vendredi, 08 avril 2022

120ème Devoir de Lakevio du Goût

Devoir de Lakevio du Goût_120.jpg

120ème Devoir de Lakevio du Goût
Hopper prétend que cet escalier se trouve au 48 rue de Lille, à Paris.
Je n’en suis pas si sûr.
Je connais trop bien cet escalier pour croire Edward Hopper sur parole.
Mais vous, le croyez-vous ?
Qu’en dites-vous ?
J’espere en savoir plus lundi

 

L'escalier de fortune...

Oups!  Je me rends compte tout  d(un coup que, si j'avais bien enregistré le sujet et la photo du devoir de Lakévio de Goût... je l'ai ensuite complètement zapé ! 

Donc, alors que ce dimanche soir à 19 heures 41 tous en écoutant le résultat des élections, ça me revient tout d'un coup !

 

 Cela n'a sûrement aucun rapport  car je n'ai jamais vécu en appartement et encore moins à un étage quelconque mais cet escalier me fait penser à un autre escalier.

Durant mon enfance, une trappe de noutre maison permettait de descendre à la cave. Cave sombre ,et seulement  éclairée par un soupirail qui donnait sur la rue. 

Nous avions une cuisinière à charbon. La bonne vieille cuisinière avec ss réserve d'eau chaude que l'on "tirait" par un petit robinet et sur laquelle mijotait toujours une sauce ou soupe..

 Le charbon se trouvait donc à la cave et il fallait y descendre pour remplir le seau de charbon ou gaillette (?) et le soir ce rôle m'était dévolu. J'avais horreur de ça (pourquoi pas plutôt mes frères plus agés que moi !))? C'est je pense pourquoi lorsqu arrivait le mercredi mon tablier se trouvait vite sali ! D'autant plus qu'il fallait que je rallume la cuisinière le matin ! Je n'en avais un propre que le lundi!

L'escalier de fortune de la cave en plus d'être sombre était abrupt et n'avait pas toutes ses marches...en bois les marches .Je ne me souviens plus d'en avoir vu, mais j'étais persuadée que s'y cachaient de nombreuses et dangereuses araignées.   Par contre je me souviens bien que mon père y avait un établi avec une roue pour aiguiser les couteaux .... 

La trappe que dans l'angle de la cuisine il fallait soulever n'avait pas de fermeture, il fallait donc la soulever puis l'appuyer contre le mur avant de descendre. Je me demande encore comment elle ne m'est pas tombéesur la tronche. Question de chance car je l'ai souvent vu tomber mais jamais sur qu'elqu'un!

Voilà, c'est à cet escalier que le devoir d'aujourd'hui me fait penser.