Cette semaine j'ai un peu négligé l'ordinateur.

L'intervention sur Robert s'est bien passée. Sans complications c'est déjà çà.

Il semble qu'ils ont réussi à brûler la tumeur ( sur le foie)en limitant l'agression des tissus avoisinant le plus possible. Le contrôle dans un mois nous en dira plus  avec l'IRM.

Il est revenu à la maison avec ce qu'il faut pour lui éviter de trop souffrir mais c'est moyennement efficace. Cependant  c'est un peu moins dur que la dernière fois.

Comme à chaque fois qu'il est hospitalisé je reste avec lui toute la journée (sans tenir trop compte des heures de visites autorisées) le spécialiste qui le suit depuis 28 ans m'y autorise toujours  car il sait que ma présence est souvent utile à plusieurs points de vues. 

Donc, le soir, rentrée vers les 19/20 heures, je passe un grand moment au téléphonne avec les uns et les autres qui viennent aux nouvelles. J'ai du mal à m'habituer à la maison vide. Ce n'est pas comme lorsque tout va bien et que l'on est contente de profiter d'un après-midi de solitude! Vous me direz que les enfants sont à côté, mais non! Je boucle la maison et m^me la télé ne m'intéresse pas. Un petit tour sur l'ordi mais l'esprit ne suit pas. Je vous lis, mais je commente à tort ou à travers, bref : j'oublie!

Un peu de tricot (toujours avec la machine) finalement je la fais fonctionner mais la partie électronique ne marche pas bien. Il va vraiment falloir que je m'en occupe mais ce n'est pas facile parce-que on ne trouve plus de réparateur pour ce genre de machine. 

D'ailleurs à ce sujet, Lil, je suis d'accord avec toi le point de riz est très joli je l'ai beaucoup tricoté à la main parce-que à la machine la manipulation des aiguilles demande autant de travail qu'à la main 'c(est même plus long) donc aucun intérêt. Je suis même allée sur internet pour vérifier et j'y ai lu la même chose. 

Bref Je n'ai pas grand chose à raconter, le stress de la semaine me tombe dessus maintenant........ mais... patience ... ça va passer !

A mesure que Robert va reprendre du poil de la bête !