29 janvier 2018

Encore pas joué....

J'ai vu vendredi le devoir demandé par Lakévio. Je me suis dit Wouah! Quelle proposition.... quels mots à placer ! Pas inspirée!

Bon! Je m'y collerai dans le week-end. 

Et puis le week-end a passé. Jimmy est venu pour m'amener son chat à garder durant les 15 jours qu'il va passer en Guadeloupe chez Marine. Il y va avec un copain. Marine qui loge déjà Jordan et Estelle les reçoit aussi. Ily a suffisamment de place dans le sous-sol bien aménagé, Marine et Sébastien (dit Pépito) occupent l'étage . Ils ne seront pas trop dérangés.

Je suis ravie de garder "Modjo" (le chat).  Quoique hier je commençais un peu à déchanter. Apès l'avoir gardé une journée enfermé avec nous, il a bien fallu que je le laisse sortir. Il a filé chez les voisins pour être accueilli par une "violette" furieuse qui l'a chargé comme une peste! Il a pris la fuite et j'ai passé mon temps à le chercher très inquiète. Comme le soir il n'était pas revenu, Jimmy (qui ne prenait l'avion que ce matin) est revenu et au sifflet de son maître il a accourru. 

Inutile de vous dire que j'ai bouclé la mison jusqu'à 16 heures aujourd'hui. Délaissant la panière il a choisi de se coucher dans le placard de la cuisine sous le cumulus. Je lui ai vite fait un lit douillet avec une couverture polaire qu'il a l'air d'apprécier. 

A 16 heures , j'ai décidé de retenter le coup, j'ai ouvert la porte ... et il a filé comme une flèche. Ce soir 19h. j'ai recommencé mes appels et sifflé (enfin si on peut appeler ça siffler) .... pas de chat! ...Et puis voilà une demie-heure il s'est pointé sur la terrasse devant la baie vitrée. J'ai fait glisser la vitre et monsieur est entré se jeter sur sa gamelle. Ouf ! C'est fait! Il a pris ses repères, je suis plus tranquille. 

Il commence à se frotter à mes jambes , à accepter mes caresses mais ne veut pas que je le prenne dans mes bras ...dommage! J'espère que ça viendra! Quoique.... c'est un beau matou , pas une petite minette! Demain je tâcherai de le photographier!

Aujourd'hui l'élagueur est venu tailler nos trois chênes. J'ai insisté pour qu'il  fasse plus que les élaguer, j'ai voulu une coupe sévère carrément un"rabattage" j'aurai moins de boulot à l'automne prochain. (feuilles et glands) !

L'élagueur a bien fait son boulot et vraiment pour un pris trèèèèss avantageux. Seul défaut , le nettoyage du sol laissait vraiment à désirer, j'ai passé plus de 2 heures à ratisser et ramasser. Mais je ne pouvais pas laisser ça ainsi, il y en avait jusque sur le chemin qui ne nous appartient pas.Je n'ai pas fini , Louis doit venir mercredi après les cours nous terminerons ensemble.

Du coup ce soir, je suis HS !  

Une fois dans mon lit je n'aurai pas besoin de compter des moutons pour m'endormir!

J'epère que se sera pareil pour Robert qui a passé une très mauvaise nuit . Pour le moment notre espoir que cette fois se soit moins difficile que la dernière fois est en train de s'en aller en fumée! 

En plus il supporte mal de ne pas pouvoir faire les choses lui-même! Pourtant il vaut mieux qu'il s'y fasse !

Voilà pourquoi, Lakévio je suis désolée, mais je n'ai encore pas joué !

 

Posté par emiliacelina à 21:14 - Commentaires [15] - Permalien [#]

26 janvier 2018

Quelques nouvelles

Cette semaine j'ai un peu négligé l'ordinateur.

L'intervention sur Robert s'est bien passée. Sans complications c'est déjà çà.

