20 mai 2012

les rosiers sont en fleurs

pas trop le temps d'écrire en ce momenr et surtout pas trop motivée! Les pensées sont occupées par les soucis de l'époux ; mauvaises analyses, fièvre et prélèvements de moelle osseuse prévu jeudi. Ensuite il faudra être patients quelques jours pour les résultats et je n'ose pas porter de pronostics de peur de nous porter la poisse! C'est déjà bien assez inquiétant comme celà!

Alors pour se réconforter on admire au jardin les rosiers en boutons et j'en cueille une tous les jours pour la placer dans un vase uniflor( même si j'en mets deux!)

j'aime beaucoup ce genre . Le mari est très fier d'avoir bien réussi la taille cette année et il est content que j'apprécie!

 

roses du jardin 003                      roses du jardin 004

 

Posté par emiliacelina à 22:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]

14 mai 2012

Nos enfants vont être nos voisins!

Ce dimanche d'octobre dernier, en fin d'après-midi,¨Pascal et Mumu, rentrant d'une journée sur le bateau , se sont arrêtés chez nous : ils souhaitaient nous causer d'un projet! 

C'est vrai que depuis quelques temps l'ambiance, chez le clan Rollain était plutôt calme! Celà ne pouvait pas durer! Robert et moi avons échangé un regard anxieux. 

Après nous avoir assuré que si nous n'étions pas d'accord, ce n'était pas un problème, que c'était juste une idée qui est venue subitement à ma belle-fille, mais que c'était juste une idée! Ils ont fini par nous expliquer et nous proposer de nous acheter le morceau de terrain dont nous ne faisions rien et qui est attenant à notre maison.Ce n'est pas bien grand: 500m2, mais Pascal est allergique au travail de jardinage et le couple souhaite réserver tout leur temps libre pour profiter du bateau! Un petit terrain leur suffirait bien !

Je n'ai pas osé répondre immédiatement car je ne savais pas ce qu'en pensait Robert. J'avais plutôt des doutes. Pascal insistait pour que nous prenions le temps d'y réfléchir et surtout, que nous ne sentions pas obligés d'accepter. 

A ma grande surprise, LE PERE, a répondu instantanément: oui, pourquoi pas? Mais il faut en parler à tes frères auparavant, s'ils émettent la moindre remarque, celà ne sera pas possible, sinon c'est d'accord!

Le fils et la belle-fille sont repartis, pleins de projets. 

Lorsque nous nous sommes retrouvés seuls, j'ai fais part de mon étonnement à mon mari et j'ai fini par comprendre son raisonnement. Il pense tout simplement que s'il lui arrive de partir avant moi, je ne serai pas toute seule, les enfants seront tout près. S'il était bien portant actuellement son raisonnement m'aurait paru prématuré et peut-être déplacé, mais comme il connait les risques afférant à plus de dix ans de greffes accompagnés d'analyses médiocres, j'ai protesté, mais apparemment, cette solution le tranquillise  plutôt! Alors, je ne l'ai pas contrarié davantage.

J'ai seulement posé une condition: leur maison pourrait être accolée à la nôtre, mais je veux absolument un mur de séparation afin que chacun soit vraiment indépendant. Je n'ai aucune intention de voir arriver leurs visiteurs ou d'avoir une vue directe  chez nos enfants. Jai juste accepté un petit portillon sur l'arrière, derrière le lilas blanc qui fera communiquer nos deux jardins afin de ne pas être obligés de faire le tour par la route pour se rendre chez l'un et l'autre, si le besoin se présente!

Pas question d'être indiscrets !  Les enfants ont déjà habités dans notre rue et ils savent très bien que je suis très respectueuse de la vie privée de chacun. Un peu trop même selon les dires de mes belles-filles!

Nos deux autres fils étant d'accords, nous avons signé le sous-seing privé le mois dernier et nous allons signer l'acte définitif dans 10 jours , si nous n'avions qu'un seul fils, nous aurions pû faire une donation, mais ils sont trois, et il n'est pas question de créer un sujet de discorde, je l'ai déjà dit dans d'autres écrits: on a vu des fratries se disputer pour moins que ça, nous veillons toujours à  être le plus équitable possible, et les travaux vont pouvoir commencer!

