04 juin 2015

Je suis furax!

Ce mois de juin, va se traîner! Je le sais ! C'est le mois des contrôles (santé) de Robert! 

Bon! Ça devait aller en principe, du moins je l'espère (nous l'espérons!) mais, chaque fois, ce sont des jours de stress.

Nous allons commencer par l'échographie (du foie bien sûr). 

J'ai pris le rendez-vous pour mardi mâtin. A l'heure que le cabinet de radiologie a voulu,. Nous ne sommes pas compliqués!

Hors, il se trouve que Robert c'est fait mal au poignet droit en taillant la haie !( Colère de Pascal qui envisageait de le faire) ! Le fils a reproché àson père son impatience. Pourtant, il devrait avoir l'habitude, il connait son père!

Bref! Ce n'est pas très grave, mais il est gêné lors de certains mouvement. Lepoignet le rappelle vivement à l'ordre. Notre médecin a demandé une échographie.

Tant qu'à faire , pensant faire d'une pierre deux coups, j'ai appelé le cabinet de radiologie afin de faire ajouter cette échographie à l'autre.

La secrétaire refuse. On ne fait pas deux échographie le même jour pour le même patient!

Pensant que c'était parce-qu'ils sont surchargés de RV, je lui demande d''annuler le RV pour l'écho du foie et de nous en donner deux autres un autre jour , quand celà leur conviendrait, afin que nous ne venions qu'une seule fois! N'importe quand, nous sommes disponibles à leur gré!

-Pas question! Je suis obligée de vous donner deux rendez-vous à des jours différents.

- Mais, ce ne sont que des échographies! Pourquoi?

-Parce-que le docteur radiologue ne veut pas faire les deux!

- Mais, Pourquoi ?(oui! je sais, je suis un peu têtue!) 

- Ecoutez, j'ai des consignes, le docteur ne veut pas!

- J'ai bien entendu! Mais.... POURQUOI ?

 Je pense que j'ai dû la "gonfler" avec mes "pourquoi" parce-qu'elle m'a répondu :

-Parce-que , lorsque le docteur fait deux échographies sur le même patient, il est obligé de faire payer la seconde moins cher!!!

-Ah! bon! Par contre , si l'on doit venir en ambulance (ce qui n'est pas le cas pour nous, mais je ne le lui ai pas dit ) on doit reprendre une ambulance pour le RV du lendemain?

- J'ai des ordres du médecin , si vous voulez, je vous donne des nouveaux RV sur deux jours qui se suivent!

 

 

12955647-crier-femme

 

J'ai abandonné la discussion, gardé le RV de mardi (plus important) et laissé en attente celui pour le poignet. Nous verrons çà avec le docteur à ce moment là!

En fait, je pense que la SS doit imposer aux radiologues de facturer moins cher le 2ème examen (si effectué le même jour) et ne leur rembourser que sur un tarif plus bas..

Et le radiologue a trouvé la parade aux dépens encore une fois du malade! Qui se retrouve avec la dépense de  deux trajets au lieu d'un!

Pauvre malade et pauvre Sécu!

 

 

 

Posté par emiliacelina à 21:43 - Commentaires [20] - Permalien [#]

27 mai 2015

Allez,un petit tour du côté de mes souvenirs!

 

 

Nous avions donc décidé d’avoir un second enfant. En mon for- intérieur je pensais : ce sera une petite fille cette fois !

J’avais une chance sur deux !

128668506_F3yeR_1432472366

Si Eric, compréhensif ( !) est arrivé avec un mois d’avance, Bruno a pris son temps !

Il a même dépassé la date prévue pour sa venue au monde de plusieurs jours !

Nous n’avions toujours pas de voiture et habitions toujours chez mes parents.

Donc, partie à pieds à la maternité pour une consultation j’y suis restée car il avait été jugé plus sage de provoquer l’accouchement.

J’étais particulièrement fatiguée et ce ne fut pas une mince affaire !

Après le court passage en  couveuse de «  bébé » d’une petite journée, nous nous sommes retrouvés avec un second garçon ! Robert n’était pas déçu ! D’après lui, c’était une chance pour moi ! Il préférait pour moi ! Je verrai !

Je verrai quoi ? … A l’usage ? 

C’était  bien une réflexion de bonhomme !…..  Peut-être qu’il avait dans l’idée de  me consoler ! Je n’en avais pas besoin ! Personnellement, mon espoir d’avoir une petite fille a vite fait place au grand bonheur d’avoir un second  fils.

Un petit peu plus petit que son frère mais selon la formule consacrée : parfaitement constitué.

