05 septembre 2022

Je fais la "g....e" !

Devoir de Lakevio du Gout_135.jpg

Cette toile de Nicole Bellocq ma rappelle quelque chose.
Mais à vous ?
Inspire-t-elle une histoire quelconque ?
Si oui, j’aimerais qu’elle fût close par « Alors, tu as honte de ta vieille mère ? »
J’aimerais vous lire lundi, même si « la rentrée » c’était hier…

Bon ! Pour commencer canalbloc (ou c'est moi) débloque.

On va essayer quand même de faire le devoir que Mr Le Goût tout juste rentré de son action humanitaire a eu la générosité de nous imposer.

Pour le moment , je suis devant mon PC et je regarde l'image de ce devoir du jour.

Elle est chouette cette toile d'un marché, je suis sûre qu'il doit y avoir plein de choses à dire sur le sujet. Les couleurs sont belles (normal j'adore le bleu) !Le monde se presse devant les étalages et j'aime la gouaille des marchands qui vantent leur marchandises. Ça crie, ça rit, ça plaisante ... c'est vivant.

Je passerai bien un bon moment si je n'étais pas obligée de suivre ma mère qui n'est pas, mais alors, pas du tout attirée par les mêmes choses que moi. Elle s'arrête devant les fleurs et c'est parti pour une grande discussion avec la fleuriste, puis c'est le tour du marchand de fruits et légumes... etc...

Elle connait tout le monde car elle habite ce village depuis son enfance et évidemment tout le monde la connait. Surtout depuis son accident, ça avait fait le tour du village lorsqu'  une voiture l'avait envoyée dans le fossé alors qu'elle circulait à byciclette et dont le chauffeur avait pris la fuite la laissant boiteuse. D'ailleurs, comme eux, elle a le verbe haut et la répartie facile.  Ça m'énerve, mais ça m'énerve!

Je tente de l'attirer de l'autre côté du marché. Là ou les trottoirs sont envahis de portiques chargés de vêtements., de tables ou de planches posées sur des trétaux entièrement recouverts de bijoux de pacotilles... 

En général, c'est à ce moment-là qu'elle me refile un de ses cabas à porter en déclarant  qu'il est l'heure d'aller préparer la soupe...

Evidemment, je fais la gueule , enfin, je ne dis rien, mais à voir ma tronche on comprend tellement bien ma frustrartion que le vieux marchand de légumes me jette dans un grand éclat de rire : "Alors tu as honte de ta vieille mère ?"

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]