En attendant, Robert entretient toujours le gazon( enfin, plutôt l'herbe!) et passe la tondeuse régulièrement, le prunus va devoir être enlevé et je vais essayer de le replanter mais j'ai des doutes quand au succès de l'opération, le rosier, l'hortensia et le forthysia restent aussi chez les enfants: c'est Mumu qui est contente!

Et l'on commente le plan de la future maison, et je suis Mumu chez les cuisinistes, et l'on tire des cordeaux pour délimiter la construction etc...etc...

 

 jardin mumu 012Le Prunus

 

photos jardin tondu mumu 004 

le rosier

   terrain à PASCAL MUMU 003

une partie du terrain

Nous ne sommes pas destinés à avoir une vie exempte de projets, les enfants se chargent de nous faire partager les leurs!

Celà nous empêche de cogiter sur des sujets moins agréables.

Posté par emiliacelina à 16:18 - Commentaires [5] - Permalien [#]
29 avril 2012

Mise à l'eau mouvementée!

Ce mâtin était prévue  la mise à l'eau du bateau de Pascal. Comme les jours précédents il pleut des cordes!

Mario est arrivé en premier, suivi de peu par Jordan et Jimmy, qui, malgré la fête habituelle du vendredi soir qui s'était terminée à quatre et demi du matin ,étaient là, dès sept heures trente. Inutile de vous dire que la cafetière n'a pas eu le temps de refroidir!  A suivi Bruno pourtant connu pour être très dur à lever le matin! Avec bien évidemment le "Capitaine Pascal" et Robert l'équipe est au complet.

Robert s'est immédiatement inquiété de voir ses deux petits-fils qui, sous la pluie n'avaient rien prévu comme vêtement de pluie. Heureusement les cirés ne manquent pas à la maison et ils se sont très vite retrouvés bien équipés! Le grand-père me dit toujours : garde tout , celà pourra servir pour les "drôles " très souvent il a raison, la preuve encore une fois!

Premier problème: impossible de mettre la main sur la manivelle de la remorque. En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire notre garage s'est retrouvé sens-dessus-dessous! Pas de manivelle! Allez savoir où elle se cache, tout le monde fouuille dans tous les coins et Robert regarde avec désolation les étagères et placards vidés de leur contenu qui est éparpillé partout, car il s'est créé un certain énervement!

INTROUVABLE !

Bon, il faudra s'arrêter au magasin" vente et rachat de bateaux"que le fiston connait bien et qui leur en prêtera une. Robert peste contre ses fils qui ne prévoient jamais suffisamment à l'avance et s'y prennent toujours au dernier moment!

Une fois Pascal et Mario partis chercher le camion loué pour la journée pour tracter le bateau, les garçons: Jimmy et Jordan et leur parrain Bruno se sont occupés à charger les courses que Mumu avait faites hier soir : alimentaire qui se conserve, produits d'entretien, réserve de bouteilles d'eau, etc.... 

Dernier chargement.....

le muriel à l'eau 005

 J'ai adoré car avec Bruno l'ambiance est gai !  L'échelle du bateau qui avait été installée à l'envers, le caleçon de Jordan qui dépassait de la taille de son jeans, le fait que Pascal leur ait annoncé qu'ils mangeraient à la maison,,première nouvelle pour moi qui ne l'ai su que hier soir! (il était persuadé de me l'avoir dit !) Mais tout celà relevé ironiquement par Bruno, provoque beaucoup d'éclats de rire.

Vite, avant le retour de Papa, un petit coup de jet ! Jimmy ne s'est pas déchaussé pour monter à bord ! Il connait son père et préfère assurer !!!

le muriel à l'eau 010

Pascal revenu, pour atteler le bateau, il a d'abord fallu le pousser dans l'allée, pour l'orienter face au portail, pas une mince affaire, ils n'étaient pas trop  et notre allée est recouverte de cailloux blancs, ils nous ont  littéralement labourré l'allée et Robert lorgnait sur le rateau pour réparer les dégats dès-que possible!