         

SANY0016

 

 

Depuis le début de ma grossesse, j’étais sujette à de très fréquents évanouissements. J’étais donc en arrêt de travail. Après la naissance et  les deux mois de « congé postnatal » Robert a décidé (avec mon accord) que je cesserai de travailler jusqu’aux trois ans de Bruno.

Robert avait été titularisé  nous nous sommes mis en quête d’un logement et, nous avons déménagé. Un petit appartement près du jardin public de Bordeaux. Pas le grand confort, mais suffisant quand-même, en attendant mieux ! Robert n’en était pas fan : la vie en ville ne lui  plaisait pas. Il n’a d’ailleurs pas changé d‘avis depuis ! Les odeurs de gaz d’échappement lui semblent la pire des pollutions !

Ma mère encore une fois n’était pas très contente ! Elle n’approuvait  pas  notre déménagement. Elle me faisait la tête lors de nos visites ! Mais cela n’a pas duré !

Mon père qui commençait à être malade est venu voir notre logement bien qu’il ait eu beaucoup de peine à gravir le petit escalier obligatoire pour y accéder.

Bruno était un gentil bébé ! Il poussait sans problème ! On dit que le second d’une fratrie de trois  a hérité de  la plus mauvaise « place ». Je confirme !

Durant ses six premiers mois, Eric ayant commencé la maternelle, le partage était équitable en ce qui concernait mon attention. Bébé n°2 pouvait se croire fils unique, au moins pendant les heures d’école. Bruno était mon bébé et son frère aîné  mon « grand » !

Il était extrêmement dégourdi. D’humeur égale. Il a su très tôt se saisir de son biberon et le boire tout seul. C’était un adorable blondinet au très joli visage et aux yeux noisette toujours curieux ! Contrairement à son frère qui frisait, il avait les cheveux très fins et raides.

    

photofacefun_com_1432584052                

Il était très sociable alors que notre aîné était plutôt sauvage.

Bref ! Vous l’avez compris !

Il était le plus beau ….. Et c’était MON fils !!!

-Je vous entends penser … : quel parti-pris !

- …..Et je vous réponds :

- Mais non ! J’étais juste une maman, portant un jugement de maman,  je n’étais toujours pas  …….

 

                                               CHAUVINE ……

 

Il avait seulement huit mois lorsque je me suis de nouveau retrouvée enceinte . Sans l'avoir programmé cette fois!!.

Nous venions d’entreprendre les démarches pour faire bâtir et il était dans nos projets que je reprenne un emploi. Depuis toujours c’était le rêve de Robert : avoir « Sa «  maison, neuve ou à « retaper » . Evidemment, il n’en était plus question, mais nous avons maintenu notre projet quand-même. Pas question de revenir sur notre décision première.

J’ai fait quelques travaux à domicile. Tricotage (j’avais une machine) et surtout garde d’enfants. Notre petit logement avait tout d’une nursery. Je dépannais les mamans même pour peu de temps. Parfois juste le temps qu’elles aillent faire leurs courses.

Nous avons ainsi pu faire face à nos engagements.

La contre- partie était que je n’étais pas aussi disponible pour Bébé n°2 que je l’avais été pour le premier. Il a dû me partager !

Il faut avouer aussi qu’il était tellement facile que j’en ai peut-être abusé.

Abusé c’est un bien grand mot ! Disons que la sagesse de mon bébé, une fois le grand conduit à l’école, m’a facilité les choses.

Dès-que j’avais un moment libre, je partais le promener au jardin-public le long des grandes allées ombragées. C’était aussi la promenade du soir lorsque Robert rentrait du travail. Eric pédalant  sur son tricycle et moi poussant le landau. C’était une façon de fuir la ville pour Robert !

Et pour moi, ces instants étaient précieux. J’étais… disponible pour ce qui est le plus important : mes enfants !

Bruno poussait tranquillement. Il a marché un petit peu plus tôt que son frère.

Il avait à peine deux ans et demi lorsqu’il est entré à la maternelle. C’était un tout petit bout de chou ! Un jour que j’allais le récupérer ainsi que son frère, je ne l’ai pas trouvé dans la classe où je l’avais conduit le matin. L’institutrice m’a alors expliqué que je le trouverai dans l’une des deux autres classes de petits, car, après la sieste, les institutrices pistaient l’instant de son réveil et la première à le voir ouvrir les yeux l’emmenait dans sa classe !

Contrairement à son frère aîné tout en retenue, Bruno était très sociable.

Pour la kermesse de l’école, chaque maîtresse le voulait dans son spectacle ! Comme il manquait un cavalier, c’est lui qui, costume en velours noir et jabot et poignets de dentelle avantageux, a hérité de deux cavalières. Il s’est donc retrouvé sur le devant de la scène, du haut de ses trois ans (mais que j’habillais encore en deux ans !) tenant une petite fille à chaque main, pour débuter le spectacle !

