09 novembre 2020

Je suis KO !

devoir de Lakevio du Goût_56 .jpg

Vous connaissez, je pense, Monsieur Edward Burne-Jones, ce peintre « préraphaélite »  contemporain de Lawrence Alma-Tadema.
Il n’a pas peint que ces délicieuses rousses romantiques à la peau qui attire le baiser.
Il a aussi engendré un fils qui a dessiné pour inciter le lecteur à s’intéresser à l’œuvre de son oncle Rudyard Kipling.
Qu’a-t-il donc pu susciter dans l’esprit de celui qui regarde ce dessin ?
Quant à moi il m’inspire quelque histoire

 

1758068604

 

 

Je suis KO !!!  

Le premier qui me dit que le métier de gigolo est de tout repos, je lui envoie mon poing dans la figure!

Ma "cliente" a payé le prix fort pour toute une nuit et j'aime mieux vous dire qu'elle en veut pour son argent !

Je sais bien que le client est roi, mais parfois la cliente exagère...

-  Mon bel Appolon...tu dors ?

J'envisage de changer de métier...  Vous croyez que j'aurai droit au chomage?

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [20] - Permalien [#]

04 novembre 2020

Un peu de tout....

Canal est capricieux aujourd'hui, il ne veut pas fonctionner sur mon pc  mais  fonctionne bien sûr ma tablette. Donc, ce sera tablette.

La semaine dernière,  jeudi pour être plus précise, la petite copine du dernier petit fils a ete testée  positive au corona.  Evidemment, vendredi le petits fils aussi.

Elle  a donc perdu le goût. Lui est  asymptomatique. 

Lundi le père ( mon fiston) a ete teste négatif. IL faudra recommencer la semaine prochaine.

Toute la famille  : enfants et petits enfants m'ont assaillie de coups de téléphone afin d'être sûr que je n'avais pas eu de contact avec le petit couple. 

Justement le petit fils en question  n'était pas venu me voir depuis plus de 15 jours car il trouvait que au lycée les règles n'étaient pas respectées, mais comment faire pour les repas?  Ils sont 7 à avoir été testés positifs.

Du coup, a part le fiston d'à côté, les visites se font rares. Enfin, plus rares: inexistantes.  

Ce matin le soleil a ete le bienvenu parce-que le temps ne donne pas le moral. Je dois reconnaître que Je fais partie des moins à plaindre,  dans notre village il est facile de respecter la distanciation  et le port du masque n'est pas obligatoire dans la rue. On ne rentre dans les magasins qu'au compte gouttes et l'on fait la queue à l'extérieur chacun a bien plus d'un mètre des autres.

Ma pharmacie a enfin reçu le vaccin contre la grippe,  mes deux belles filles  ont été malades durant 2 ou 3 jours Moi : rien ressenti du tout!

Mon jardin est dans un état minable. Je devrai ramasser les feuilles mortes, mais la terre est trop basse. Si Robert voyait ça, il en serait malade.   Les enfants vont venir tondre et tailler quand ils le pourront.

Il était prévu qu'ils viennent tous les trois , ç'aurait été vite bâclé et je les aurais eus à table....mais............  

Moi, les feuilles .... c'est une chose qui ne m'empêche pas de dormir....  

Nous avions une voiture a seulement deux places bien commode pour aller à la jardinerie ou pour aider les enfants lors de différents déménagements.  

Ma voisine vendait la sienne, âgée mais avec moins de km que la nôtre  parce qu'elle en a une autre et que celle-ci a passé plus de temps dans son garage très bien entretenue. J'ai donc décidé  de la lui racheter et je suis ravie d'avoir maintenant 5 places. Je pourrai aller chercher mes petits-coeurs  quand je le voudrai, surtout durant des vacances scolaires me disais-je....oui...mais.... maintenant ....  pfffff...

Bon, j'ai fait,  comme me disent les fistons, l'affaire du siècle  et j' ai repassé la mienne à  Eric. Chacun y a retrouvé son compte avantageusement

J'essaie de tricoter un peu , mais à  la main parce-que le bras er l'épaule me font des miseres : arthrose se réveille avec ce temps pourri.

Je n'ose même pas parler de Noël....  c' est mal parti hein ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par emiliacelina à 19:01 - Commentaires [9] - Permalien [#]
02 novembre 2020

55ème devoir de Lakevio du Goût

 

3999108562

55ème devoir de Lakevio du Goût
J’en ai vu, des femmes et des hommes comme ça, sur des marches.
Je ne sais pas ce qu’ils faisaient là.
Peut-être le savez-vous.
Alors à lundi.
Pour qu’on le sache tous…

Mauvais caractère.