Il semble qu'ils ont réussi à brûler la tumeur ( sur le foie)en limitant l'agression des tissus avoisinant le plus possible. Le contrôle dans un mois nous en dira plus  avec l'IRM.

Il est revenu à la maison avec ce qu'il faut pour lui éviter de trop souffrir mais c'est moyennement efficace. Cependant  c'est un peu moins dur que la dernière fois.

Comme à chaque fois qu'il est hospitalisé je reste avec lui toute la journée (sans tenir trop compte des heures de visites autorisées) le spécialiste qui le suit depuis 28 ans m'y autorise toujours  car il sait que ma présence est souvent utile à plusieurs points de vues. 

Donc, le soir, rentrée vers les 19/20 heures, je passe un grand moment au téléphonne avec les uns et les autres qui viennent aux nouvelles. J'ai du mal à m'habituer à la maison vide. Ce n'est pas comme lorsque tout va bien et que l'on est contente de profiter d'un après-midi de solitude! Vous me direz que les enfants sont à côté, mais non! Je boucle la maison et m^me la télé ne m'intéresse pas. Un petit tour sur l'ordi mais l'esprit ne suit pas. Je vous lis, mais je commente à tort ou à travers, bref : j'oublie!

Un peu de tricot (toujours avec la machine) finalement je la fais fonctionner mais la partie électronique ne marche pas bien. Il va vraiment falloir que je m'en occupe mais ce n'est pas facile parce-que on ne trouve plus de réparateur pour ce genre de machine. 

D'ailleurs à ce sujet, Lil, je suis d'accord avec toi le point de riz est très joli je l'ai beaucoup tricoté à la main parce-que à la machine la manipulation des aiguilles demande autant de travail qu'à la main 'c(est même plus long) donc aucun intérêt. Je suis même allée sur internet pour vérifier et j'y ai lu la même chose. 

Bref Je n'ai pas grand chose à raconter, le stress de la semaine me tombe dessus maintenant........ mais... patience ... ça va passer !

A mesure que Robert va reprendre du poil de la bête !    

 

 

Posté par emiliacelina à 21:47 - Commentaires [12] - Permalien [#]
18 janvier 2018

Guadeloupe et tatouage.

Début janvier  (le 8) pour être plus précise, Jordan et Estelle ont pris l'avion pour la Guadeloupe. 

Pour combien de temps ?  Minimum six mois ... ou plus  ! D'ici qu'ils fassent comme Marine !  Pour le moment ils logent chez elle. Sa maison dispose d'un rez de chaussée confortable qu'elle met à leur disposition. Je ne sais pas est le plus content d'elle ou de Jordan! Elle espère venir nous voir (enfin pas seulement nous!) au mois d'aôut prochain. 

Du coup  je me suis acheté un smarphone. Je n'avais qu'un vieux telephone basique qui me suffisait bien , mais je ne pouvais pas comuniquer avec eux sur messenger! Marine fait une grande consommation de conversation via messenger ! Vidéos surtout pour voir vivre Abby (sacré coquine) ! Jordan de même mais pour nous faire voir le panorama depuis le bord de la piscine  et la terrasse de la maison située en hauteur! C'est magnifique!  La cime des arbres et le bleu de l'océan ....  c'est une belle vue!

Avant de partir Jordan et Pascal  ( père dépité de voir partir son fils) sont allés de concert chez le tatoueur .

Je ne sais pas si j'en ai parlé un jour, mais lorsque j'ai connu Robert, il avait un copain qui faisait des tatouages . Il n'avait rien trouvé de mieux que de se faire tatouer un fer à cheval avec écrit au centre "pas de chance"sur le biceps. Depuis toujours les garçons parlaient de faire pareil (mais sans le pas de chance). Donc, avant de partir Jordan a demandé à Bruno de retravailler un peu le dessin en question: parce-que celui de Robert... entre -nous ce n'est pas du grand art !Du coup Pascal s'est fait faire le même avec au centre les initiales de ses enfants également sur le biceps mais assez haut pour qu'un tee-shirt le dissimule  au regard. Jordan a choisi de le placer dans le dos entre les omoplates. Jimmy veut faire pareil avant de partir cet été mais il veut exactement le même que son grand-père (sans rien y changer) !  Il parait qu'ils ne souhaitent pas que ce soit très apparent , c'est .... symbolique! C'est çà, ils ont dit symbolique et pour eux seuls!