Enfin, ils sont partis, qui dans le camion, qui dans la voiture, Robert n'a pas suivi: ils étaient assez nombreux!

Et ....je me suis précipité faire quelques courses!

Voilà, le "MURIEL" est à l'eau Celà n'a pas été tout seul, car à l'arrivée au port, sous  des trombes d'eau, le responsable du port était absent. Renseignement pris, Pascal apprend que ce monsieur a été hospitalisé! Le remplaçant enfin trouvé n'avais pas les papiers nécessaires concernant l'amplacement affecté au bateau. Heureusement, ce monsieur, très gentil, a permis d'utiliser son propre emplacement en attendant le retour du responsable du petit port.

Pascal était tellement énervé , qu'il n'a même pas pensé à demander des nouvelles du responsable, chose que Bruno n'a pas manqué de relever et de reprocher moqueusement à son frère.

Nous nous sommes mis à table très tard et le repas a été très joyeux. Jimmy qui a , depuis quelques temps,dans l'idée d'aller voir en suisse comment se passe la vie et le travail, a immédiatement été baptisé par Bruno : "petit suisse" assorti de commentaires divers, plus comiques les uns que les autres. Je dis bien comiques, jamais méchants!

A seize heures, tout le monde est reparti, Robert s'est installé sur le canapé et j'ai passé une heure et demi à ranger, car lorsque je cuisine , j'en mets partout mais j'adore celà! Les avoir à table, pas le désordre!

Demain ou lundi, Robert va aller pêcher des petites ablettes pour servir de vifs, puisque mardi, premier mai  c'est l'ouverture du carnassier.

Mardi, passeront donc la journée sur le bateau : Pascal, Robert et Mario.

Mario et Jordan ne peuvent pas encore mettre les leurs à l'eau, il reste à chacun un petit problème mécanique à régler.

Je vais me charger de leur préparer le repas à emporter et .......

A MOI, UNE GRANDE JOURNEE DE CALME ET DE SOLITUDE !  OUF !!!

 Des fois, c'est pas mal non plus!

 

  virgule)

Posté par emiliacelina à 11:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
25 avril 2012

Toilette du "MURIEL"

Quand à Pascal , le plus jeune de mes fils, qui, comme je l'ai dit précédemment, a garé son bateau, ( un ARCOA ) à l'automne dernier dans notre jardin, Il a décidé , lors du dernier week-end avant le temps des giboulées, de profiter d'une belle journée ensoleillée pour venir avec Mumu, le nettoyer de fond en comble.

Quelle affairel! Il l'a entièrement vidé de son contenu. On aurait dit un véritable déménagement! La terrasse avait un air de vide grenier.

J'ai pu, à cette occasion me rendre compte que mon fils a vraiment une mentalité de "chef"! Il sait très bien donner les ordres! Avec sa femme et moi, celà passe encore, mais avec son père c'est moins évident. Au bout de trois heures (quand-même!) Robert a commencé à en avoir assez de tout ce bazar et de la maniaquerie de son fils.Rien n"a pu être oublié! Pas le moindre recoin où le chef lui-même n'ait pas passé l'éponge et frotté, savonné, rincé!

Il y en avait partout et Robert déteste le désordre même provisoire. Il ne sait plus où donner de la tête, et, lorsqu'il décide qu"il en a assez, il arrête!

Alors que son fils, du haut du bateau lui faisait passer toutes les choses à nettoyer, (notre travail à Mumu et moi) est arrivé le moment où le père n"a plus su où déposer tout ce fatras, alors sans plus de manières, il a décidé : j'en ai marre ! Et il a tourné le dos : au bateau, au bazar, aux produits d'entretien, à la batterie de cuisine, aux duvets, au réchaud à gaz, aux sièges, aux cannes à pêche, au matériel de pêche, aux gilets de sauvetage etc...étalés tout autour, sur l'herbe et sur la terrasse!

Pascal n'en croyez pas ses yeux! Me regardant avec une certaine inquiètude, il a demandé en désignant son père du regard :où il va? J'ai répondu : il en a assez, il arrête.

