31 janvier 2022

Le trottoir est vide...

Devoir de Lakevio du Goût_113.jpg

Cette toile de Joseph Lorusso me pousse à me poser quelques questions.
Dont celle-ci : Que fait cette femme, là, dans ce café ?
Je crois avoir une idée.
Elle ne vaut sûrement pas les vôtres mais je vous en ferai part lundi.
Si je n’ai pas trop de cartons à faire…

Cela pourrait être la suite du devoir de la semaine dernière...

Cinq minutes de retard, ce n'est pas grave,  surtout si je tiens compte que je suis arrivée en avance.  J'ai d'abord pris un café, et puis finalement, comme je ne suis pas du genre patiente, pour me calmer un peu alors que les minutes s'ajoutent allègrement, je suis passée au petit ballon de rouge, et je ne le regrette pas: ce "Médoc" comme aurait dit mon grand-père, c'est  comme le petit jésus avec une culotte de velours qui coule dans ma gorge!  

Un verre c'est bien, deux verres :  attention les dégâts , je sais... je sais... on conseille la modération...  mais, qu'est-ce qu'il fiche ? Il n'a pas de montre ou quoi ?  S'il s'imagine que je vais faire le poireau encore longtemps, il se gourre le mec ! Moi, je suis pour l'application qui dit que : l'exactitude est la politesse des rois!

Déjà que ce petit troquet ne m'emballe pas plus que çà... je ne vais pas moisir ici bien longtemps... 15 minutes de retard, ça commence à faire beaucoup...  encore une ou deux gorgées de ce divin nectar et je me casse! 

Dans nos discussions virtuelles  il se dit un homme qui a des principes un peu démodés. Cela m'a bien plu et puis, je dois l'avouer sa photo aussi m'a bien plu!  Et je suis là,  seule à cette table qui se trouve tout au fond et face à la porte d'entrée. Je ne peux pas manquer son arrivée. 

Ah! Quelqu'un entre ...zut! C'est une femme, mais j'ai le temps d'apercevoir par la porte entrebaillée pour la laisser entrer un homme quelques pas derrière elle ,qui attend sur le trottoir. Le bref éclat de lumière l'a éclairé  un court instant , mais suffisamment pour que je le reconnaisse. Enfin! C'est mon rendez-vous, on aurait dû l'appeler Désiré celui-là! Bon! Je ne vais pas faire ma grincheuse pour un peu de retard à un premier rendez-vous! Mais, à l'avenir, il aura intérêt à être plus ponctuel !

- Alors? Il entre  ou pas ? Je suis pas miro! C'est bien lui que j'ai entr'aperçu. il y a maintenant dix minutes!  Bon! Je finis mon énième verre et je vais vérifier... oups!  Je crois que j'ai un peu perdu de mon centre de gravité...

.... le trottoir est vide ...    

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]

24 janvier 2022

Le rendez-vous...

Devoir de Lakevio du Goût_112.jpg

Encore une toile de Marc Chalmé.
Est-ce un nième épisode de « L’assommoir », simplement le lever du jour devant un bistrot ou autre chose ?
Pendant que je me remets aux cartons avec la lumière de mes jours, j’espère que vous aurez une explication à nous donner lundi.
Je passerai en retard mais je passerai…

Bien que très occupée par les va-et-viens  pour assister le plus possible ma belle-soeur (qui est revenue de l'hôpital et est suivie maintenant  par l'équipe médicale en hospitalisation à domicile ) dont je vous passe les détails car c'est assez lourd.Je viens regarder le devoir proposé par le Goût et peut-être tenter de passer un moment agréable à y participer.

Encore faut-il que je trouve une idée!  Une idée... une idée ? Bon! Je vais en jeter une première et si je change d'avis, je recommencerai cet après-midi avec une autre !

 Le rendez-vous...

Quelle époque! Je vous jure quelle époque! 

Je l'ai toujours dis : j'aurai bien aimé vivre à l'époque de mes parents! Enfin, je veux dire à l'époque de leur jeunesse... disons entre 55 et 65. Heu! comprenez entre : 1955 et 1965. 

