15 août 2019

Quelques nouvelles...

Je n'ai pas été très présente sur les blogs ces derrniers jours. 

Un peu difficiles d'ailleurs les jours en questions.

Aujourd'hui ça va un peu mieux. J'ai le choix entre prendre mes aiguilles et tricoter la layette pour Marie qui est malade comme il se doit pour beaucoup en début de grossesse, ou venir sur le blog....réflexion faite je vous choisis car rien ne me dit que demain sera "cool" !

Par où vais-je commencer?

Je vous avais dit que Jimmy et sa copine étaient revenus de leur tour du Portugal et Espagne fin février. Depuis ils logeaient avec le camping car dans notre jardin. 

Jordan , lui, revenu de Guadeloupe en aoüt 2018 , séparé d'avec sa copine, est revenu à côté chez Pascal et Mumu.

Nous avons donc pris l'habitude d'un va-et-viens perpétuel entre chez nous, par  les terrasses ou le jardin ou même le garage dans lequel je vous défie de pouvoir y mettre un pied !

Aujourd'hui Jimmy et Marine n°2, viennent de reprendre la route mais ils vont revenir le mois prochain!

Jordan a enfin retrouvé un apparement mais la remise des cles est reportée à dans deux semaines car l'agence est en vacances! En attendant, je vous le donne en mille, il réussit à quand-même entreposer un peu de meuble chez nous!!  C'est le vrai de vrai B...el !!!! 

L'histoire n'a pas que des désavantages , elle a aussi ses bons côtés:

J'ai de la main d'œuvre qui se précipite pour me décharger la voiture dès-que je reviens des courses,pour me sortir la poubelle et la rentrer, pour tondre le jardin fréquemment, tailler les arbustes et la haie, m'attrapper ce qui est placé trop haut sur les étagères (m'évitant de monter à l'escabeau) arroser et enrouler le jet comme Robert aime et écouter patiemment celui-ci qui leur donne conseils sur conseils, sans que je ne le demande !

Pascal et Mumu viennent de partir sur le lac pour quatre jours. Même ma voisine d'en face qui m'a laissé ses cles pour ouvrir et fermer le soir ses volets est partie jusqu'à dimanche.

Ça nous fait tout bizarre , nos avons l'impression d'être seuls au monde! Il va falloir que je me re-habitue à faire des "gamelles" de pâtes et frites et...et...etc....! moins conséquentes car je savais que les restes n'étaient jamais perdus ! 

Hier, journéee un peu particulière.

Mumu est allée chez le médecin qui la suit pour son problème lié aux poumons (merci le cigarette!). Il lui a trouvé un souffle au cœur mais vu sa pathologie lui a imposé d'aller aux urgences après avoir vainement tenté de lui trouver un cardiologue qui puisse la prendre tres vite.

Bon ! Fausse alerte , elle n'a rien mais le soupçon était "petite crise cardiaque". ou "début de crise cardiaque " je ne sais plus!

Evidemment elle ne se sentait pas mal du tout , ce qui fait que ce matin elle m'a narré son aventure.

Pendant qu'elle attendait avec Pascal aux urgences, un infirmier (je suppose) roumain ou autre, avec un fort accent,  la cherchait et appelait  en évidemment écorchant  fortement son nom.

Au bout d'u moment Mumu a compris et a lancé  : c'est nous ! 

-Ah ! Bonjour Monsieur Allez ! C'est à vous !

- Non! C'est pour moi lance Mumu.

-C'est pour vous ?????

- Bon.

Dans la chambre ou on lui demande de revêtir la chemise traditionnelle elle se change.

Arrive un ambulancier ou aide ...ou...autrel qui vient la chercher.:

- Couchez-vous..

-Quoi? 

- Il faut que je vous enmène dans le lit!

-Ah! Mais non ! Je vais pas me coucher regarder moi, je peux marcher....

- C'est obligatoire! Déjà que l'on vous a cherché partout avant de vous trouver...- Vous m'avez cherchée où 

- Dans la salle d'attente...

- Vous 'avez pas eu l'idée de regarder à côté où il y a la machine à café..

- Si, on a appelé 

-Il fallait avancer à la porte qui donne dehors! On prenait l'air! 

-Oh ! Alors ...si vous allez dans la voiture .....

Tout ça sur le ton de la plaisanterie.

-Attendez, je vais voir si je peux vous emener sur vos pieds.

Il revient:

-Désolé, vous devez au moins être dans un fauteuil! C'est obligatoire!

Et les voilà partis dans les couloirs. Il pousse le fauteuil avec   "douceur".

Mumu :

- Ç'est encore au 80 chez vous ? Je sens que vous allez prendre ma place et que je vais conduire !

- Alors vous! Qu'est-ce que ce serait bien si on n'avait que des malades comme vous!

Mais....Je ne suis pas malade !

Elle avait raison ! Mais...Elle était pressé de repartir. C'était le dernier jour de travail de Pascal et ils avaient prévu de partir sur le lac !

 

 Oups! J'allais oublier:

Le 20 arrivent nos guadeloupeens avec 2 chiens et un chat.....ils vont devoir aller chez les parents du garçons en attendant que Jordan ait ses clés pour laisser la place à côté !

 

Posté par emiliacelina à 19:51 - Commentaires [5] - Permalien [#]