L'expression ahurie du fiston valait le coup d'oeil! Plein d'incrédulité il lui a fallu un moment pour réaliser que ce n'était pas une plaisanterie.

En voyant mon fils  prendre le temps de se déchausser chaque fois qu'il montait à bord pour tout remettre en place et s'énerver sur une trace récalcitrante, je ne pouvais pas m'empêcher de penser qu'il était beaucoup moins délicat pour la maison et avec Mumu nous échangions en douce quelques regards moqueurs!

Une fois tout bien nettoyé Mumu s'est chargé de réinstaller l'intérieur de la cabine. Chaque chose à sa place et une place pour chaque chose.

Bien que tout ce matériel ait passé tout l'hiver dans le bateau, rien n'a souffert. Pas la moindre moisissure ni la moindre odeur.

 bilan suite 029

 Le chef souffle un peu tout en surveillant les finitions

bilan suite 026

Tout le monde frotte! Courage Mumu !!

 bilan suite 023

 Il reste encore quelques traces. Allez! un petit rinçage supplémentaire!

Robert c'est alors emparré du tuyau d'arrosage pour nettoyer la terrasse. Il aime bien cette occupation. Mettez lui un jet dans les mains et plus un espace n'est sec aux alentours!

D'ailleurs il en a profité pour quand -même laver et brosser la coque du "MURIEL"

bilan suite 034

Ils vont finir par l'user !

 De même, il n'a pas pu s'empêcher de donner un coup de main pour poser la bâche qui le protègera des débris qui tombent des chênes. Sa résolution n'a pas tenu bien longtemps, en général il ne sait pas regarder quelqu'un travailler sans offrir son aide! Encore plus lorsqu'il s'agit d'un de ses fils!

Enfin les nettoyages de printemps sont terminés. Il ne  reste plus qu'à remettre la flotille familiale à l'eau le moment venu.

Mais quel boulot !!!

AVANT...

avant 

 APRES...

 apres

 Peut-être qu'il serait temps que je m'attèle à mon tour au nettoyage de printemps.....mais de  de la maison!!!!!

 

 

Posté par emiliacelina à 18:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Le bateau de Jordan...

Jordan, lui, après avoir vendu le bateau qu'il avait acheté à son parrain Bruno voici deux ans( excellente opération pour l'acheteur, Bruno n'a vraiment pas le sens des affaires lorsqu'il traite avec la famille!), en a acheté un autre bien plus gros et confortable.

Depuis deux semaines il s'est attelé au nettoyage, intérieur et extérieur, retouche de toute la sellerie (en cuir blanc) et m'a demandé de lui recouvrir tous les autres coussins de skaï marron. Son frère Jimmy s'est chargé de lui repeindre l'intérieur de la cabine avec beaucoup de goût : crème et rouge. Vite fait et bien fait : c'est son métier et il y excelle!

Je ne  sais pas au juste comment il va le baptiser, j'ai entendu des noms qui ne correspondent  à rien que je connaisse !

Pour la décoration de la coque, Bruno a encore été sollicité selon l'envie de Jordan! Sans commentaire! Regardez la photo , c'est plus parlant !

Sur le lac sûr il va faire sensation, sans aucun doute!

documents 004

Il s'est fait aider de copains pour cette remise en état et un ami de son père s'occupe de la révision du moteur. Il y a une pièce à changer et à la grande déception du capitaine ,il se pourrait très bien qu'il ne soit pas prêt pour l'ouverture de la pêche aux carnassiers le 1er mai. Grosse contrariété pour cette jeunesse impatiente!

AVANT..

bateau

APRES....en fait, c'est surtout la proue qui change!

documents 004

Je ne sais pas si cette joyeuse troupe va beaucoup pêcher cette saison, mais il est certain que l'été est impatiemment attendu!

Pour compléter la flotille , la prochaine note parlera du 'MURIEL' le bateau de Pascal!

 

 

 

 

Posté par emiliacelina à 11:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 avril 2012

Préparation des bateaux. En premier celui de Mario!