Ce que je fais là? 

Ben ! ...Je réfléchis parce-que ...j'hésite!

Je rentre ou je n'entre pas? Enfin, je n'entre pas ce n'est pas possible.

Ce matin je suis partie au travail après une grosse, grosse dispute avec Pierre.

En plus, comme c'est souvent l'habitude, une dispute pas pour une raison spécialement grave, mais , allez savoir pourquoi j'ai trouvé que c'était une dispute de trop. 

LA dispute de trop!

Le ton est monté: Je ne suis pas du matin et j'étais en retard!

 - J'en ai marre, on ne peut rien te dire!  Si t'es pas content tu n'as qu'à faire tes valises !

- Ma valise?  Tu veux que je fasse ma valise alors que l'on parlait mariage la semaine dernière?

- Si c'est pour que l'on s'engueule tous les jours , ce n'est pas la peine!

- Réfléchis bien à ce que tu dis, je pourrais te prendre au mot !

- Vas-y, ne te gêne pas! Ce soir je veux rentrer tranquille sans avoir personne pour me chercher des noises!

- D'accord!  J'en ai marre de ton caractère de cochon !

Et je suis partie en claquant la porte, oubliant de prendre les clefs de la porte sur la commode de l'entrée. 

Voilà pourquoi, trouvant porte close, je me retrouve assise sur les marches à me poser des questions.

Au fil de la journée ma colère est tombée, je suis , je dois en convenir coutumière du fait. Je m'emballe, je m'emballe pour des riens. Certains diraient que je suis une emmerdeuse.

Pierre, lui, est un calme...  pourvu que pour lui, justement , ce ne soit pas  LA dispute de trop!

 

- Pierre s'arrive, sourire en coin et s'assied à côté de moi.Ben ! Qu'est-ce que tu fais là comme une malheureuse?  Tu n'as pas tes clefs?

- Je les ai oubliées ce matin tu aurais pu me téléphoner quand-même, je n'étais pas bien durant toute la journée.

- .Ah! Madame avait mauvaise conscience peut-être ?

Et comme je me suis sentie penaude il a ajouté me tendant la main pour m'aider à me lever:

- Allez! Fais pas ton Caliméro .... rentrons!

Quand je vous dis qu'il me connait bien ! ...Mais il va peut-être falloir aussi que je me calme parce-qu'un jour comme dit ma mère , à force de tirer sur la corde , elle casse! 

 

Posté par emiliacelina à 08:34 - Commentaires [23] - Permalien [#]
26 octobre 2020

 

vendredi, 23 octobre 2020

54ème devoir de Lakevio du Goût

devoir de Lakevio du Goût_54.jpg

Cette photo de Walker Evans semble nous dire quelque chose.
Elle me rappelle quelque chose.
Mais quoi ?
Peut-être un film...
Ou autre chose.

Le salaud.

Mais qu'est-ce qu'il m'énerve celui-là avec son air de chien battu!

Combien de fois il faudra que je le lui redise : JE NE L'AIME PAS !

En plus, il est bien placé pour savoir que je suis mariée, à son cousin en plus  : Il était témoin de mon mari à notre mariage il y a six mois.

Il a de la chance que je sois pour la paix des familles sinon, il y a longtemps  que j'aurai mis Jacques au courant, mais je ne veux pas provoquer un esclandre..

Il n'est pas vraiment dangereux, il se contente de me regarder avec un air désespéré durant les réunions de famille. Il paraît qu'il a toujours été comme çà, plutôt taciturne m'a dit ma belle-mère alors ça ne surprend personne et encore moins Jacques.

Pour le moment, c'est gérable, ce n'est pas parce-qu'il est beau mec qu'il faut qu'il imagine pouvoir tout se permettre. 

Cet andouille m'a dit qu'il m'aimait et qu'il était sûr que je l'aimais aussi. Il paraît qu'il a vu ça dans mon regard!  

Il se fout le doigt dans l'oeil, parce-que je n'aime pas les hommes "molassons" qui traînent leur belle carcasse comme s'ils portaient toute la misère du monde!

Jacques m'a dit que c'était un tombeur et qu'un jour il est vraiment tombé amoureux d'une fille qui l'a laissé tombé juste avant le mariage.

