24 janvier 2022

Le rendez-vous...

Devoir de Lakevio du Goût_112.jpg

Encore une toile de Marc Chalmé.
Est-ce un nième épisode de « L’assommoir », simplement le lever du jour devant un bistrot ou autre chose ?
Pendant que je me remets aux cartons avec la lumière de mes jours, j’espère que vous aurez une explication à nous donner lundi.
Je passerai en retard mais je passerai…

Bien que très occupée par les va-et-viens  pour assister le plus possible ma belle-soeur (qui est revenue de l'hôpital et est suivie maintenant  par l'équipe médicale en hospitalisation à domicile ) dont je vous passe les détails car c'est assez lourd.Je viens regarder le devoir proposé par le Goût et peut-être tenter de passer un moment agréable à y participer.

Encore faut-il que je trouve une idée!  Une idée... une idée ? Bon! Je vais en jeter une première et si je change d'avis, je recommencerai cet après-midi avec une autre !

 Le rendez-vous...

Quelle époque! Je vous jure quelle époque! 

Je l'ai toujours dis : j'aurai bien aimé vivre à l'époque de mes parents! Enfin, je veux dire à l'époque de leur jeunesse... disons entre 55 et 65. Heu! comprenez entre : 1955 et 1965. 

Je ne sais pas si vous connaissez la difficulté pour un homme ou même une femme (enfin, je crois !) de notre époque : 2022 pour trouver une compagne lorsque l'on a dépassé la cinquantaine , que l'on a un sens des valeurs qui date d'il y a ...longtemps, et que l'on n'a guère envie de passer les soirées dans les bars ou les boîte à la mode (je parle d'avant le covid!). Je peux en parler : j'ai testé! Les femmes de mon âge, recherchent un compagnon bien plus jeune qu'elle, et les jeunes femmes recherchent un homme mûr mais avec une carte bien remplie et une belle voiture!  Donc : comme je n'ai qu'une voiture tout ce qu'il y a de plus "normale", que j'ai dépassé la cinquantaine et que de toutes façons je ne me vois pas avec une jeunette (j'aurai l'impression de voir mes filles, il m'est d'ailleurs arrivé , de répondre à  une "gamine" oui, pour moi, c'était une gamine qui s'est approchée, aguicheuse pour me demander de lui offir une boisson : d'accord , mais un soda, et après, tu rentreras chez toi faire tes devoirs! Elle n'a pas apprécié!

D'accord, certains diront que je suis un vieux bougon macho... qui a des valeurs d'une autre époque... ce qui n'est pas toujours apprécié.  Pourtant autour de moi on prétend que je suis trop gentil, même ma famille m'appelle parfois l'"abbé Pierre"...   c'est dire ! 

Bref! Je ne vais pas rester indéfiniment devant ce petit restau. Il faut que je me décide: j'y rentre... ou pas?  Bien sûr que je vais y entrer, je ne suis pas un goujat et ne vais pas lui poser un lapin. Déjà, elle n'a pas choisi un restaurant réputé, ce doit être vrai qu'elle aime les choses simples. C'est ce qu'elle m'a dit dans nos échanges sur internet. Eh! Oui ! Maintenant, on se "cherche" sur internet! ... Je vais bien voir ... Je suis un peu , disons, dubitatif.  Je sais que les photos sur ce genre de site sont trompeuses, quelques années en plus ou en moins , c'est selon !  

Personnellemnt, je ne triche pas, je suis plutôt cash dans ma façon de voir la vie actuelle, j'essaie de manier mes observations ou critique bien enveloppées d'humour, enfin quand je dis j'essaie, je veux dire que je ne sais pas faire autrement...  sans humour, la vie serait d'un triste !

Allons! J'ai assez fait le planton ! On va finir par ce demander ce que je fais planté là comme un piquet. Il y a un instant, j'ai  négligemment  jeté un oeil lorsque la porte s'est ouverte au passage d'un client et j'ai aperçu une jolie bonde seule à une table. Le coup d'oeil a été rapide, mais il me semble bien que c'est mon rendez-vous: un bon point pour elle la photo sur le site ne ment pas elle est charmante.  Il se peut que je passe une agréable soirée,suivie de nouveaux rendez-vous...comme l'on dit : rendez-vous ... et plus ...si affinités!