Pascal, un de mes fistons, Mariio et Jordan mes petits fils, ont chacun un bateau.Mario et Jordan l'ont acheté l'année passée, Pascal, lui,en a un depuis longtemps et la saison dernière il l'a fait repeindre. Il est maintenant d'un très joli vert et s'appelle le "MURIEL".

A l'automne dernier pascal a amené le sien dans notre jardin pour passer l'hiver. Mario et jordan ont garé les leurs dans le grand hangar attenant au local de la société B3P pour les abriter durant l'hiver. Ils y sont à l'abri et nos navigateurs sont à l'aise, depuis deux mois pour y travailler dessus.

Après beaucoup de travail; préparation, ponçage, Mario aidé de ses frères et cousins, a repeint le sien qui est maintenant méconnaissable. Un très joli et élégant bateau, d'un beau rouge baptisé en l'honneur de Lydie, Lana et Lisa; 3L. Bien évidemment, Bruno lui a réalisé le logo correspondant. La navigation n'est pas trop la tasse de thé de Lydie mais elle accompagne quand même Mario sur le lac dès -que vient le beau temps. Par contre, les petites jumelles en sont folles! En voilà deux qui n'auront pas le mal de mer!

Les sièges et coussins sont recouvert de skaï rouge. Ce bateau a vraiment fière allure, l'été s'annonce sous de bons auspices a Mario une bonne pêche, à Lydie de bons moments au bord du lac avec les filles. Pour nos arrières petites-filles tout n'est que bonheur : la promenade à bord du bateau, la baignade, les petits poissons dans le seau qui frétillent désespérément quand elles les sortent de l'eau, rien de plus amusant!!

 

AVANT...

 bateau bilan 2

APRES ...

documents 006 (2)

 LE LOGO ...

documents 008

 

Demain je vous présenterai celui de Jordan....

Posté par emiliacelina à 19:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 avril 2012

Enfants et petits-enfants aiment mon livre!

 

Voilà, j'ai enfin reçu mes livres. Si je n'avais pas eu besoin d'effectuer des corrections par deux fois, je les aurais reçus voici plus de deux semaines!

Les enfants, puis les petits enfants sont venus chercher chacun leur exemplaire, dédicacé comme il se doit, dès qu'ils ont su que je les avais reçus. Tous les ont lus dans la foulée contents d'y figurer. J'en ai fait faire un avec une couverture spéciale (le bouquet de mariée de ma petite belle-fille décédée à 25 ans après 6mois de mariage)car plusieurs pages lui sont consacrées, pour sa maman ,  Lorsqu'elle m"a téléphonné pour me remercier je l'ai sentie très émue.

                livre

Mes petits-enfants me pressent de continuer et d'écrire une suite, c'est moins facile que d'écrire les souvenirs de notre vie passée. Je vais pourtant essayer car les petits enfants sont quand-même huit!! De plus notre grande famille n'est pas de tous repos!! Toujours en projets!! Je ne garantis  rien, affaire à suivre! Je me sens moins motivée mais peut-être que l'envie va me reprendre un de ces jours! Le plus dur, c'est de commencer!

Dire que je suis fière de moi, est un peu exagéré, mais j'ai plaisir à avoir mis par écrit quelques évènements de notre vie et des moments qui concernent nos fils et sont ainsi révélés (pour leur plus grande satisfaction!) à nos petits enfants! Certains passages  concernant leurs parents les ont bien amusés , eh! oui! leurs pères aussi ont fait des bêtises!! Quelles révélations! Quand les parents parlent de leur jeunesse, ils donnent plutôt l'impression d'avoir été  parfaits! J'ai un peu, gentiment, brisé le piédestal ! Ils ne peuvent plus dire n'importe quoi !!

   
 

Posté par emiliacelina à 20:38 - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 avril 2012

Ma vie de chien

Bonjour! Ma maîtresse vous a déjà parlé de moi. Je m'appellle Saïka, et je suis le chien de la maison. Je suis une griffonne korthal, et ma maîtresse prétend que nous avons, nous, les griffons, l'air de chien de clochards! Elle doit avoir peur de me vexer car elle ajoute vite: "mais toi, t'es ma belle!" C'est vrai ! regardez -moi! Vous ne trouvez pas que j'ai une bonne tête?                                      

 saïka 005Je vais vous raconter ce que sont mes jounées,un petit reportage dont je suis la vedette!