 Voilà le dessin de celui de Jordan et Pascal.

JORDAN

 

Le tatoueur a travaillé 3 heures sur chacun d'eux! Robert a dit : ils sont fous! Je me suis arrêté de fumer à 30 ans pour ne pas que mes enfants fument : et ils fument!Je leur avais raconté que je me suis fait tatouer pendant la guerre d'Algérie comme ceux de ma compagnie pour qu'ils n'aient pas envie d'en faire autant .... et voilà ! 

Ah!!!! Les enfants ! Ils ont de ces idées!

Je me suis remise à la machine à tricoter. Finalement j'en suis venue à bout. Je vais pouvoir commencer un pull pour mes petits cœurs ... dès-que j'aurai fais réviser le boitier électronique pour le choix des points . Je pourrais m'en passer , mais tant qu'à faire autant en profiter ! Il y a presque une centaine de différents points!

Ça m'occupe en attendanl lundi :Robert rentre à l'hôpital comme prévu. Espérons que ce sera moins dur que l'an dernier, la tumeur est plus petite.

 

Posté par emiliacelina à 22:02 - Commentaires [16] - Permalien [#]
15 janvier 2018

La Californie

Mon devoir chez Lakévio.

 

118658521

- Alors , tu vas vraiment faire çà ? Mais ma pauvre petite , tu es inconsciente! 

- Mais non Madame, j'ai bien réfléchi , je vous assure!

- Mais  enfin! LA CALIFORNIE !!!!   Rien que le voyage .... d'ailleurs sais-tu seulement où ça se trouve ?

- Bien sûr, je me suis documentée et puis, depuis que l'on s'écrit Raphaël et moi je sais tout de lui et son ranch!

- Allons! Allons ! Ma petite Francine, sers nous une tasse de thé et ... assied toi et causons un peu. Un ranch!!!!!!  Il y a sûrement des chevaux et d'autres animaux, ton Raphaël est peut-être un cow-boy rustre aux bottes boueuses ! Tu n'es pas bien avec nous ? Nous ne te traitons pas bien depuis que tes parents t'ont conduite ici le jour de tes seize ans ? Tu n'es pas heureuse de t'occuper de Charles et Noëmie ? Tu réalises combien tu vas leur manquer ?  

- Je sais bien Madame, mais ils sont assez grands maintenant et puis.... vous êtes là....vous êtes leur maman!

- Tu sais bien qu'il va me falloir prendre quelqu'un d'autre pour s'occuper d'eux, je suis tellement prise avec mes œuvres et les réceptions des amis de Monsieur! ......  Je t'en pris, réfléchis encore, tu pourrais rester encore quelques années,trois ou quatre... tu es encore jeune, tu pourras toujours faire ce que tu veux ensuite!

- Je sais Madame, mais Raphël aussi a besoin de moi, et lui aussi a deux jeunes enfants, très jeunes en plus  qui ont perdu leur maman, j'espère la remplacer je les aime déjà. Vous voulez voir leurs photos

- Non, merci, les photos peuvent mentir.  Tu les aimes déjà dis-tu, plus que les miens peut-être? Ingrate !  Finis ta tasse et file à la cuisine.J'espère que tu vas réfléchir et retrouver la raison ! N'oublie pas que ce soir nous avons un dîner important, Monsieur reçoit un groupe de journalistes pour leur faire part de sa candidature au prochaine législatives, tu as du travail.

