Devoir de Lakevio du Goût N° 11

John Everett Millais Ophelia.jpg

Ce serait bien que ces mots, par lesquels vous commencerez votre devoir, vous inspirent :

« Sur l’onde calme et noire
Où dorment les étoiles… »

Et vous le terminerez par cette phrase de Patrick, non, pas « Patriiiick ! », l’autre, Modiano :
« Encore aujourd’hui, il m’arrive d’entendre, le soir, une voix qui m’appelle par mon prénom, dans la rue. »
Entre les deux, vous contez sans compter…

 

Je dispose d'un petit instant, alors je viens sur ma page que j'avais programmé lorsque le Goût nous a posté le devoir de la semaine. 

Mais je ne joue pas, la nuit a été courte et la journée de hier fatigante, cette pauvre femme ne m'inspire pas d'idées agréables...alors ...je ...passe...

Depuis mercredi un nouveau médicament est venu s'ajouter au traitement de Robert..J'ai dû aller le retirer à la pharmacie de l'hôpital...ça devrait améliorer les "choses" ...pendant 2 ou 3 jours ça a été le cas... depuis hier un peu moins.... on va voir la suite...

Hier les fistons ont déboulé chez nous pour faire le nettoyage d'avant l'hiver du jardin et du garage....taille de haies ..tonte à ras....etc.....plusieurs voyage à la déchetterie...

Evidemment cela m'a motivée pour lessiver la terrasse et le tour de la maison et réorganisation du garage pour la énième fois.....

Evidemment aussi .... moment du repas apprécié comme d'habitude  même si celui-ci a été court car ils ont travaillé toute la journée parfois un peu gêné par leur père qui voudrait aider mais dérange plutôt ...mais ils sont très patients dans cette circonstance et veillent à  ménager son amour propre.

Ça fait mal au cœur quand on se dit qu'il fut un temps où c'était leur père qui entretenait leurs jardins .... !

Mais, c'est ainsi....malgré tout....La vie continue !