Succès assuré dès le premier coup d’œil ! Le journaliste présent ne s’y est pas trompé, il a immortalisé le moment pour illustrer l’article paru dans le journal.

Cette facilité d’être à l’aise en toute situation lui est restée. C’est l’artiste de la famille !

Lorsqu’il avait quatre ans, ma mère est allée passer un mois chez ma sœur aînée qui, avec son mari, était propriétaire d’une imprimerie. Bruno était du voyage, Eric ne pouvant pas manquer l’école.

Nous sommes allés les récupérer à la date prévue. Je m’en rappelle comme si c’était hier !

Ma sœur n’avait pas d’enfant. Ceci explique peut-être cela, car le couple n’a pas trouvé plus intelligent que de nous proposer, de, carrément, leur confier Bruno. Pas pour quelques jours supplémentaires, non ! Pour l’élever ! Nous garantissant de lui assurer un bel avenir, comme par exemple l’héritage de l’imprimerie !

Il faut vraiment ne jamais avoir eu d’enfant pour imaginer une chose pareille ! Robert n’a pas pris de gants pour exprimer son ressenti. Proposition fermement et non moins  sèchement refusée.

Comment avaient-ils pu, imaginer que nous puissions , seulement envisager une telle possibilité ?

Ma sœur m’a expliqué plus tard, que Bruno les avait fait « fondre »par son intelligence et sa sagesse !

Je veux bien, mais elle oubliait une chose d’importance : cet adorable gamin était (et est toujours) le nôtre !

Toute la fortune du monde ne nous ferait pas accepter de nous en séparer

Puis, l’adorable gamin a grandi. Il est entré à l’école primaire.

Aucun problème. C’était un élève… correct. Il travaillait bien sans trop faire d’effort.

Malgré sa petite taille  il n’a jamais manqué d’assurance. D’ailleurs, il ne craignait rien se sentant protégé par son aîné. Eric avait toujours un œil sur lui. Malheur a qui s’en serait pris à son petit frère !

Il a joué au football, comme ses frères. Cela lui a valu quelques vols planés mémorables, mais il a suivi les conseils de son père qui lui disait :

-N’aie pas peur ! Si tu as peur, tu te feras mal !

Il a aussi tâté de la gymnastique. Extrêmement doué dans ce domaine (eh ! oui ! ça aussi !) nous avons dû lui faire arrêter ce sport  sur conseil médical, afin qu’il ne se muscle pas trop et soit gêné durant sa croissance. Il restait toujours de petite taille.

Pa-contre, il est une chose qu’il a développée avec beaucoup de facilité, c’est son sens de l’humour, de la gentillesse, et de la taquinerie.

A une époque, j’ai vraiment envisagé la possibilité de l’orienter vers une école du cirque, mais il n’y en avait pas vers chez nous. Il avait et a toujours le don d’observer le monde et les personnes autour de lui et de les mimer très fidèlement. Il sait débusquer le petit geste que l’on exécute sans même s’en rendre compte et qui fait que l’on se reconnait immédiatement lorsqu’il nous imite.

Parfois ; lorsque c’était, enfant, aux dépens de l’un de ses frères, cela ne se passait pas toujours bien ! Ce qui ne l’a jamais empêché de continuer !

Finalement, c’est dans le dessin qu’il s’est le plus réalisé. Il avait à peine douze ans lorsqu’il a commencé à s’y intéresser. Comme la plupart des enfants il a un peu (très peu) tâté du dessin des personnages de dessins animés, puis il est passé très rapidement à plus sérieux à son goût : nature, portraits, etc… en se référant aux conseils puisés dans les livres de conseils de bases spécialisés que je lui achetais.

Il a très vite constitué un bon dossier de ses dessins qui lui a été très utile quand il a postulé pour une place d’apprenti graphiste.

Son professeur de dessin en classe de troisième  conseillait de penser aux beaux -arts lors de son orientation.

Mais, ça  je l’ai déjà raconté dans « Bilan de Famille ».

Posté par emiliacelina à 21:47 - Commentaires [20] - Permalien [#]
26 mai 2015

Balade au jardin.

 

 Je suis d'accord! Nous avons beaucoup parlé les unes et les autres de nos jardins qui s'éveillent au printemps et nous donnent l'occasion de faire de bien belles photos sans beaucoup de risques de les rater! Les fleurs se suffisent à elles-même!