Et comment que je file à la cuisine ! Elle croit que je vais changer d'idée parce-qu'elle m'a autorisée à m'assoir boire une tasse de thé en sa compagnie , pour la première fois!  Elle se trompe lourdement. En plus je pars sans aucun remord, Charles et Noëmie n'ont plus besoin de moi ,, ils sont bien  assez grands maintenant, ils me comprennent et bien que peinés de me voir partir ils sont contents pour moi. Nous resterons en contact car je les aime beaucoup.Je sais bien que le ranch abrite du bétail, Raphaël m'en parle souvent. Que croit-elle que j'ai fait à la ferme de mes parents jusqu'à mes seize ans? Je soignais lapins, poules, canards et j'entretenais le potager, aussi bien le matin avant de partir à l'école que le soir au retour. Le travail ne me fait pas peur. Je sais ce que c'est! 

Et puis, Raphaël m'attend. Je sais que c'est quelqu'un de bien qui s'est retrouvé veuf très tôt et qui adore ses enfants . Nous nous sommes beaucoup écrit et je ne sais pas si je ne le connais pas mieux que si je l'avais rencontré physiquement. Bien sûr, nous avons échangé des photos et .... cerises sur le gateau : qu'est-ce qu'il est beau ! Bref Vous l'avez compris ....  mon petit cœur brûle d'impatience! 

Il va me falloir être patiente ... mais l'attente va être bien agréable , j'ai reçu le billet qu'il m'a envoyé pour le voyage et je prend le bateau dans une semaine, en première classe en plus! Raphaël se dit impatient mais me conseille de bien profiter du voyage!

Ce soir, ce sera la dernière fois que je servirai à table, je vais leur concocter un de ces repas ...aux petits oignons. C'est que :

-Je ne voudrai pas mécontenter ces messieurs dont les articles sont si utiles...... à Monsieur!   

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]
10 janvier 2018

Eric, amoureux du marais.

Qand le fiston fait la une du magazine "Migrateurs" qui l'avait contacté pour faire un reportage sur les tonneyres.

Article sympathique  (à part que le journaliste s'est planté en disant que le fiston s'est mis à cette pratique sur le tard alors qu'il chasse à la tonne depuis ses 20 ans) .... mais bon ....ça ne fait que 35 ans !!!!!

 

eric journal

 

001

xxx

 

Durant le mois dernier il est passé devant le notaire pour enfin signer l'achat d'une petite maison sur 10 000 hectares (en grande partie sur le marais ) avec un lac. Son rêve depuis toujours en prévision de sa retraite.

J'espère que cet été Robert sera assez bien pour que nous puissions y aller, Eric prévoit déjà comment installer un poste de guêt pour que son père puisse chasser à quelques mètres de la maison, bien à l'abri. Il ne sera pas possible de déranger les voisins ...  le terrain est immense. En ce moment d'ailleurs, vu le temps de ces derniers mois une partie en est inondée. C'est le cas de beaucoup de routes sur Soulac d'ailleurs ! 

 L'amoureux du marais qu'est mon fils n'y voit pas de dérangement .... même au contraire !

Posté par emiliacelina à 21:46 - Commentaires [10] - Permalien [#]
06 janvier 2018

Mais quel bonheur!

Bon! Comme c'est mon tour de choper cette saleté de rhume qui court partout (le cabinet du médecin et la pharmacie sont plein!)  à commencer par les deux fistons qui sont "lessivés", je me trimballe juste sur les films et photos du réveillon du jour de l'an parce-que je suis un peu dans le brouillard.

Et je complète ma dernière note :

C'est plutôt raté,  (question photos) c'est flou mais comme c'était un bon moment, je vous  participer de la danse des fistons qui se disputaient le plaisir de m'avoir pour cavalière! 

vlcsnap-error134vlcsnap-error685vlcsnap-error918

 

vlcsnap-error723vlcsnap-error752vlcsnap-error837

vlcsnap-error924vlcsnap_error175

J'ai fini avec les lunettes de travers et un début de torticolis.... ils sont doux mes fistons...et  ont la tendresse.... enveloppante !