Le matin, dès son réveil, ma maîtresse se prépare son petit déjeuner, un bol de chocomat au lait! Pouah!!! Puis pendant que cet infâme brevage chauffe dans le micro-onde elle passe dans le garage, attenant à la cuisine et où je dors sur mon fauteuil.Ellet me remplit ma gamelle de délicieuses croquettes. Je dois reconnaître que je dors au garage car je ne suis pas toujours très propre! Mais j'y suis très bien, le fauteuil est confortable!!! A peu près tous les printemps, l'envie me prends d'y goûter un peu alors, une visite chez Emaüs et j'ai un nouveau fauteuil!  Je n'aime pas trop le vieux cuir!!! Et puis des fois j'aime bien changer de couleur de literie!

bilan suite 002

 

 

Après avoir fait un tour dans le jardin! je vais vite regarder si la baie du séjour est ouverte et je tente de rentrer bien que je sache que celà m'est interdit (pour le moment!) je fais un peu de cinéma en prenant l'air le plus misérable possible,mais, en général , un NON ! énergique me stoppe net :

saïka à la porte 002

Je sais très bien que je n'aurai le droit de rentrer que pour le repas de midi de mes maîtres alors, en désespoir de cause , je me couche sur la terrasse, devant le baie, des fois que devant ma tristesse on me laisserait entrer ! Même si le carrelage du sol vient d'être lavé,puisquet  je n'ai rien contre l'humidité : je ne suis pas fragile!

 Saïka 003

Enfin, voici midi! J"entends le bruit des assiettes et les odeurs de cuisine!  C'est le moment de laisser fuser quelques gémissements, ça marche! Le maître m'ouvre la porte et je file m'asseoir auprès de sa chaise, le regardant avec dévotion. Je ne quémande rien, il ne supporterait pas, je sais me tenir à ma place!  J'attends patiemment la fin du repas, car, alors, j'ai droit à la peau de la pomme que, après son fromage, mon maître mange après chaque repas! Ce n'est pas la peine de m'en donner également, je ne la mangerai pas! C'est la pelure de la pomme du maître qui m'intéresse! pas une autre!

bilan suite 005 

Voilà, ma récréation du midi est terminé, j'attens devant le vitre que l'on m'ouvre la baie vitrée, j'ai l'habitude d'aller dans le jardin à cette heure! En principe, je n'ai pas le droit de rerentrer avant la soirée, le garage et le fauteuil m'attendent si je le souhaite durant l'après-midi..

Mais j'ai une autre idée, vers 14heures 30 le maître va partir faire une partie ou deux, ou trois, de pétanque, la maîtresse va s-installer devant la télé ou l'ordinateur ou toute autre occupation qui ne m'intéresse pas du tout! et je devrai pouvoir me glisser , sans être vue, dans le salon, (je sais très bien ramper silencieusement!° des fois le maîtresse ne me voit que lorsque je suis installée sur le tapis qui m'esr réservé pour le soir.Je fais alors celle qui ne voit rien, je tourne la tête avec discrétion et je veille à ne causer aucun dérangement! SURTOUT ! NE PAS ME FAIRE REMARQUER !

 sa¨ka derder

,ET VOILA ! QUI C'EST LA PLUS MALIGNE ?

En principe , je sais que je vais être prise en flagrant délit, et me faire expédier dehors surtout qu'en ce moment il fait bien beau. Mais c'est toujours ça de pris! lorsque   le maître va rentrer , je me glisserai en même temps que lui à l'intérieur, le soir, j'en ai de nouveau le droit et la cérémonie de la pomme recommence!

Et puis, le meilleur moment de la journée! Les informations!! Ce n'est pas que les nouvelles m'intéressent, mais c'est l'instant des caresses et des gratouilles! La tête sur les genoux du maître , j'en ferme les yeux de plaisir!

