117687194

 

Vraiment le tableau est trop beau pour que je n'en parle pas.

Cette maison ne me donne pas envie d'imaginer une histoire. Ç'aurait pû être la nôtre. Les trois maisons que nous avons eues étaient différentes,mais à l'intérieur ce pourrait être nous. Il me suffit de raconter... de me rappeler!

La nature luxuriante  avec sa profusion de fleurs. De jolis rideaux et  une lumière derrière les vitres donnent le ton chaleureux. Si l'on tend l'oreille on peut même entendre les rires des enfants ou leurs disputes... c'est selon ! Elle est ... vivante cette maison. C'est celà : vivante!

La grand-mère est venue y vivre après son veuvage en raison de la pauvreté de sa mince retraite. Elle occupe la chambre du premier étage et s'y réfugie souvent pour ne pas gêner la vie du couple parental. Ils lui  ont installé un fauteuil confortable et une télé.  Elle voyage du salon à sa chambre selon son envie. Elle est bien. Elle n'a plus froid, elle n'a plus peur,elle n'est plus triste et elle prend soin de ses petits -enfants comme s'ils étaient la prunelle de ses yeux! De son gendre aussi : il est l'homme de maison, celui qui travaille et assure à tous un confort qu'elle n'a jamais connu. Elle veille sur le bien être de chacun , devançant leurs désirs, elles connait   tous leur goût  (culinaire) la cuisine est son domaine .Le reste du temps elle sait  se montrer discrète. 

Cette maison était la maison du bonheur. Le bonheur d'avoir des enfants en bonne santé , de les voir grandir et s'épanouir  dans cette maison au sein du petit village sans prétention, où le maire passait souvent devant l'école et prenait le temps de saluer les mamans attendant la sortie des enfants. Où l'on pouvait laisser ces mêmes enfants vadrouiller librement aux alentours car ils n'étaient jamais seuls, les petits copains ne manquaient pas : c'était rassurant. Tout le monde connaissant tout le monde leurs incartades passaient rarement inaperçues!

Oui! Ce pourrait être nôtre maison du souvenir...... du temps où nous étions jeunes parents et si fiers de l'être !