Mais quel bonheur!  Je n'écouterai plus jamais cette chanson de la même façon !

Posté par emiliacelina à 18:10 - Commentaires [11] - Permalien [#]
03 janvier 2018

Fini de rire.....

Bon!  une année de terminée et une autre de commencée ... pareillement.

Pour la partie festive : rien à dire! Comme à chaque fois, nous prévoyions de ne rester chez les enfants que pour le temps de l'apéro puis nous nous sommes retrouvés encore à table à presque 3 heures du matin ! ... nous sommes partis  et ils ont continué jusqu'au matin ! (8 heures) ! 

Une nuit entière .... ce n'est plus de notre âge !  Mais quelle partie de rires, de chansons et de danse!  Hum ! Quand je dis chansons... même ceux qui chantent faux ont participé ...surtout Bruno qui quand il ne connait pas vraiment les paroles en invente à sa façon!  Pour la danse  c'est idem ! Par moment ça ne ressemble à rien : style allure du défilé de Aldo Maccione  (et ses copains )dans le film L'aventure .....!  ou bien la danse de Rabbi Jacob . Dans ces deux exemples par contre Bruno excelle... les autres ... avec plus ou moins de réussite ! Il y a m^me eu les séquences émotion: mes fistons m'ont sommée de danser avec eux et ... surprise mon neveu qui gérait la partie musicale à lancé :" Les yeux de la Mama" et voilà mes deux rejetons qui se sont mis à se disputer me tiraillant à tour de rôle pour me faire danser! Je m'en suis sortie avec un début de torticolis bien contente de ne pas avoir au moins une épaule en vrac! Pascal est très costaud et ils m'ont tous les deux "ensevelie" ou "étouffée" sous leurs calins et baisers!  Je ne sais même plus si j'ai pleuré de rires ou d'émotion ! 

Puis est venu le tour de Robert avec ses fistons qui ont repris "Mon vieux" debouts face à lui assis à table. Cette chanson a tellement de paroles ( en faisant exclusion du petit coup dans le nez  Robert n'a pas besoin de çà pour que "tout y passe"!)  qui pourraient convenir à leur père que les yeux de Robert et de ses fils étaient tout embrumés. Comme tout ceux de la tablée d'ailleurs!

C'était dommage que Eric (fils aîné pris professionnellement) soit absent.

Voilà : côté moments heureux c'était parfait.

Pour le reste ... la vitre de la voiture explosée par les branches et tuiles lors du passage de la tempête.

Le cumulus en panne... plus d'eau chaude.

Le radiateur de la chambre de Robert placé sous la fenêtre n'a pas apprécié que celle-ci soit restée ouverte lors des giboulées et a dû être changé. Pascal s'y est collé.

Par chance nous avons pû apprécier l'efficacité du service "Assistance" de notre assurance.  Tout a été réglé à la vitese de l'éclair! Dans la même journée pour le chauffe eau! Un coup de fil et tout s'est enchaîné tout seul! Nous avons de la chance. Déjà le mois dernier nous avons eu un petit dégât des eaux au plafond . Réglé tout aussi vite et bien! Oui, je peux dire que c'est ..."l'assurance que je préfère!".

Et dans un tout autre domaine, demain l'infirmière vient pour la prise de sang avant de voir l'anesthésiste le 15 puis l'hospitalisation le 22 .

Fini de rire ! 

 

 

 

Posté par emiliacelina à 17:54 - Commentaires [13] - Permalien [#]
01 janvier 2018

Bonne année

Nous voici en 2018 ! 

A chacun et chacune je souhaite une très, très bonne année.

 

 

bonne-annee_081

Posté par emiliacelina à 21:21 - Commentaires [14] - Permalien [#]