 Il ne s'en est jamais remis parait-il! 

Tu parles!  La femme de son cousin l'aiderait peut-être à surmonter sa déception ?

Pas de chance: je suis fidèle ! 

Pour moi c'est un salaud, avec sa belle gueule ce n'est pas normal qu'il ne se trouve pas une femme hors de sa famille, il y a un truc !

 

 

Posté par emiliacelina à 20:21 - Commentaires [13] - Permalien [#]
19 octobre 2020

Les amants d'un jour.

 

53ème devoir de Lakevio du Goût.jpg

Dans cette toile de Matteo Massagrande, la chambre ne vous rappelle peut-être rien.
Peut-quelque chose.
Vous en direz plus lundi, j’espère.
Bon week-end, lectrices chéris.
Et lecteurs, bien sûr53ème devoir de Lakevio du Goût.jpg

2205031572

 Les amants d'un jour.

Un jour qu'elle était dans la panade, ma grand-mère qui vivait toujours seule malgré ses 88 ans a décidé de louer la petite chambre qui donnait sur le palier du premier étage. Elle a donc mis à côté de la porte d'entrée de sa maison une affichette avec "chambre à louer"!

Les rares clients qui se sont présentés lui apportaient une peu de beurre dans les épinards.

La maison était vieille et peu entretenue mais ma grand-mère veillait toujours à ce que les draps soient propres.

Puis, un jour, les clients ne l'ont plus sollicitée.  Ce petit apport lui a fait grandement défaut, et un jour, elle a voulu savoir pourquoi et après avoir questionné ses voisins quelle ne fut pas sa surprise d'apprendre que sa chambrette etait soi disant  hantée.

Hantée? Qu'est-ce encore que cette histoire? Elle ne croyait pas aux fantômes. 

Bien sûr il y avait bien eu l'an passé cette triste histoire de suicide ...  Mais les clients de passage ne pouvait pas le savoir. 

Têtue elle a décidé de recontacter certaines personnes qu'elle avait logées à l'automne précédent pour en avoir le coeur net et ceux-ci lui déclarèrent que subitement le soleil inondait la chambre de jour comme de nuit même si  le brouillard ou les pluies d'automne faisaient rage à l'extérieur! Un beau soleil lumineux .... 

Un soleil ????  Puis...elle s'est souvenu...

"Ils étaient arrivés, se tenant par la main

L'air émerveillé de deux chérubins.

Portant le soleil, ils  ont demandé 

D'une voix tranquille un coin pour s'aimer

.................................................................

Y avait tant de soleil au fond de leurs yeux 

..................................................................

Elle continuait  toujours à ne 875pas croire aux fantômes mais elle a doucement refermé la porte de la chambre  et enlevé le panneau indiquant la chambre à louer.

 On dit que parfois depuis la rue on voit le soleil éclairer la fenêtre de  la chambrette , pourtant le compteur électrique est coupé depuis le décès de ma grand-mère et la maison est inhabitable  parce que de plus en plus vétuste.

 Je me demande : Les a-t-elle revu...après nous avoir quittés?

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]

14 octobre 2020

Retour à la maison...

Le week-end dernier je suis allée à Soulac et n'en suis revenu que cet après-midi pour filer directement voir ma belle-soeur qui stresse un peu à l'idée de subir une séance de rayons la semaine prochaine.  Soleil et pluie se sont succédés. 

Mais j'ai surtout bien vu les chevreuils gambader et monsieur et madame faisan se promener derrière la terrasse de Eric et

Sylvie.

Sylvie veut bien que Eric chasse mais elle interdit qu'il tire sur tout ce qui se promène chez eux. Eric est d'accord, même s'il avait prédit que si le couple franchissait la haie du voisin il ne pourrait pas empêcher les chasseurs de tirer chez eux!!

Il n'y a pas fallu longtemps: madame faisan est veuve. Dommage on espérait déjà avoir la saison prochaine éclore les petits faisandeaux!

J'avais emmené mon ordinateur mais comme une andouille j'avais oublié la clé 4G. Donc, l'ordi est resté fermé. En plus avec la flotte nous n'avions même pas bien souvent la télé.  J'ai disputé avec ma belle-fille nombres parties de "Triamino" et elle m'a fichu le plus souvent la pâtée! Ce n'est pas grave je suis très bonne joueuse . Par contre elle a une chance infernale et au bout de quatre ou cinq de ses victoires de rang j'ai fini par balancer brutalement la boite et les dominos en l'air et , surprise, elle a eu la peur de sa vie avant que l'on n'éclate de rire toutes les deux

Je n'ai donc pas fait le devoir de "Lakévio du Goût" pourtant le sujet de vendredi me plaisait bien pour la bonne raison qu'il m'a fait penser à mon petit fils Jimmy quand je trouve qu'il serait tant qu'il aille faire un tour chez le coiffeur.