Après-tout: Je suis un homme, pas un saint ...quoi de plus naturel en somme !

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [25] - Permalien [#]

10 janvier 2022

La Lulu..et le piano

Devoir de Lakevio du Goût_110.jpg

Qui est-il, que pense-t-il, ce pianiste ?
Qui est-elle, que pense-t-elle, assise sur le piano ?
Bah ! On verra bien lundi ce qui sort de ces deux questions…
J’espère que, comme toujours, vous écrirez.
Des choses drôles, des choses tristes, des choses qui poussent à réfléchir, des choses qui indignent, des choses qui soulagent, des choses qui reposent, des choses qui fatiguent, des choses qui guérissent.
Des choses qui, comme chaque fois enseignent…
Bref, des choses à lire.

 

 Lulu et le piano

Aïe !!!!  Ce n'est plus possible !!! Il va  finir par se faire virer !  Encore une fausse note !

Comment il a  fait pour se laisser mettre le grapin dessus par la Lulu ?

D'un côté, je peux le comprendre...  mais, si cela continue ...  Il tire sur sa cigarette comme un malade, on dirait la fumée d'une locomotive ..tchou! tchou ! il doit déboutonner son col de chemise et relever ses manches... Avant peu vont apparaître quelques gouttelettes de sueur sur son front.  Je sais ce qu'il pense en s'efforçant de bien lever les yeux vers le haut, très haut vers le haut , ne surtout pas baisser le regard :    Lulu! Lulu ! Je t'en supplie ... ne décroise pas tes jambes!

Comme je vous le dis, je peux le comprendre, vous avez vu la paire de gambettes ? A damner un saint !

Même moi qui ne suis qu'un piano, un pauvre petit piano, je me sens tout "chose " quand la fantaisie lui prend de me grimper dessus !

A ce régime, je ne tiendrai lontemps le coup...   

Pas longtemps du tout... Je le sentais , c'est pour aujourd'hui..!  Elle glisse nonchalament sa jambe droite vers la droite et abaisse négligemment sa jambe gauche...ben? vers la gauche tiens ! 

La garce! Il me semble bien qu'elle a oublié une pièce importante de son vestiaire.... ce petit truc constitué d'un mini -mini triangle de dentelle et d'un élastique....Résultat:

C'est la catastrophe!!! Le pianiste craque, mélange les blanches et les noires et va vraiment  se faire virer... quand à moi , je vais avoir grand besoin de me faire raccorder ....  

 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [10] - Permalien [#]
05 janvier 2022

Bonne résolutions ????

Voilà ! Nous y sommes ! Une nouvelle année C'est le moment où nous prenons de bonnes résolutions. Reste à savoir qui les respectera ? 

Je ne vais pas déroger à la règle....  j'ai bien envie de dire ....  j'hésite quand-même à l'écrire....  si je ne respecte pas cet engagement , comme on dit : les écrits restent et vous allez me rappeler à l'ordre! 

Je me dis qu'après avoir pas mal abandonné le blog depuis quelques temps ,ce serait bien que je prenne la décision d'être davantage présente en 2022! 

Vais-je être de parole ? Aujourd'hui, je me dis : oui! Je suis pleine de bonnes intentions! Mais... demain ???

Bon ! Dites-vous que ce qui est pris aujourd'hui...est pris ! Demain sera un autre jour !

Donc, Noël est passé en petit comité.  Le premier de l'an les enfants ont réveillonné gentiment par petits groupes. Je suis restée chez moi, c'est la première fois de ma vie que je me retrouve seule pour un réveillon du jour de l'an. J'ai mis la télé en sourdine (enfin! les enfants rigoleraient s'ils me lisaient car ils disent que ma télé est : tonitruante" le plus souvent ) bref! Et j'ai lu la moitié de la nuit. Ma petite-fille Margot m'a approvisionné à Noël en livres accompagnés d'une boîte de marrons glacés. Cool !!! Je me suis gavée!

 

20220105_133158

Bon! Il y a plus gai comme lecture ....mais ça occupe l'esprit.

Ma cocotte qui s'ennuyait depuis que Sylvie m'en avait fait cadeau n'a pas été oubliée , le Père Noël lui a apporté de Soulac un coq tout à à son Goüt:  je surveille, je n'ai pas envie de trouver des poussins se promenant dans ma salle à manger! Je n'ai pas l'âme d'une fermière !