Par exemple: l'an passé, j'ai du râler pour empêcher Robert de tailler le seringat. C'est vrai que cela se taille après la floraison, et mon jardinier attitré est le roi du sécateur! Il coupe tout! .... ou presque! Résultat, cette année, le seringat n'a plus l'air de rien, mais les branches fleuries qui se détachent sur le bleu du ciel, font mon bonheur ! Sûr! il attends la fin de la floraison pour tailler allègrement mais, franchement, en plus de l'odeur entêtante de ses branches , regardez et convenez avec moi, que ça vaut le coup d'oeil!

 

SANY0003SANY0006

 

 

Le rosier n'est pas en reste! Les boutons sont tellement beaux que je ne me décide pas à en cueillir même un pour le mettre dans le vase unifllor. Pourtant, je l'avais acheté pour celà, je voulais des roses à longues tiges et très peu d'épines!

 

SANY0008

 Les campanules commencent à grimper au mur!

SANY0009

Les branches du fushia croûlent sous le poids des fleurs!

SANY0001

 

Et les pôtées n'en finissent pas de se développer! Sur les photos on ne se rend pas bien compte, alors par curiosité j'ai mesuré son envergure: 1m20 !

SANY0003

Et ma clématite, plantée l'an passé, profite vaillament et j'adore ces fleurs! Il me tarde qu'elle grimpe depuis que j'ai vu les photos de Colette dont la même clématite escalade la gouttière de sa maison jusqu'au toit!

 

 SANY0001

 Voilà, c'était ma petite balade au jardin de ce soir!

 

Posté par emiliacelina à 21:33 - Commentaires [21] - Permalien [#]
23 mai 2015

La Médocaine VTT

Aujourd'hui Pascal, Robert et Louis sont sur le lac.  C'est fait, Louis a chopé le virus de la pêche! Bruno nous l'a amené hier soir. Il est arrivé avec la caisse à pêche qu'il s'est acheté dernièrement et son oncle (Pascal) la lui a bien remplie ! Il est bien équipé et a passé la soirée à ranger hameçons, lignes, plombs, leurres etc..... 

 

SANY0004

 

D'ailleurs, je pense que l'été va être bien occupé, Bruno a l'accord de l'agence pour la location de la maison à côté de chez nous! Nous sommes tous ravis. 

Donc, aujourd'hui, je profite d'une journée trèèès calme et solitaire. Enfin, elle devait être solitaire mais à midi Mumu a amené son assiette garnie et est venu manger avec moi.Un tête à tête super sympa comme chaque fois que nous papotons toutes les deux! Puis, elle est partie faire ses courses parce-que ce soir elle part retrouver Pascal sur le bateau où ils resteront deux jours. Robert rentrera, lui, ce soir avec Louis qui restera avec nous jusqu'à lundi. 

Mumu partie, c'est Jimmy qui est arrivé avec son copain car il avait des volets à peindre pour un chantier en cours. Il sont donc occupés avec la ponceuse. Ces volets sont vraiment dans un sale état! Il y a du boulot! Je vais leur faire un sandwich jambon (de montagne ma chère!) beurre et fromage. Il faut bien qu'ilS se restaurent ces jeunes !

Donc, comme je me suis lancée dans un ménage un peu poussé, je ne m'ennuie pas ! Enfin, poussé n'exagérons pas! J'ai déjà fini et il n'est que 15 heures! Alors, tout en pianotant je surveille la route où je vois passer les participants de la course qui se déroule tous les ans dans notre commune:

La Médocaine VTT. Ce n'est pas une petite course ! Rien que 7 000 participants!

Ils partent du stade (où sont montées d'immenses tentes)  et suivent un parcours de 54 châteaux du Médoc où les attendent chez chacun d'eux : animations et dégustations! (vous voyez un peu l'esprit de la course!).

Les participants sont déguisés et l'ambiance n'est pas triste! 

Les voitures sont garées jusque devant chez nous en bordure des vignes, pourtant nous sommes à plus d' 1km du lieu de RV. Les parkings (4 ou 5 peut-être même plus ) sont pleins ainsi que les rues avoisinantes jusqu'au centre du village! J'entends les hauts-parleurs  les annonces qui appellent les coureurs et la muSANY0002sique!

 

 

Si celà vous intêresse , allez faire un tour sur le site :www  La Medocaine VTT,à Arsac 33. Vous en aurez un bel aperçu qui vaut le coup d'oeil!

C'est incroyable l'imagination de certains !

 

Posté par emiliacelina à 19:45 - Commentaires [20] - Permalien [#]
21 mai 2015

Restez manger ... mais

Mais comment est-ce que je faisais lorsque j'étais plus jeune pour faire tout ce que je faisais ?