Je ne sais pas si vous connaissez la difficulté pour un homme ou même une femme (enfin, je crois !) de notre époque : 2022 pour trouver une compagne lorsque l'on a dépassé la cinquantaine , que l'on a un sens des valeurs qui date d'il y a ...longtemps, et que l'on n'a guère envie de passer les soirées dans les bars ou les boîte à la mode (je parle d'avant le covid!). Je peux en parler : j'ai testé! Les femmes de mon âge, recherchent un compagnon bien plus jeune qu'elle, et les jeunes femmes recherchent un homme mûr mais avec une carte bien remplie et une belle voiture!  Donc : comme je n'ai qu'une voiture tout ce qu'il y a de plus "normale", que j'ai dépassé la cinquantaine et que de toutes façons je ne me vois pas avec une jeunette (j'aurai l'impression de voir mes filles, il m'est d'ailleurs arrivé , de répondre à  une "gamine" oui, pour moi, c'était une gamine qui s'est approchée, aguicheuse pour me demander de lui offir une boisson : d'accord , mais un soda, et après, tu rentreras chez toi faire tes devoirs! Elle n'a pas apprécié!

D'accord, certains diront que je suis un vieux bougon macho... qui a des valeurs d'une autre époque... ce qui n'est pas toujours apprécié.  Pourtant autour de moi on prétend que je suis trop gentil, même ma famille m'appelle parfois l'"abbé Pierre"...   c'est dire ! 

Bref! Je ne vais pas rester indéfiniment devant ce petit restau. Il faut que je me décide: j'y rentre... ou pas?  Bien sûr que je vais y entrer, je ne suis pas un goujat et ne vais pas lui poser un lapin. Déjà, elle n'a pas choisi un restaurant réputé, ce doit être vrai qu'elle aime les choses simples. C'est ce qu'elle m'a dit dans nos échanges sur internet. Eh! Oui ! Maintenant, on se "cherche" sur internet! ... Je vais bien voir ... Je suis un peu , disons, dubitatif.  Je sais que les photos sur ce genre de site sont trompeuses, quelques années en plus ou en moins , c'est selon !  

Personnellemnt, je ne triche pas, je suis plutôt cash dans ma façon de voir la vie actuelle, j'essaie de manier mes observations ou critique bien enveloppées d'humour, enfin quand je dis j'essaie, je veux dire que je ne sais pas faire autrement...  sans humour, la vie serait d'un triste !

Allons! J'ai assez fait le planton ! On va finir par ce demander ce que je fais planté là comme un piquet. Il y a un instant, j'ai  négligemment  jeté un oeil lorsque la porte s'est ouverte au passage d'un client et j'ai aperçu une jolie bonde seule à une table. Le coup d'oeil a été rapide, mais il me semble bien que c'est mon rendez-vous: un bon point pour elle la photo sur le site ne ment pas elle est charmante.  Il se peut que je passe une agréable soirée,suivie de nouveaux rendez-vous...comme l'on dit : rendez-vous ... et plus ...si affinités!

Après-tout: Je suis un homme, pas un saint ...quoi de plus naturel en somme !

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [25] - Permalien [#]
10 janvier 2022

La Lulu..et le piano

Devoir de Lakevio du Goût_110.jpg

Qui est-il, que pense-t-il, ce pianiste ?
Qui est-elle, que pense-t-elle, assise sur le piano ?
Bah ! On verra bien lundi ce qui sort de ces deux questions…
J’espère que, comme toujours, vous écrirez.
Des choses drôles, des choses tristes, des choses qui poussent à réfléchir, des choses qui indignent, des choses qui soulagent, des choses qui reposent, des choses qui fatiguent, des choses qui guérissent.
Des choses qui, comme chaque fois enseignent…
Bref, des choses à lire.

 

 Lulu et le piano

Aïe !!!!  Ce n'est plus possible !!! Il va  finir par se faire virer !  Encore une fausse note !

Comment il a  fait pour se laisser mettre le grapin dessus par la Lulu ?