 

saïka encore 2 004 MMMMMMM!!!!!!!

Bon, la jounée est terminée, dans un instant je regagnerai le garage et mon fauteuil en attendant demain matin!

Une bonne nuit de sommeil rien de tel pour se maintenir en forme!

Ceci est un exemple de mes jounnées en période non chasse,( de septembre à fin janvier, c'est autre chose!!,) je vous raconterai une autre fois!

 

 

 

 

 

Posté par emiliacelina à 22:15 - Commentaires [4] - Permalien [#]
26 mars 2012

A QUAND LA CREMAILLERE ?

Pour les deux ans de Lisa et Lana, mes deux arrières petites-filles,une partie de la famille s'est cotisée pour participer à l'achat d'une petite maison. Le printemps étant là et avec lui de belles journées ensoleillées, la maison a été achetée.

Pour Mario, papa débrouillard, la construction n'a pas pris beaucoup de temps. Il y a même ajouté quelques améliorations de son goût ! Il a installée sur un placher surélevé afin qu'elle ne repose pas directement sur le sol, sans pour autant être sur pilotis. Une simple petite marche, c'est bien suffisant pour leurs petites jambes et pour que Lydie, la maman ne s'inquiète pas trop!

Le soleil donnait envie de ne pas rester enfermés à la maison, aussi nous nous sommes fait un plaisir de rendre une visite à la petite famille.

Bref! construction commencée vendredi après-midi,invitation à venir voir le résultat samedi après-midi. A notre arrivée les petites qui terminaient leur sieste, venaient de se réveiller. Dès-que nous avons franchi la porte d'entrée, nous les avons entendues, qui, du premier étage où se trouve leur chambre criaient: : MAAMAAN!!!!!  Puis les petites coquines, nous entendant arriver, (en franchissant la porte d'entrée nous avons demandé: il y a quelqu'un ? On peut entrer?) ont immédiatement changé leurs cris d'appel en MAAMIIIEE !

Lydie était occupée dans le jardin et avait commencé à peindre la sous-couche de blanc sur un côté de la maison. Avec sa permission, je suis allée lever mes deux petits coeurs, qui n'avaient pas encore eu l'autorisation de venir auprès de leur maison pendant que papa la construisait et qui piaffaient d'impatience.

La maison a encore besoin de quelques finitions et d'être peinte  (bleue et blanc) mais les filles se la sont appopriée immédiatement

la maison des jumelles 004

Comme dans la maison de maman et papa elles ont l'interdiction de jouer avec les portes (certaines sont d'ailleurs bloquées) avec la leur elle s'en sont donné à coeur joie!!!

L'une frappait en disant ;TOC! TOC ! et l'autre à l'intérieur ouvrait quand elle le voulait bien! Tatie Mumu,( appelée Mamu) présente, les a aidées à emménager, petites tables et chaises ainsi que dinette. Maman verrait la suite plus tard. Elles sont parties comme des flèches chercher leurs poupées. A force de faire des allers-retours de la maisonnette du jardin au séjour, le soir, leurs petites jambes étaient toutes titubantes.

Parfois, Lisa, un peu plus chipie, voulait empêcher sa soeur d'entrer, au grand désespoir de celle-ci qui partait en courant, dans la maison de maman, se réfugiant dans le coin du couloir pleurer comme si toute la misère du monde était son lot, et, bien sûr criant d(un ton désespéré : MAAMIIIEE!!!!! Devant ce gros chagrin, après avoir demandé d'un regard,à la maman (ma petite-fille) je peux? Je filais la consoler et elle s'accrochait, nichant sa petite tête dans le creux de mon cou, ainsi que le faisait sa maman 25 ans plus tôt. Merveilleux souvenir! La scène s'est renouvelée au moins trois fois.

Pour faire bonne mesure Lana a eu droit également à sa part de calins. Je ne sais qui a le plus apprécié : les petites ou la mamie? Les deux (ou les trois!) sans aucun doute!