Je ne parle pas de l'époque où mes enfants étaient petits, là,c'était du gâteau! Même si en plus j'avais aussi , par exemple  durant un an les deux jumeaux (mes neveux) bébés de un an, ma nièce recueillie à la mort d'une de mes belles-sœurs (que nous avons élévée jusqu'à ses 18ans ) et son petit frère que nous prenions tous les week-end.  

Non, là, j'étais jeune et pleine d'ardeur! Je comprends que j'ai pu  m'occuper de tout ce monde sans problème.

Je parle de l'époque où nos garçons étaient grands, mariés, avaient des enfants que je gardais et conduisait ensuite à l'école sans les laisser à la cantine, où j'avais ma mère, où je m'occupais aussi de ma belle-mère (d'abord chez elle où je me rendais à mobylette) puis lorsqu'elle était en maison de retraite près de chez nous, où je partageais les ennuis des uns et des autres, les aidant de mon mieux!

A cette époque là, j'étais quand-même moins jeune, et je faisais face.....Facilement!

Alors quand je vois qu'aujourd'hui, à la retraite, je suis toujours à me dire : il faut que je fasse ceci ou celà et que je repousse au lendemain , au surlendemain.... je trouve que j'exagère ou:

-Que je vieillis de plus en plus!!!!!!!    Je trouve que les journées sont trop courtes!

Je devrai avoir honte!

Mais non!!! .....J'aime çà : prendre mon temps!!!!!

Le week-end dernier, Lydie est venu passer le dimanche après-midi avec nous. Robert est parti pêcher aux gravières avec Mario, et Lydie mes petits cœurs et moi avons regardé , vautrées sur le canapé "la reine des neiges". Les filles en connaissent toutes les chansons par cœur et les chantaient en même temps gestes y compris! Trop mignonnes et rigolottes! Ce sont vraiment des filles!

Vers 18 heures, alors que nous bavardions avec Mumu, sur sa terrasse, je leur ai demandé :

- vous partez ou vous restez manger ? Mais je n'ai que des pâtes et des œufs à vous offrir!

- Comme tu veux mamie! Ça ira très bien!

Et me voilà partie dans ma cuisine!

J'ai mis l'eau sur le feu pour les pâtes puis je me souviens qu'il ne me restait plus de pain, même pas au congélateur!

-hop! un tour chez Mumu qui en avait au congé.Sauvée!!

Puis, je mets le couvert , prépare la pœle et les oeufs et...... zut!!! plus d'œufs!

Je ressors sur la terrasse :

-Bon! Finalement, je n'ai pas d'œufs non plus! Alors, Mumu si tu veux aussi manger avec nous, tu apportes ton repas  :  par exemple des œufs pour tout le monde!

Heureusement elle en avait... et des frais  Garantis ! Les petites se sont régalées à la coque!

Heureusement aussi  j'avais quand-même des entrées (pâté, sardines)  et des yaourts en quantité .

Ça n'a pas empêché Mumu de plaisanter sur ma façon de faire des invitations ! ........... le frigo vide!!!!!!

Lydie et Mario, quant à eux, étaient tout décidés à se contenter d'une assiette de pâtes disaient-ils!

 

 

 

 

Posté par emiliacelina à 20:25 - Commentaires [22] - Permalien [#]

16 mai 2015

Samdi et dimanche derniers.... bien remplis!

Je l'ai dit : samedi était un autre jour!

Pascal a emmené Robert, Bruno et son fiston Louis sur son bateau pour une partie de pêche.

Dans l'après-midi, Mumu a reçu un coup de téléphone de la "copine" de Bruno ( qui a l'air de bien s'adapter à la famille) pour lui dire que les "hommes" avaient décidé que le soir tout le monde mangerait chez nos voisins! Donc, elle apporterait saucisses, merguez et ventrêche pour faire des grillades ainsi qu'une salade piémontaise. Comme elle a ajouté ;

-je prends ce qu'il faut pour tout le monde,!     Mumu, toujours pince-sans-rire , lui a répondu :

-punaise! Tu exagères! Tu ne prends même pas le pain!

Bref: Ça se passe très bien entre les deux "belles-sœurs", et c'est tant mieux, et nous fait plaisir pour Bruno.Il a récupéré Louis qui veut vivre avec lui ainsi que l'ont choisi ses deux sœurs depuis le divorce, le fiston pensait que Louis trop jeune avait encore besoin de sa maman, mais les choses se passant très mal, ça pose beaucoup de problèmes dont Louis fait les frais, ça ne peut pas durer. question de sécurité pour le petit. Donc, il va falloir tenter de régulariser les choses en douceur si possible mais ce n'est pas gagné! Mais qu'est-ce qu'elles ont ces femmes qui pensent à elles avant de penser à leurs enfants??