 20220103_102156

Plus gai quand-même , Louis, mon dernier petit-fils ( celui qui part à Niort le 14 février "pour la st Valentin"  car il entre à l'école de sous-officier. Je ne sais pas s'il s'engage pour 3 ou 5 ans.  Faudra que je lui pose la question . Donc il a débarqué avant d'aller retrouver sa copine avec çà :

20220105_123144

Régalez-vous les yeux , je vous l'offre pour la Nouvelle année telle que je vous la souhaite à tous et toutes qui avez la gentillesse de passer sur ma page....     c'est à dire exactement comme vous l'a déjà souhaitée Mr Le Goût dernièrement .... santé, bonheur...et tout et tout!

 

 

267985533_206424185016437_6270557798475890127_n

Posté par emiliacelina à 14:11 - Commentaires [8] - Permalien [#]
28 décembre 2021

Trois petits mots...

Trois petits mots....

Réveillon de Noël en petit comité "8"  mais cela a suffit pour que durant les trois jjours suivants  on se retrouve les uns après les autres avec la "gastro" !   je suis la dernière, encore vaseuse ce soir. Je pense que c'est la petite Mïa qui l'a eue en début de semaine qui nous l'a refilée .!  C'était la première fois qu'elle voyait le Père Noël ( l'an dernier le Covid avait empêché.le reveillon .Au passage bien qu'elle ait refusé de lui faire la bise le pere noel a lui aussi été contaminé ! 

 

VID-20211225-WA0005_Moment

 

J'avais confectionné ce costume depuis le premier Noël de ma première petite -fille  (la maman de mes petits coeurs) voici 34 ans et depuis le père Noël nous rend visite tous les Noël! . La dernière de mes arrières_petites-fille Mîa demande maintenant chaque soir : il vient le papa Noël ????à sa mère !

Donc pas question  que j'aille voir ma belle soeur  dont l'état est de plus en plus inquiétant.... cette saleté a l'air très très contagieuse pas question que je lui amène ça en plus !  Et ça m'embête beaucoup.... je pense qu'elle va aller en consultation dans la semaine , (peut-être chimio ?) jeudi ou hospitalisation.possible.

Sur ce, je termine là cette note en vous souhaitant une bonne et heureuse fin de semaine et que l'année 2022 vous soit douce !

 

Posté par emiliacelina à 18:10 - Commentaires [14] - Permalien [#]
20 décembre 2021

Que c'est il passé cette nuit ,

109ème Devoir de Lakevio du Goût

Devoir de Lakevio du Goût_109.jpg

Cette lithographie de Maurice Utrillo, que j’ai vue il y a bien longtemps au « MOMA » et qui m’est revenue à l’esprit au musée de l’Orangerie il y a deux jours, me saute à la mémoire.
Et à vous ?

Bon! Ce sont les vacances de Noël, et je me dis que si le prof se donne malgré tout la peine de nous proposer un devoir, je pourrai quand même faire l'effort de participer moi-aussi.

J'ai assez" faignassé " depuis quelques temps...je lui dois bien çà !

Pourtant, je bloque un peu!  franchement , au vu de la morosité ambiante du moment , il aurait pu choisir un sujet plus coloré! D'ailleurs je trouve aussi que les derniers devoirs proposé étaient parfois un peu "sombre"! 

Je n'ai pas écrit j'aurai pu me forcer.. mais difficile d'imaginer une histoire sympa quand on a l'esprit plein de "contrariété" ..."soucis"..."inquiétude".... ce n'est pas le prof qui me contredira!

 

Que peuvent bien se raconter ces deux personnage à l'angle de ce mur? 

Que c'est-il passé cette nuit dans l'immeuble un peu plus loin? Elles ont entendu les sirènes de police mais n'en savent pas plus. Elles ne sont pas sorties de chez elles, il ne fait pas bon se promener la nuit le long de ces murs, alors....elles ont eu la même idée : celle dés la première heure, d'aller  chercher le pain du jour, la boulangère saura bien quelque chose et  leur fournira avec force détails de quoi alimenter leur conversation ! 

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [15] - Permalien [#]

15 novembre 2021

JE M'ENNUIE !!!...

