19 septembre 2022

 

lundi, 19 septembre 2022

137ème devoir de Lakevio du Goût.

devoir de Lakevio du Goût_137.jpg

Ce monsieur, peint par Jackie Knott semble…
Semble quoi ?
Il est d’un sérieux papal, soit.
Mais encore ?
J’espère qu’on en saura plus lundi, grâce à nos efforts communs pour en savoir plus.

 

Louise doit sourire...

 

PFFF!!!! Me voilà obligé de me réfugier derrière l'église pour avoir enfin un peu de paix!

Bon! Honnêtement je me suis retrouvé plus souvent derrière l'église de notre commune qu'en son intérieur!  Les grenouilles de bénitier ne m'on jamais attiré.

J'aimais bien mieux traîner du côté du parc. J'y ai tant de bon souvenir. De vieux souvenirs: ils remontent à l'époque du bac à sable ! C'est dire !

Plus tard , à l'époque de l'adolescence, vous savez à l'époque où les parents ne craignaient pas de laisser leurs filles retrouver la bande d'amis et d'amies jusque... disons 22 heures trente ! Ce n'était pas très tard, mais celà nous suffisait bien.  la nuit commençait déjà à tomber on se cachait derrière les arbres.

C'est là que j'ai commencer à "fricoter" avec Louise qui deviendra ma femme.

Il fut un temps où j'allais m'assoir sous les arbres avec un bon livre. Depuis que je suis veuf, je ne passe plus par le "parc" qui me rappelle tant de souvenirs. 

Les choses ont tellement changé depuis les dernières années. Les jeunes ne s'y retrouvent plus (ou alors le soir très tard) et leurs jeux sont bien moins innocents qu'à notre époque.

L'après-midi le parc est devenu le fief des nounous!

Elles placents poussettes et landaus en rond devant elles et approchent les chaises auprès des bancs. Les gosses sont sages et mignons comme tout. La plupart dorment, normal,c'est l'heure de la sieste. Et ces dames, jacassent à qui mieux mieux! Un vrai poulailler mais sans le coq! Elles peuvent s'en donner à coeur joie...

...et çà! Ça m'énerve...Mais ça m'énerve.... alors, je me réfugie ici. Derrière l'église. C'est la Louise qui doit bien sourire en me voyant la mine grincheuse ... elle doit penser que je suis là pour être plus près d'elle.  Parce qu'elle me voit, elle est là ; tout près dans le cimetière qui jouxte l'église...  

 

Posté par emiliacelina à 19:30 - Commentaires [7] - Permalien [#]