Bref! Lundi Bruno va visiter une maison à louer dans notre commune, donc , près de chez nous. Louis pourrait aller l'an prochain au collège à pieds, ce serait bien !Le fiston,lui, par contre, se pose des tas de questions, et il faut que l'on le pousse un peu. Il ne veut pas que le changement perturbe davantage Louis et Marie. Margot, a sa chambre à la fac,et envisage de prendre un petit logement avec son copain. 

Il cogite beaucoup, car , l'idéal serait que la maison soit assez grande et confortable pour que Martine (la nouvelle copine) s'installe avec lui. Elle a une fille de 17 ans. Ils aimeraient bien tenter l'aventure, mais à condition que les choses se passent bien pour les enfants. 

Il est donc important que celle-ci soit bien acceptée par tous. Pour le moment, c'est le cas. Elle est très douce et attentionnée pour Bruno et ses enfants. Ça leur fait un peu bizarre, ils n'étaient pas habitués!

Et le fiston serait tellement heureux de revenir près de chez nous!

En ce qui me concerne, je croise les doigts et j'attends, ...jattends de voir....que le temps passe !

Mais je serai ravie de les avoir tout près!

Du coup, je me suis un peu laisséee emporter par les pensées qui me trottent dans la tête ces jours-ci, et j'ai perdu le fil du début de ma note!

Donc, samedi soir, nos pêcheurs sont rentrés ravis et épuisés avec une trèèès belle pêche.

Mumu était partie chercher le dessert  (patisserie) et nous avons préparé des entrées. 

Avant l'apéro,Pascal et moi nous sommes mis à nettoyer tout ce poisson pour que Bruno l'emporte à congeler! Bruno s'y est mis aussi ! Nous avons tout débité en filets, et à mesure , Martine plaçait ceux-ci dans les poches de congélation!

Puis, Pascal, qui était moitié HS parce-que c'est lui sur le bateau qui s'occup de tous, des lignes, des hameçons cassés et d'autres choses que j'ignore ( Robert me dit que le pauvre gaçon n'a pas beaucoup le temps de pêcher lui-même lorsqu'il emmène du monde .Il  veille sur tous) donc, pour finir la journée, c'est lui qui s'est mis au barbecue!!!

 

SANY0013

 

 Lorsqu'il s'est assis à table, il a poussé un gros soupir!

Robert et moi avons provoqué une mini révolution parce-que nous avons voulu rentrer chez nous  (à 10 mètres) pour les laisser seuls entre jeunes (enfin ...plus jeunes que nous  !) .

Evidemment, nous avons cédé..... facilement!

La soirée s'est terminée tôt parce-que le lendemain : dimanche, Pascal repartait sur le lac avec Mumu! Il a proposé à son père s'y revenir aussi ,mais Robert a pretendu être trop fatigué!

Faut pas pousser! Ils allaient être seuls tous les deux! D'ailleurs, ça a été super bien!  Mumu s'est essayée à la canne à lancer et:

- Ne dit-on pas aux innocents les mains pleines: elle a pêché un brochet de 68 cm!!!!  Il parait qu'elle sautait sur place comme une gosse, tout en appelant Pascal à l'aide avec l'épuisette! Elle lui criait :

-LE RATE PAS!!!!!!! Le RATE PAS !!!!!!!!

Et.... cerise sur le gateau : Pascal a seulement pêché une petite perche!!!!!  Le fier plaisir de Mumu en a été décuplé!!!

 

Posté par emiliacelina à 18:35 - Commentaires [27] - Permalien [#]
11 mai 2015

Le jardin en mode été...

Tous les ans j'achète des potées (ça se dit? ) moi, je dis des pots de fleurs en princiipe des surfinias pour donner à notre extérieur de maison le signal que le jardin entre en mode "été"! 

Je suis allée voir la jardinerie pas très loin de chez moi où je vais habituellement. 14.5€ le pot, l'an dernier c'était 12 € . Bon, comme chez "jard..nd" c'est 19.95" et que la dimension de la plante est pratiquement la même, j'etais décidée à m'y mettre ce week-end!

Sauf que....  ma belle sœur et nièce (vous savez celle  qui est la fille de ma sœur et qui a épousé le jeune frère de Robert dès qu'elle a vu que j'avais fait une bonne affaire!) donc, Nicole pour ne pas la nommer, me téléphonne:

- Salut! Tu vas bien? ...et mon beau-frère ?... et tes enfants ?... et patati...et patata... et demain je vais avec ma soeur (J) acheter les fleurs pour mon devant de jardin!