104ème devoir de Lakevio du Goût

Devoir de Lakevio du Goût_104.jpg

« À quoi rêvent les jeunes filles » se demandait Alfred de Musset.
Je me demande à quoi rêve celle-ci, dessinée par Norman Rockwell.
Et vous ?
À quoi pensez-vous en voyant son air inquiet ?
Dites-le lundi…

 

La pauvrette! Elle a l'air bien malheureuse! 

C'est bizarre, elle me fait penser à moi .... Pas que j'ai été malheureuse dans mon enfance, il ne faut pas exagérer.... la vie était difficile pour les familles nombreuses , mais il ne faut pas dramatiser non plus!

Non! Les moments où j'ai pû avoir cet air désolé, c'était lorsque je n'avais jamais l'autorisation d'accepter les invitations pour aller chez ma copine voisine. J'avais juste le droit de lui causer à travers le grillage qui séparait nos deux jardins.

Ou bien de participer aux sorties de classe, ma mère trouvait toujours une excuse...  enfin bref! Je n'avais jamais aucune liberté et souvent le coeur gros. Je m'ennuie! Jm'ennuie! JE M'ENNUIE !!!!

Alors je me dis que peut-être , cette jolie demoiselle se lamente et pense:

-"J'en ai marre! Je ne peux jamais faire comme mes copines de classe !  Pourtant je suis souvent invitée lors d'après-midi anniversaire...mais c'est toujours : non! AH!!!! pour se gargariser lorsqu'ils invitent des amis et m'exiber comme un animal savant parce-que je joue du piano, çà... ils savent !  

Je rêve du jour où j'aurai dix-huit ans !   S'ils veulent que je reste chez eux, il faudra qu'ils me lâchent les baskets ... sinon ... je ferai ma valise !

Enfin, c'est ce que je me dis pour me réconforter, mais ce qui est sûr : c'est que je n'ouvrirai plus un piano !

Posté par emiliacelina à 06:00 - Commentaires [12] - Permalien [#]
08 novembre 2021

Il lui aurait remonté les bretelles...

la boulangère_Millet.jpg

Millet a peint cette boulangère avec le génie qu’on lui connaît.
Mais que fait réellement cette boulangère ?
Où est donc le boulanger ?
Je me demande si…
Mais d’ici lundi, les idées foisonneront peut-être.
Je l’espère…

Devoir de Lakévio du Goût: J'e délaisse le tricotage un instant car j'ai les doigts qui demandent pitié.... quoique pianoter sur l'ordinateur ne soit pas un vrai repos  pour eux  mais .... c'est délassant !

Pourquoi? Mais pourquoi  on n'écoute jamais nos parents ?

Ma mère me le disait : n'épouse jamais un artisan ou un commerçant.... 

Mais, qui écoute sa mère lorsque l'on a 18 ans et que l'on est amoureuse ? 

Je voyais bien que ma mère tirait le diable par la queue depuis que mon père l'a quittée. Bon! il ne l'a pas quittée de son plein gré puisqu'il est décédé la laissant dans le besoin car , bien qu'elle l'assistat depuis des années dans son entreprise, elle dû se rendre à l'évidence, il ne n'avait jamais déclarée . Quand à la retraite d'artisan (réversion) dont elle a enfin pû profiter , ce n'est pas avec ça qu'elle pouvait faire des folies.... 

Seulement , moi, je n'étais pas ma mère ! Moi, j'étais amoureuse de Jean le fils du boulanger et je travaillais à la boulangerie de son père. qui était veuf.

Quand Jean m'a demandé de l'épouser j'étais au septième ciel .t Je n'étais pas peu fière de trôner derrière la caisse et offrais de bon coeur mon plus beau sourire à la clientèle.

Lorsque mon beau père est décédé, mon mari a hérité de la boulangerie .... la vie était belle.  Jusqu'à ce que Jean succombe à son tour! Non ! Il n'est pas mort : il a juste succombé au démon de midi ou si vous préférez à la crise de la quarantaine dès-que ses yeux se sont posés sur la petite coiffeuse qui venait de s'installer au village. La boulangerie ne l'interessait  plus!  