1242857312

 

Oui, il y a"quelque chose" mais le MIEN a le sourire ! Pas du tout l'air inquiétant !

Je me demande bien ce que vous auriez dit si ç'avait été lui de proposé en devoir!

 

Depuis quelques temps j'ai un nouvel ordi (PC) C'est Jordan qui me l'a donné. Il l'avait acheté lors de son retour de Guadeloupe et, je ne donnerai pas de détails mais peu de temps après il n'avait plus d'écran ! PFFFFT!!!  Brisé! 

Plutôt que d'attendre (délai trop long) il avait préféré en acheter un autre et depuis le premier dormait dans un placard. Il me l'a proposé et avec l'aide de Jimmy nous sommes parvenus à trouver l'écran qu'il fallait! Bon! Ça pris un mois mais:

 TADAM!!!!!  

 Le parrain et son filleul  (à savoir Mes deux petits-fils)  se sont mis à l'oeuvre et j'ai soi-disant un ordi de "Gamer".

oooorf

.Il doit faire des tas de trucs dont je n'ai pas la plus petite idée, mais ce qui est sûr c'est qu'il ne rame pas comme mon ancien et çà... ce n'est que du bonheur! En plus il est lumineux!

 

20201014_203710

20201014_203703 (3)

 

 Rouge, vert, orange, jaune ,bleu,... ce n'est pas beau ? Un vrai feu d'artifice ! Tout ça pour 130 euros livraison comprise!

 Bon! Pour ce soir j'arrête là et demain j'irai vous lire : j'ai du retard.

Posté par emiliacelina à 21:04 - Commentaires [17] - Permalien [#]
05 octobre 2020

51ème devoir de Lakevio du Goût.

devoir de Lakevio du Goût_51.jpg

Comme disait une chanson de la première moitié du XXème siècle à propos des baisers : Méfiez-vous des pêcheurs mesdemoiselles car il y a pêcheur et pécheur…
Je suis sûr que vous avez beaucoup de souvenirs des uns.
Ou des autres…
Je pense que nous aurons tous quelque chose à dire et à lire lundi…

Ça c'est sûr!  Des histoires de pêcheurs j'en ai tellement en réserve que je ne sais même pas  laquelle commencer!

Mais, avant ,une question : quel est ce pêcheur qui avec sa canne à pêche tourne le dos a la rive?  Et pourquoi a-t-il les pieds au centre d'un cercle ? Bizarre' bizarre... mais passons!

Donc,je peux peut-être me rappeler une des fois ou Jordan avait accompagné Robert à la pêche. Les évènements étaient toujours les mêmes! , Le papy revenait chaque fois en promettant de ne plus l'amener avec lui. Et chaque fois ils repartaient ensemble. Robert prenait soin de son attirail. Jordan accrochait chaque fois sa ligne dans les arbres .Robert aimait la pêche "au coup". Jordan "au lancer" car il visait toujours la grosse prise dont il pourrait se vanter !  

- Ne lance pas là, tu vas accrocher  ! Disait le papy!

Le garçon s'éloignait un peu... puis peu à peu revenait vers le même endroit et ...immanquablement accrochait sa ligne . 

- Le papy râlait un bon coup mais n'en donnait quand-même pas moins une nouvelle ligne ou hameçon .

Jusqu'au jour où , enfin, une touche plus forte que les autres  (qui sait? C'était peut-être la grosse prise que le garçon espérait) a carrément emporté non seulement le fil mais la totalité de la canne à pêche posée sur le repose canne sur la rive.  La superbe canne à lancer qui lui avait été offerte et qui coûtait un bras.

Grosse colère. Jordan tout penaud. 

- Tu te démerdes comme tu veux mais tu la récupères! 

-Je t'en achèterai une autre.

-  Avec les sous de ton père ? Pas question! Va la chercher!

- Mais j'ai pas mon maillot de bain !

-M'en fous, t'a qu'à y aller à poil!

- Heu.... Quand-même , il y a du monde pas loin!

-T'as pas de caleçon? Si?  Alors!

