Vous souvenez-vous, l'été dernier, lors la construction de la maison du fiston à côté de la nôtre, bien que ce n'en soit pas la saison, j'avais insisté pour que Robert transplante le prunus qui se trouvait sur leur terrain à l'emplacement de la maison. 

Robert était persuadé que l'arbre allait mourrir. Pourtant, avec l'aide de Jimmy, il a fini par le déraciner et le replanter là où je le voulais. Perdu pour perdu! disait-il! 

Eh! bien, j'ai bien fait de m'entêter! Je n'y ai aucun mérite, c'est dans ma nature !!!

D'ailleurs, regardez mon arbre ,qui, aujourd(hui, pas rancunier du tout pour l'avoir fait souffrir, m'offre ces premières fleurs  pour annoncer le printemps!

 

prunus en fleurs 002

prunus en fleurs 003

En plus, le temps de la photo, malgré un vent glacial, le ciel était d'un magnifique bleu !!

Tellement bleu et ensoleillé que j'ai accepté l'invitation de ma petite-fille qui souhaitait emmener Lisa et Lana au zoo de Pessac, pas trop loin de chez elle.

Promenade relativement courte car dès 16 heures trente, après avoir assisté au repas des 2 beaux loups de l'antartique qui se sont vus chacun bénéficier d'un poulet entier sous le regard dégouté des filles, nous sommes rentrées car il faisait trop froid. Pas seulement pour les petites, pour nous aussi !

Mais elle étaient ravies et se sont endormies dans la voiture sur le chemin du retour.

Lorsque j'ai aidée Lydie à les dévêtir et les installer sur le canapé en tentant de ne pas les réveiller, elles

ont entr'ouvert les yeux pour me dire : l'une :tu restes manger avec nous ?  et l'autre : je t"aime ! toi !!

Je les adore , elles font mon bonheur, tout comme leur mère !