Comme je vous le disais, heureusement je n'étais pas comme ma mère : j'avais voulu rester salariée de mon beau_père et ensuite de mon mari! Comme la boulangerie ne l'intéressait plus, s'il voulait me licencier il allait me devoir une somme conséquente, et j'étais bien décidée à ne pas lui faire de cadeau.... Je lui ai proposé un marché: je ne réclamais pas les indemnités auxquelles j'avais droit mais il me laissait la gérance de la boulangerie! 

Je savais pertinemment que la petite coiffeuse aurait vite fait de le mettre sur la paille.... J'attendrai mon heure et quand il reviendra tout penaud ( parce-que c'est sûr il reviendra quand elle le plaquera parce-qu'il n'a plus de sous!)... peut-être ...peut-être ....que je lui signerai un cdd ...que je renouvellerai  aussi souvent que je le voudrai.... s'il file droit!

En attendant je trime comme un forçat.... boulangère n'est pas un métier de tout repos... mais j'avais bien appris avec mon beau-père... Le pauvre homme , s'il était encore là je gage qu'il lui aurait remonté les bretelles à son fiston !

 

 

Posté par emiliacelina à 06:49 - Commentaires [14] - Permalien [#]
02 novembre 2021

Moi, j'tricote....

OUIII!!!!!!  Je sais ! Je la "fiche mal" !  Mon PC va finir par me faire la gueule ! .....mais pas vous  hein ? Je vous assuuuure.... je ne vous oublie pas ! Je jette un petit coup d'oeil chez vous de temps en temps....bref! disons que je survole!

 Au cas où vous vous feriez des idées, je prends un instant pour vous rassurer. Ce n'est pas parce-que que je broie du noir, pourtant entre les infos et pas mal de nouvelles concernant la santé de certaines personnes , je le pourrais!  Une de mes belle-soeur a une de ses arrière-petites-filles qui se bat contre la leucémie (17 ans), la cousine de la maman de mes petits coeurs de 20 ans (environ) lutte contre un lympome, ma belle-soeur attend impatiemment les examens pour savoir le résultat de l'opération de la tumeur au cerveau (dont elle ne  souffre absolument pas) mais qui la laisse vraiment très fatiguée, la mamanr de mes petits coeurs a du mal à se remettre de sa chute de cheval d'il y a 6 mois (il semblerait quu'un ligament s'est rompu) on parle d'pération ...ou pas, décision en fin de mois après nouvelau IRM.

Il semble que l'on n'entend plus de choses agréables dont on puisse se réjouir! 

Alors je décide de me secouer.......  et de trouver plus agréable à dire!

Dimanche j'ai vu mes petits coeurs parce-que leur père est venu voir s'il pouvait me dépanner (la voiture) ... il n'a pas pû...je l'ai mené au garage et je crains la facture ! ..Mais, plaie d'argent n'est pas mortelle. Du coup j'ai vu leurs notes : 19.5 de moyenne générale pour le moment. (toutes les deux)  Nous avons parlé Père-noël ! Bien sûr! 

Je commande sur internet, tant pis ! 

Je tricote, je tricote, je tricote...d'ailleurs j'attends une commande de laine (66 pelotes)  j'espère que j'aurai le temps de les tricoter avant Noël! 

J'ai commencé pour les petites...pour les grandes ce sra plus long! et sans les chats sauf pour mes petits-coeur qui ne veulent que l'écharpe mais avec le chat quand-même (mais trèèès longue!) .

 

IMG_20211102_201236

Le fiston a terminé de recouvrir sa terrasse (le sol) ils y auront mis 3 wee-kend! Ils vont pouvoir s'atteler à mon jardin qui fait peine à voir!  

Alors ne soyez pas étonnés si je ne passe pas souvent..... comme dit la chanson  " moi, j'tricote dans mon coin, j'suis idiote j'ne vois rien !"

A un de ces jours!

 

 

 

 

 

 

Posté par emiliacelina à 20:27 - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 octobre 2021

Je viens de regagner mes pénates...

 

Je suis rentrée de Soulac dans l'après-midi. Le fiston et la belle-fille ont trouvé que j'aurais pû rester plus longtemps mais je dois me partager, le chantier à côté devrait se terminer ce week-end ! 

Je reviendrai .....    

Quelques problèmes de connection là-bas, je n'ai donc pas pû vous commenter mais avant de partir j'avais bien lu tous vos devoirs.