Et voilà mon petit-fils, tout gêné d'être en caleçon , après avoir vérifié qu'il n'y avait pas une fille dans le coin ,qui est allé récupéré la précieuse canne à la nage ! 

Lorsque l'on en parle on se souvient que la même exacte aventure était arrivée à son père il y a ....pfiou!   longtemps et Robert avait réagit exactement de la même façon, , la preuve qu'il n'a jamais changé! 

Quand à Jordan qui aime toujours la pêche , en y repensant, il avoue que vu le prix d'une bonne canne à lancer, du haut de ses 27 ans, il irait encore la récupérer caleçon ou pas!

Ou alors, juste pour mon plaisir... La première expérience de pêcheuses de mes petits cœurs aux gravières (interdites à la pêche) tout près de chez nous.

 

2014-05-31 les filles pêchent

 Ou alors...Mais non! Il faut en garder pour , qui sait, peut-être un autre devoir ?

Posté par emiliacelina à 23:25 - Commentaires [18] - Permalien [#]
28 septembre 2020

J'arrive !

devoir de Lakevio du Goût_50.jpg

 

Mais qu’a donc vu ce gamin qui le fait courir si joyeux ?
J’ai bien une idée…
Mais vous ?
Que vous inspire ou vous rappelle cette photo de Willy Ronis ?

J'ai zappé le jeu la semaine dernière.

Ce fut une très mauvaise semaine. 

L'année continue d''être "pourrie". 

Mon frère est décédé.  Il avait 83 ans. On a beau dire que c'est un bel âge , ça ne console pas ceux qui restent et la semaine a été dificile.

Le fiston est venu pour les obsèques et je suis repartie chez lui (Soulac) malgré le temps de pluie (des trombes) et  vent  (grosses bourrasques)... 

Je pensais pas jouer , mais le Goût a choisi une jolie photo cette semaine.Alors...un petit moment de détente.

 

 

 

J'arrive !  Mamie et Papi !
C'est dimanche et c'est jour de fête. 
C'est toujours un jour de fête lorsque je viens chez les grands-parents.
J'ai des cousins qui habitent la capitale mais ils ne viennent pas souvent dans notre petit village.
Pourtant, ils ont une voiture et il ne leur faut qu'une heure de route pour se retrouver ici.
Mes parents ont choisi d'habiter dans le village voisin (celui qui a vu naître mon père). 
Il ne lui faut qu'un petit quart d'heure à mobylette pour me poser devant la boulangerie où je prends le pain pendant que lui-même file dire bonjour à mamie et papy à la ferme avant de repartir, puis il viendra me récupérer le soir. 
Je suis ravi de pouvoir dire bonjour à la boulangère et à Florence sa fille. Le plus souvent celle-ci vient avec moi , nous avons le même âge et mamie a toujours quelques gourmandises, bien meilleures dit ma copine que celles que vend sa mère! C'est parce-que mamie est une excellente cuisinière et même patissière!
Et puis... nous sommes libres de courrir et vagabonder alentour. Papy nous fait même grimper sur son tracteur ou cuieillir les fraises du jardin quand ce n'est pas grimper aux cerisiers.
Mamie se fiche que nous revenions salis ou crottés voire les vêtements déchirés.La mère de Florence aussi, elle dit que lorsque qu'elle vient avec moi elle ne lui met que de vieux vêtements vu dans quel  état elle revient!
Nous sommes libres comme l'air et nous attendons impatiemment le dimanche.
Papy et Mamie disent qu'un jour ils nous marieront!  Ils ne croient pas si bien dire... pourtant on ne le leur a pas dit . Ils sont malins: ils devinent tout!
Quand les cousins viennent , ils ne veulent rien faire de peur de se salir. Ils disent :
-Qu'ils ont une belle voiture.
-Que le fumier pue.
-Que le chien leur fait peur parce-qu'il saute toujours autour de nous pour jouer.
-Qu'ils ont aussi peur des vaches et que la traite est "dégoutante.
- Qu'ils pourraient tomber s'ils grimpaient aux cerisiers.
-Que le foin pique et gratte si l'on se roule dedans!
Ils ne savent pas ce qu'ils perdent...
Ils me snobent un peu en parlant de leurs études et des tenues à la mode.
Je m'en fiche parce-que moi, je vais suivre des études pour obtenir un diplôme en agriculture. Peut-être "BIO" parce-que c'est bon pour la planète et la santé.Et, plus tard, je moderniserai la ferme de papy.
Mais surtout, SURTOUT, je rigole en douce parce-que je sais bien qu'ils lorgnent sur Florence qu'ils trouvent (tous les trois) vraiment très jolie alors qu'elle ne les aime pas du tout.
Ils pensent l'impressionner avec leurs manières et leurs critiques et en vantant les avantages de la ville
.
Vous savez ce qu'elle m'a dit?
- Ils sont vraiment nuls! Ils croient que l'on ne sait pas ce qu'est une ville? Ils nous prennent pour des attardés  ou quoi ?
Alors, vous comprenez pourquoi je suis si heureux lorsque je viens chez Mamie et papy...  c'est parce-que il y a aussi Florence et qu'elle m'a déjà dit qu'elle m'aime : MOI!

