76ème devoir de Lakevio du Goût

 

Bon! Je viens de coller /copier le devoir du Goût mais voilà que je ne peux écrire mon texte à la suite. Alors ,j'essaie d'écrire avant le texte de mr Le Goût et voilà que ça a l'air de marcher, alors ... je continue. Je ne sais pas ce que cela va donner.

 

Encore : Bon! Quand je dis que je ne peux écrire mon texte, c'est vrai, bien sûr, mais il est aussi vrai que de texte , pour le moment, je n'en ai point! Pas même la moindre petite idée!

Je n'ai pas, comme nôtre professeur "chéri" la capacité d'écrire encore et encore sur le moindre coin de ce Paris qu'il connait jusque dans ses moindres recoins. et que chacun lui remet en mémoire un souvenir attendrissant parce-qu'il lui rappelle soit son enfance soit sa jeunesse ...hélas ...trois fois hélas....enfuie !

Que voulez-vous donc que  je raconte en regardant cet hôtel ?

D'abord , j'apprends que Baudelaire est décédé depuis 200ans. et j'avoue que j'aime bien cet épitaphe, dommage qu'il ne soit pas apposé sur sa tombe.

Ensuite, comment puis-je imaginer une histoire plausible concernant cet hôtel, moi qui n'ai l'oeil attiré en regardant cette photo que par ce beau balcon et ces fenêtres immenses qui certainement éclairent des pièces aux plafonds très hauts mais cachent bien les secrets de ceux qui y vivent.

Vous voulez que je vous dise ? A mon avis , ce ne doit pas être une habitation de miséreux !

 PS: J'espère que la "qualification "que j'ai apportée au titre du professeur me vaudra toute son indugence !!!!!  ..... et celle d'HB ! :)      ...

 

devoir de Lakevio du Goût_76.jpg

Lectrices chéries, vous rappelez vous qu’aujourd’hui, ça fait deux cents ans que Baudelaire est mort ?
Il est parti se coucher au cimetière Montparnasse, squatter la tombe d’un beau-père détesté.
Il n’a pas eu le loisir d’y faire apposer l’épitaphe qui lui allait si bien :

« Ci-git qui pour avoir par trop aimé les gaupes
sdsdssssssDescendit jeune encore au royaume des taupes »