- tiens, je vais faire pareil! Tu vas où cette année!

- ma sœur m'emmène à côté de chez elle parce-qu'il y a un marché aux fleurs qui dure trois jours et que c'est très intéressant! Viens avec nous!

- Je vais voir, si Robert a besoin de la voiture, non, sinon je viens!

Robert avait prévu de profiter de cette journée annoncée correcte du 8 mai pour aller à la pêche, maisi il n'a pas eu de cesse pour que j'y aille quand-même!  Il devait aller à la pêche le lendemain avec Pascal! Nous avons une autre voiture mais nous l'avons prêtée pour quelque temps à Jimmy. Je me demande parfois si c'est vraiment nôtre voiture, nous ne l'avons jamais, mais elle est très utile pour dépanner les uns ou les autres!

Donc, vendredi, je suis passée la prendre, ( Nicole, pas la voiture)puis nous sommes allées à Blaye pour récupérer sa sœur qui devait nous conduire sur le marché perdu en pleine campagne, 

Celui-ci était immense, un monde fou, des tentes et des tentes emplies de fleurs au sol et suspendues. Des jeunes gens qui vous laissaient tranquillemen faire votre choix puis posaient les fleurs choisies  sur de grands chariots , emballaient chaque pot pour que l'on ne les abîme pas durant le transport, puis une fois que l'on a e réglé (très avantageux le prix : 9 € et un petit dlalhia en cadeau)  ces jeunes gens très serviables et souriants, nous ont chargé les voitures!

La jeune-fille qui s'est occupé de nous a été bien contente du surplus que chacune de nous trois lui a donné, c'était mérité! En tout, nous avons acheté 28 pots de fleurs diverses!

C'est chouette, pas trop de jardinage , il suffit juste de placer ou suspendre les pots : effet immédiat !

Par contre , nous avons beaucoup roulé , car , tant que nous y étions, ma nièce  (J)  m'a proposé d'aller voir si  son marchand d'asperges était ouvert. -C'était fermé, je lui en ai commandé quand-même 10kg pour faire quelques bocaux. On ne sait jamais , si, un jour, je n'ai rien à faire et que je m'ennuie!

Retour jusque chez Nicole  J.. est venue aussi parce-que deux voitures n'étaient pas de trop pour tout transporter, où, nous avons dégusté un petit chocolat en papotant encore un peu.

Puis je suis rentrée chez moi pour m'occuper du pique-nique  (on dit un pique-nique quand c'est manger sur un un bâteau ?) parce-que Bruno m'a téléphonné alors que j'étais en route pour me dire qu'il était de la partie de pêche avec son fiston et Pascal et Robert, pour le lendemain samedi!

Mais ...samedi... sera un autre jour!

 

 

 

SANY0012

SANY0008

SANY0006

SANY0011

 

Posté par emiliacelina à 16:03 - Commentaires [31] - Permalien [#]
10 mai 2015

Je me rattrappe.....

Ces trois derniers jours je n'ai guère écrit de note. 

Pourtant je vous ai lu(es) chaque jours mais le soir, moment où habituellement je commente Morphée avait pour moi des bras beaucoup trop accueillants.

Je vais me rattrapper! 

- Colette ... une petite pause ? D'accord! De temps en temps il faut savoir s'en accorder, mais n'abuse pas!

-Brigitte... Mme Taubira ne m'est pas sympathique à écouter! Sa couleur n'a rien à y voir! :)

-edith... rigolotte ta façon de voir l'escargot!! :)

- heure bleue ... je me souviens de l'époque où chez moi on écoutait "sur le banc" à la radio. J'adorais! Il dort dans ton armoire le chat du voisin ?  L'arbre que tu vois de ton balcon est bien beau!

- le goût... j'ai lu un livre qui racontais le voyge de pèlerins de Compostelle qui se retrouvaient lors de chaque escale et ils parlaient beaucoup du problème de l'ampoule qui semblait être un gros problème!  Ta note du huit a encore une fois ensoleillée ma journée! Bien plus que celle où  tu te disais "chiant" :)

lady... toujours un agréable moment à feuilleter les pages de ton "album" photos!

- liliplume... une pensée particulière pour toi et Mr qui avez vécu une journée bien difficile. Heureusement, maintenant elle est entre de bonnes mains . Même si c'est long, j'espère qu'elle sera bien soignée et que vous pourrez cesser d'être toujours sur le "qui vive" ainsi que le reste de sa famille.

- livfourmi... comment s'interroger sur son âge ????  celui que l'on a? celui que l'on a seulement dans sa tête, dans ses articulations, celui que l'on voudrait avoir vraiment? Ben! tant pis, je m'en réfère juste à ma date de naissance c'est moins compliqué!