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [29] - Permalien [#]
14 septembre 2020

 48 ème devoir de Lakévio du Goût.

devoir de Lakevio du Goût_470.jpg

Mais que diable vient-elle d’apprendre ?
Cette toile qu’on pourrait croire de Hopper si cette impression de joie ne venait assurer qu’il ne pouvait avoir peinte vous inspire-t-elle ?
Si oui, il faudrait que vous y glissiez les mots :
- Amour.
- Sandwich.
- Lèvres.
- Téléphone.
- Besoin.
- Tournevis.
- Caleçon.
- Seins.
- Gare.
- Cheveux.
- Toilettes.

 

Ah ! L'amour ! Il nous fait changer d'avis comme une girouette!

J'étais tranquille, chez moi, elle était partie dans sa famille voir sa mère et ses soeurs qu'elle n'avait pas vu depuis très longtemps. Une réunion entre filles. Je me suis défilé.

Elle avait prévu de les éblouir et sorti le grand jeu: choix des toilettes, soins des cheveux, lèvres siliconnées et seins de même!

J'avais eu beau lui dire qu'elle n'en avait pas besoin puisque je l'aime comme elle est depuis que nous vivons ensemble, rien n'y a fait.

Mais, bon! C'est fait! Elle n'en fait toujours qu'à sa tête soi-disant pour me plaire!

En toute franchise le résultat n'est pas mal! Elle était plate comme une limande et ses lèvres minces lui donnaient un air sévère.

Je me retrouve donc avec plaisir seul à la maison et j'en profite pour bricoler un peu.

A l'aise, en caleçon, un tour de tournevis pour refixer les prises électriques qui menacent de se faire la malle, une bouchée dans mon sandwich sans me soucier des miettes qui tombent partout.

Un peu de solitude ça fait un bien fou.... mais au bout de trois jours , toutes les prises de la maison solides,on se lasse vite!

Aussi, lorsque le téléphonne a sonné et que sa voix a résonné : Chéri, tu me manques trop, je suis rentrée plus tôt viens me chercher à la gare.

Et lorsque dans un élan plein d'enthousiasme elle m'a sauté dans les bras, en sentant ses lèvres douces et sa poitrine contre la mienne , je n'ai plus eu qu'une envie: la ramener chez nous afin de lui prouver combien elle a eu raison !

 

dare-dare.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 et qu'elle m'a annoncé que je lui manquais trop, qu'elle rentrait plus tôt que prévu, j'ai sauté dans ma voiture et filé dare-dare à la gare. où elle m'attendait.

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]
12 septembre 2020

On continue de faire avec !

Encore à Soulac. C'est lejour de l'ouverture de la chasse.

Chaque année c'était le jour à ne pas manquer. pour mon chasseur.

Le fiston tenait à ce que je vienne quand même.

Alors, je suis là.

received_1207222249650384

 

Beaucoup plus gai, nous avons fêté la semaine passée les quatre ans de Abby.

Mumu n'est jamais en manque d'inspiration en ce qui  concerne la décoration.

Pour cause covid nous étions en comité restreint. 

Personne n'était "touché" mais ayant repris le travail une bonne partie de la famille en contact avec beaucoup de monde n'a pas voulu venir de peur de me contaminer ainsi que Mumu qui est classée à risques.

Pascal a dû se faire tester car un collègue avec qui il a été en contact au travail était positif. Cet andouille était venu travailler avec 39°.

Test  négatif pour le fiston.

La région est rouge de chez rouge. 

Je vois moins ma "clique"!

Les infos ne sont pas rassurantes.

On continue de faire avec !

Posté par emiliacelina à 17:39 - Commentaires [11] - Permalien [#]