 

la maison des jumelles 027

Pendant que le papa et papy ont gardé les petites, Lydie et moi sommes allées faire deux courses rapides car nous sommes restés souper avec la petite famille.

En moins de temps qi'il n'en faut pour le dire, Mario s'est occupé du barbecue et Lydie nous a concocté un sympathique et bien agréable repas.

Nous sommes rentrés chez nous, enchantés de notre après-midi et soirée. Cette petite famille est réellement pleine de joie de vivre et surtout, entièrement axée sur les vrais bonheurs : leur couple et leurs fillettes.  Une bien belle réussite !

la maison des jumelles 009.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

t.

Posté par emiliacelina à 21:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 mars 2012

dimanche après-midi!

Enfin, pendant que le mari regarde le match de rugby (et celà s'entend!!!) je me mets à l'ordi.

Je pensais avoir attrappé la grippe, mais non! c'est un bon rhume , alors chaque fois que je tousse , et c'est souvent, le mari me dit: prends une pastille,!! et j'en veux pas!!! Je ne les aime pas! Celà doit à peu près faire dix fois qu'il me le dit! Qui sera le plus têtu?

Dernièrement, j'ai été pas mal occupée, d'abord le costume du petit fils, les pantalons du fils à raccourcir , alors que le magasin aurait très bien pu le lui faire, en plus c'était gratuit! mais non!  maman  fera les ourlets! Bon! Ensuite, comme ils doivent se rendre à une soirée costumée, j'ai dû réaliser des capes noires, pour trois, on dirait des chauve-souris! ou Dracula! Bref! ils étaient contents!! C'est le principal! Les deux fils, la belle-fille, la petite-fille de seize ans, le petit fils de 9 ans: tous, sortent de la grippe!!Alors depuis duex semaines nous ne les avons pas vu car ils ne veulent pas risquer de nous contaminer , surtout leur père, grand-père et beau père! Grâce à dieu, il y a le téléphone et l'ordi! Je n'ai pas l'habitude de passer une semaine sans les voir, alors deux!!

Lorsque j'ai commencé à écrire sur un blog, alors que j'étais sur unblog j'avais entamé l'histoire de notre famille. J'ai trouvé sur internet un site pour pouvoir en faire un livre. Je suis allée sur "imprime ton livre" on peut même les joindre au téléphone, c'est gratuit, et, en plus, la  personne qui m'a répondu (je crois que c'est le patron) a été d'une gentillesse incroyable! J'ai donc envoyé mes dossirers par mail. Evidemment, j'avais fais une erreur, deux dossiers sur les trois avaient une marge  insuffisante qui empêchent l'impression correcte. Il a donc fallu que je reprenne tout le livre au format A5 avec une marge de 2cm, ce qui m'a décalé toutes les pages et photos! j'ai tout renvoyé vendredi et j'attends impatiemment de savoir si je n'ai pas fait une autre bêtise! C'est que l'informatique et moi ne sommes pas de vielles copines! Je verrai bien! J'en ai profité pour effectuer quelques corrections, à chaque fois que je relis mes écrits je trouve une erreur voir une faute! Affaire à suivre!! Il me tarde de recevoir l'exemplaire (appelé bon à tirer) que je dois recevoir avant l'impression définitive si celà me convient.

J'ai travaillé dessus ces souvenirs presque une année et j'ai l'impression d'en avoir encore autant à raconter!

Bon, je cède! je vais prendre une pastille! Ce n'est pas le moment de contrarier le mari encore plus: la FRANCE PERD!!!!

Ah!! un essai pour la france! C'est la deuxième mi-temps!  Essai réussi!Pas la transformation! la France n'a plus que trois points de retard!! Le mari qui s'agite peut se s'assoir de nouveau sur le canapé!!

Comme il m'explique le match et que je veux avoir l'air de l'écouter, bien que je ne sois pas passionnée , je vais arrêter d'écrire et sembler porter attention à ses commentaires! Je ne peux pas faire les deux en même temps!!!

Dernier mot: LA FRANCE VIENT D'EGALISER!!!!!!:

 

Posté par emiliacelina à 17:17 - Commentaires [6] - Permalien [#]