J'ai viens de voir aussi le devoir du jour, honnêtemt il ne m'inspire pas vraiment et je doute d'avoir le temps de plancher dessus! 

Ah! Oui! Je suis revenue avec un autre cadeau d'anniversaire : un manteau ! 

D'ailleurs avant que ne parte de chez moi, lundi soir, le dernier de mes petits-fils (18 ans) qui n'avait pû venir avant pour cause de travail , s'est pointé à la baie vitrée de mon séjour en chantant à pleine voix  un "JOYEUX ANNIVERSAIRE" tonitruant et brandissat le bras en l'air un gâteau planté de deux feux d'artifice! Je me suis précipitée pour prendre une photo mais avant que je trouve mon téléphone resté dans

IMG_20211018_171428

mon sac, les feux étaient éteints!Dommage! Mais je vous mets quand même la photo ! Quand je me dis qu'il vient de passer 3 jours d'examens pour s'engager dans l'armée... .... je préfère ne pas y penser !

Sur ce je vous laisse Mumu à côté vient de se rendre compte que je suis rentrée... elle a envoyé sa petite chienne pour que je sache qu'elle est rentrée du travail !

Posté par emiliacelina à 18:33 - Commentaires [17] - Permalien [#]
18 octobre 2021

On vous le dis toujours: avec modération !

devoir de Lakevio du Goût_101.jpg

Je pense que vous en avez assez des œuvres de John Salminen mais que voulez-vous, elles me posent toutes des questions auxquelles j’essaie de répondre.
Si vous m’aidiez, vous aussi à y répondre, ce serait gentil.
Mais ce serait trop simple.
Il faut d’abord trouver quelles questions posent l’œuvre, et je sais qu’elle ne pose pas les mêmes à chaque observateur.
Puis, quand vous avez enfin une question qui vient, il reste à y répondre…
J’aimerais que vous commenciez votre devoir par « Ce fut un chagrin désordonné », comme écrit Maupassant dans « Un cœur simple ».
Ce serait chouette aussi que vous le terminassiez sur « Le centre du combat, point obscur où tressaille la mêlée, effroyable et vivante broussaille, » comme disait Victor Hugo dans « L’expiation »
J’eusse aimé que vous y casassiez aussi le célèbre « L’espoir changea de camp, le combat changea d’âme. »
(Je ricane car Adrienne va devoir éviter la trop grande concision qui est sa marque de fabrique... Hi hi hi...)

Devoir de  Lakévio du Goût

Pour moiCe fut un chagrin désordonné  alors, j'ai préféré partir. Les allées du parc et les branches givrées des arbres me semblent aussi froides et tristes que l'après-midi que je viens de vivre. 

J'ai beaucoup hésité avant d'accepter l'invitation des enfants pour ce Noël : le premier depuis le décès  de leur père, mais je ne pouvais décemment pas refuser l'invitation. J'espérais que leusr précences ainsi que celle de leurs enfants me réchaufferaient le coeur. 

Le repas était très  agréable, mais vraisemblablement un peu trop arrosé. Quelques souvenirs ont été évoqués, amusants ou émouvants, puis, allez savoir pourquoi, il a fallut qu'apparaissent quelques réflexions moins agréables,avec des sous-entendus qui m'ont mise mal à  l'aise devant leurs souvenirs et critiques tellement partiaux.  Les fils qui adoraient leur père et les filles qui le craignaient ont confronté leurs souvenirs et, rapidement, "l'espoir changea de camp, le contrat changea d'âme."Chacun interprétant les faits à sa façon.

Les uns le placent encore sur un piédestal en homme juste et loyal les filles prétendent qu'il était  homophobe et matcho...   préférant ses fils et se désintéressant de ses filles et de leur mère... 

Lequel de mes enfants a eu la malencontreuse idée de vouloir m'inclure dans cette conversation qui me bouleversait?

 L''interprétation des souvenirs propres à chacun m'a poussée à préférer fuir devant leurs jugements  à l'emporte pièces,  surtout lorsque, rapidement le ton a monté et que le centre du combat, point obscur où tressaille la mêlée, effroyable et vivante broussaille a atteint son comble !

 

 

Posté par emiliacelina à 09:56 - Commentaires [10] - Permalien [#]