Puisque je n'ai pas de préparatifs particuliers pour ce réveillon de la St Sylvestre et que Robert dort encore je passe ecrire un peu sur l'ordi que je délaisse depuis pas mal de temps.

Ce soir donc, nous serons tous les deux. Les enfants ne font rien non plus de particulier. Bruno viendra sûrement à côté chez son frère et Eric restera à Soulac car Sylvie travaille. 

Bien entendu nous pourrions aller à côté si nous le voulions mais nous préférons rester tranquilles (mon cher et tendre n'est pas en pleine forme)  ....

Donc, je pianote un peu ....  

Le réveillon de Noël, chez nous (le 21 pour cause de partage avec les belles-familles des uns et des autres) comme prévu et surtout comme chaque année s'est bien passé dans la joie et la bonne humeur. Le père Noël a été très généreux....  pour tous ! Nous avons quitté les enfants dès la fin du repas et regagné nos pénates pour cause de fatigue du père. Petites filles et belles-filles se sont éclipsées un moment pour remettre en ordre le salon et salle à manger ( c'était nickel)chez moi où l'on avait pris l'apéritif et amuse gueules et où le père Noël a fait sa distribution et reçu en échange son quota de merci et bisous. Notre "ex" petite guadeloupéenne a vu que son papy qui n'est soi-disant pas toujours sage a reçu une barquette de légumes ... elle a du coup été très inquiète lorsque le bonhomme rouge a appelé son nom ...  

Les enfants ont continué jusu'à 5 heures du matin.

Une contrariété pour moi. J'avais acheté des huitres. (Tout les dimanches j'achète une douzaine d'huitres pour Robert) je les prends à un vendeur qui arrive des Charentes et elles sont excellentes. D'ailleurs je n'achète que des Marennes fines de claires. Ma mère qui était originaire de là-bas a travaillé dans les parcs à huitres dès l'âge de 9 ans et elle ne prenait que celles-là, j'ai toujours fait pareil. Donc, comme ce monsieur ne vient que le dimanche  il ne pouvait pas me fournir le samedi. En désespoir de cause je me suis rabattue sur la pub du L...rc "Fines de claire" ...12 douzaines. 

A l'ouverture une huitres qui semblait plutôt molassonne, une autre carrément morte ....quand sont arrivées les deux carrément pourries...on n'a pas insisté. On a tout "foutu" dehors, même les deux bourriches non encore ouvertes.J'étais FURAX !!! Dimanche matin Sylvie m'a embarquée manu militari pour ramener le tout au magasin. Je m'attendais à une discussion serrée : Bonjour a répondu Sylvie à la préposée à la caisse principale, pouvez-vous m'appeler le responsable du magasin ou de la poissonnerie,  je  lui ramène ses huitres pourries!  La préposée, pas semblée surprise, après une courte conversation au téléphonne : vous les avez ramenées? ... Oui ? Bon! Je vous fais un avoir ....si vous n'utilisez pas toute la somme de l'avoir on vous remboursera la différence. Avec nos excuses.  Je penses que je n'ai pas dû être la seule mécontente, le responsable ne s'est même pas dérangé.

Comme je l'ai déjà dit,arriere mamie pour la 4ème fois en début mars prochain  je tricote, je tricote.....à mo corps défendant en ce qui concere le choix des couleurs: du gris, du beige, ..du jaune (bon!) mais voilà-t-il pas que Marie voudrait bien un gilet noir !!!!!!!!   N'y compte pas que je lui ai dit ! .et bien évidemment....j'ai tricoté du noir....mais un cache-cœur ! Comme le modèle est sympathique je fais maintenant le même en blanc....  Je ronchonne en dedans!  Vu que c'est une petite fille ....pourquoi pas du rose ?  Hein ? Je vous le demande !

Ce sera une petite MÏA.....  

Pour le cache-cœur blanc j'ai décidé de faire le point "nid d'abeille" c'est un point très simple....quand on fait attention...mais avec la télé et le mari qui a toujours quelque chose à me dire ou demander , c'est moins évident! ......Qu'importe! Faire et défaire c'est toujours travailler....Hier après-midi après avoir défait cinq fois (si! si!) j'en ai eu marre et je me suis mise à faire des crêpes.... 

Avant hier matin, dès le lever, quand j'ai voulu ouvrir le rideau roulant de la baie vitrée la manivelle m'est restée dans les mains!  Heureusement remplacée dans la foulée par mon "homme d'entretien" (Jimmy) qui est parti en acheter une et me l'a changée. Le temps est assez gris dehors, pas envie en plus de rester dans le noir à l'intérieur!

Sur ce, "comme on dit" je vous souhaite à tous de terminer cette année 2019 dans la joie et la fête et dans une bonne soirée sereine pour les autres.