D'un côté, je peux le comprendre...  mais, si cela continue ...  Il tire sur sa cigarette comme un malade, on dirait la fumée d'une locomotive ..tchou! tchou ! il doit déboutonner son col de chemise et relever ses manches... Avant peu vont apparaître quelques gouttelettes de sueur sur son front.  Je sais ce qu'il pense en s'efforçant de bien lever les yeux vers le haut, très haut vers le haut , ne surtout pas baisser le regard :    Lulu! Lulu ! Je t'en supplie ... ne décroise pas tes jambes!

Comme je vous le dis, je peux le comprendre, vous avez vu la paire de gambettes ? A damner un saint !

Même moi qui ne suis qu'un piano, un pauvre petit piano, je me sens tout "chose " quand la fantaisie lui prend de me grimper dessus !

A ce régime, je ne tiendrai lontemps le coup...   

Pas longtemps du tout... Je le sentais , c'est pour aujourd'hui..!  Elle glisse nonchalament sa jambe droite vers la droite et abaisse négligemment sa jambe gauche...ben? vers la gauche tiens ! 

La garce! Il me semble bien qu'elle a oublié une pièce importante de son vestiaire.... ce petit truc constitué d'un mini -mini triangle de dentelle et d'un élastique....Résultat:

C'est la catastrophe!!! Le pianiste craque, mélange les blanches et les noires et va vraiment  se faire virer... quand à moi , je vais avoir grand besoin de me faire raccorder ....  

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
05 janvier 2022

Bonne résolutions ????

Voilà ! Nous y sommes ! Une nouvelle année C'est le moment où nous prenons de bonnes résolutions. Reste à savoir qui les respectera ? 

Je ne vais pas déroger à la règle....  j'ai bien envie de dire ....  j'hésite quand-même à l'écrire....  si je ne respecte pas cet engagement , comme on dit : les écrits restent et vous allez me rappeler à l'ordre! 

Je me dis qu'après avoir pas mal abandonné le blog depuis quelques temps ,ce serait bien que je prenne la décision d'être davantage présente en 2022! 

Vais-je être de parole ? Aujourd'hui, je me dis : oui! Je suis pleine de bonnes intentions! Mais... demain ???

Bon ! Dites-vous que ce qui est pris aujourd'hui...est pris ! Demain sera un autre jour !

Donc, Noël est passé en petit comité.  Le premier de l'an les enfants ont réveillonné gentiment par petits groupes. Je suis restée chez moi, c'est la première fois de ma vie que je me retrouve seule pour un réveillon du jour de l'an. J'ai mis la télé en sourdine (enfin! les enfants rigoleraient s'ils me lisaient car ils disent que ma télé est : tonitruante" le plus souvent ) bref! Et j'ai lu la moitié de la nuit. Ma petite-fille Margot m'a approvisionné à Noël en livres accompagnés d'une boîte de marrons glacés. Cool !!! Je me suis gavée!

 

20220105_133158

Bon! Il y a plus gai comme lecture ....mais ça occupe l'esprit.

Ma cocotte qui s'ennuyait depuis que Sylvie m'en avait fait cadeau n'a pas été oubliée , le Père Noël lui a apporté de Soulac un coq tout à à son Goüt:  je surveille, je n'ai pas envie de trouver des poussins se promenant dans ma salle à manger! Je n'ai pas l'âme d'une fermière !

 20220103_102156

Plus gai quand-même , Louis, mon dernier petit-fils ( celui qui part à Niort le 14 février "pour la st Valentin"  car il entre à l'école de sous-officier. Je ne sais pas s'il s'engage pour 3 ou 5 ans.  Faudra que je lui pose la question . Donc il a débarqué avant d'aller retrouver sa copine avec çà :

20220105_123144

Régalez-vous les yeux , je vous l'offre pour la Nouvelle année telle que je vous la souhaite à tous et toutes qui avez la gentillesse de passer sur ma page....     c'est à dire exactement comme vous l'a déjà souhaitée Mr Le Goût dernièrement .... santé, bonheur...et tout et tout!

 

 

267985533_206424185016437_6270557798475890127_n

Posté par emiliacelina à 14:11 - Commentaires [8] - Permalien [#]