Pascal va beaucoup mieux. Du moins au niveau de son problème intestinal. De plus le régime sans résidus qu'il respecte  ( plus ou moins) a un effaet sur son poids. Il peut remettre des chemises qui tendaient sur son ventre auparavent. Ça me rassure. C'est déjà çà! Le hic, c'est qu'il va trouver là une raison pour repousser les examens prévus!

Par contre, et il faut reconnaître qu'il n'a pas de chance, depuis dimanche il se tient une crève pas possible!  Puis comme c'est un garçon qui a bon cœur, il a vite partagé ses microbes avec Mumu qui se remet juste de son opération!

Ça commence à bien faire!  Il faut relativiser quand-même, il n'y a pas de gravité, c'est juste un mauvais moment à passer. Il y avait la queue à la pharmacie, avec ce temps , habitués au temps de cet été, beaucoup de personnes se sont laissées surprendre par le froid (du matin) et la pluie de ces derniers jours!

Nous attendons le courrier de la SS pour le vaccin de la grippe que l'on fait en principe en octobre. Impératif pour Robert et par conséquent pour moi car je ne voudrai pas tomber malade. Je craindrai qu'il ne respecte pas bien la prise de ses médicaments ainsi que les divers RV à venir.

Aujourd'hui , il est allé chez le kiné  toujours pour son poignet.

Il a changé de kiné car les 20 premières séances n'avaient apporté .....  pas grand soulagement.

Mumu lui a conseillé le sien. Il pratique la méthode MC Kenzie SHIATSU. Des mouvements tout en douceur avec des balles et d'autres choses d'usage courant que l'on n'emploie pas habituellement pour cette utilité.

Et ça marche! Son poignet est beaucoup moins sensible et il va contunuer ces mouvements à la maison. Il lui reste encore 6 séances à faire , mais il les garde au cas où ce serait nécessaire.

Hier après-midi, il a fait un temps épouvantable et surtout un vent à écorner les bœufs! Pratiquement une mini tornade. Les chaises du jardin ont voltigé à droite et à gauche, des branches du chêne sont tombées (heureusement  nous avions déplacé les voitures ) le sol est recouvert d'un tappis de glands, mes deux dernières potées ont roulé au sol et sont "broyées", C'était assez impressionnant d'entendre le vent siffler  "houuuuu! houuuuu! " C'était un peu "lugubre" avec le ciel bas et sombre , et nous nous sommes dit..........

Qu'st-ce que l'on est bien , dans notre petite maison , bien à l'abri!

Enfin, c'est ce que moi je me disais parce-que Robert , lui, s'inquiétait en pensant aux tuiles qui risquaient de s'envoler!

Lorsque j'ai su que les dégâts avaient été autrement importants ailleurs, même catastrophiques,par exemple en Charentes, j'ai pensé immédiatement à  Francelyne.    J'espère que la tornade n'est pas passée vers chez elle.