pourrais les porter avec ma petite robe noire!  J'adore leur  couleur, leur brillance, on voit que ce sont des chaussures élégantes confortables et de belle qualité. On dirait qu'elle n'ont presque pas été portées! " 

- C'est une connaisseuse, tu sens comme elle nous caresse ! Pourvu qu'elle chausse du 38 !

"En plus, elles sont juste à ma pointure! Voyons l'étiquette du prix : oh! Il doit y avoir une erreur! Si peu ?Tout à fait dans mes possibilités! , quelle chance !"

- Elle est mignonne comme tout! Regarde comme ses yeux brillent, je suis persuadé qu'elle prendra bien soin de nous! Tu crois qu'elle aime danser.? Ça me plairait bien!

- Oui, moi  aussi! Tu te rends compte, nous ne sommes jamais allés au bal !C'est fait, elle est passée  au guichet payer , une somme très modeste alors qu'il fut un temps où nous valions une petite fortune! 

- Et bien vois-tu, on s'en fiche, nous allons être bien plus fières de chausser cette charmante jeune femme le plus longtemps possible! 

- D'accord avec toi, n'empêche, on a eu peur!