- mab ... c'est bien vrai! avec tous ces jours de fête et ces ponts.... on ne sait plus trop quel jour nous sommes!

- rubynessa... elle est gentille Florence floresti, elle trouve le mot parfait pour nous remonter le moral! J'espère que tu as bien avancé pour ta terrasse!

- zazie... elle vraiment bien jolie ta petite-fille! :)

- lanabc... je suis impatiente de lire tes prochaines notes! Pour ta dernière note .... il faut bien reconnaître que nous avançons ... à reculons!

- francelyne , agnès et odile...  puisque vous n'avez pas de blog mais que vous me rendez visites régulièrement...un petit bonjour! 

et même...... merci et bonjour aux inconnus qui passent par ici !

Posté par emiliacelina à 23:04 - Commentaires [11] - Permalien [#]
07 mai 2015

iLy a huit jours c'était l'anniversaire de Mumu....

Comme je l'ai dit dernièrement, l'anniversaire de Mumu tombait à deux ou trois jours de celui de Marie.

Pour cette occasion sa fille , Marine, (celle qui se trouve en Guadeloupe) m'a appelée quelques jours avant pour me demander un petit service me dit-elle!

- Pourrais -tu, mamie, me faire deux ou trois courses ( je t'envoie la liste par mail) et poser cela sur le comptoir de la cuisine de maman avant qu'elle ne rentre du travail? 

- Auun soucis, envoie-moi ta liste!

Ça tenait en bien peu de choses en fait.  C'était juste un petit rappel des moments que la mère et la fille avaient l'habitude de partager "entre filles"!

Une tartelette au citron, .... (avec une bougie)

.une poche de bonbons  "espèce de pastilles ressemblant à des hosties de toutes les couleurs et remplies d'une poudre qui fond dans la bouche et trèèès acides, A mon avis : dégueuuu!!!!!" mais, bon ...... des chips aux crevettes.......  et une boîte de  after eight!!!!

Le jour J j'ai placé le tout sur un joli plateau  , j'ai posé la bougie et j'ai emballé le tout dans un joli papier avec frisettes et tout et tout !!!!!  et j'ai ajouté une petite carte genre parchemin avec écrit : heureux anniversaire maman! Et j'ai déposé le tout sur le comptoi de sa cuisine!!!!

Lorsque j'ai vu que Mumu allait rentrer chez elle  j'ai filé par la terrasse derrière allumer la bougie !

 

SANY0008

 

 

........ je le savais!!!!! Il ne s'est pas passé trois minutes avant qu'elle ne surgisse chez nous ( toujours par la terrasse) les larmes aux yeux !

Je n'ai rien dit, mais je savais que d'un instant à l'autre on allait lui livrer cinquante roses. Alors je l'ai renvoyée chez elle, en lui disant d'aller pleurer dans son coin! 

 

 

11162083_967855723238154_3129733086820867588_n[1]

La commande (  faite depuis la Guadeloupe) est arrivée dans la foulée ; les yeux de Mumu, à la fin de l'après-midi donnaient plutôt à penser que toute la misère du monde s'était abattue sur elle)! 

yeux  bouffis et le nez "patate! "

Bref, une belle fin de journée en attendant la venue de Marine pour trois semaines en août !!!

Posté par emiliacelina à 22:23 - Commentaires [24] - Permalien [#]
03 mai 2015

Malgré le temps.... la pêche a été bonne!

Je le connais comme si je l'avais fait!!!!!

Comme je le prévoyais le fiston est reparti hier à la pêche mais il est rentré tôt bien qu'il se soit  "bien amusé"! 

Il 'en a pas fallu plus pour que Robert décide d'y aller avec lui aujourd'hui quel que soit le temps.

Il a peut-être bien fait puisque je vois que chez nous le soleil est présent.Ça devrait être pareil sur le lac, distant de seulement 50 km . Avec peut-être plus de vent qu'ici car c'est le cas en général.

 

SANY0002

SANY0004

 

La prise de hier est au congélateur. Trois belles perches et deux jolis brochets.

La partie "préparation" est la partie qui me concerne et je trouve que c'est la la moins agréable .

Je ne leur dirai pas, mais s'ils rentrent ce soir  bredouilles je ne serai pas déçue!

En attendant, Mumu de son côté et moi du mien, nous apprécions cette journée de solitude! Elle est juste venue regarder avant midi "la liste de mes envies" sur canal avec moi.Et...hop! chacune chez soi .....

Autant l'une que l'autre.........  A NE RIEN FAIRE !!!

 

Posté par emiliacelina à 16:15 - Commentaires [31] - Permalien [#]